Queen Games France

Venez créer votre archipel et sauver le monde de Skylands !

Venez créer votre archipel et sauver le monde de Skylands !

Et voici la suite des présentations de nos nouveautés qui sortiront à Essen cette année avec Skylands :

Le monde de Skylands a été détruit et les seuls vestiges qui en restent sont des morceaux d’îles dérivants dans les airs. C’est à vous d’aider les habitants de ce monde en créant votre archipel et en le faisant prospérer.

Skylands est un jeu de Shun & Aya Taguchi, illustré par Patricia Limberger pour 2 à 4 joueurs, à partir de 8 ans pour des parties de 30 à 45 minutes.

 

 Queen Games à Essen

 

Dans une partie de Skylands, tous les joueurs débutent avec un plateau individuel sur lequel trois tuiles de départ sont déjà placées.

A chaque tour de jeu, le joueur actif effectue une action, mais il doit la choisir judicieusement car – et c’est là la particularité de ce jeu - tous les autres joueurs pourront bénéficier de l’action qu’il choisit, même si, en tant que joueur actif, il disposera d’un avantage sur ses adversaires.

 

Voici les 4 actions possibles :

  • Découvrir de nouvelles îles : Le joueur pioche autant de tuiles Ile que le nombre de joueurs plus une, puis ils les dévoilent. Il en choisit ensuite une qu’il place sur son plateau individuel et passe les tuiles restantes au joueur à sa gauche. Ce dernier en choisit une et passe les tuiles restantes au joueur à sa gauche, etc. Le joueur actif a le droit de poser également la dernière tuile qui lui revient en main, si elle lui convient. 

Pour pouvoir placer une tuile sur son plateau individuel, le joueur doit respecter certaines règles : Chaque bord d’une tuile doit être placé de façon à correspondre à la tuile adjacente, c’est-à-dire que le type d’île et les nuages (forêts, montagnes, cristaux ou ville) doivent correspondre d’une tuile adjacente à une autre. Il n’y a aucune restriction pour les tuiles posées sur le bord du plateau, n’importe quel type d’île ou des nuages peuvent être placés à cet endroit mais les îles posées sur le bord du plateau qui contiennent un bord ouvert ne pourront jamais être complétées.

 

Tric Trac

 

 

  • Déployer des habitants : Le joueur actif peut choisir deux de ses îles complètes (fermées) et placer un habitant de la réserve de la couleur correspondante sur chacune des cases de ces deux îles. Les autres joueurs ont également le droit d’effectuer cette action, mais seulement pour une de leurs îles.

 

  • Créer de nouvelles îles : Le joueur actif peut acheter une des tuiles « Ile spéciale » disponibles en payant le coût indiqué en habitants. Certaines de ces tuiles rapportent des points de victoire supplémentaires en fin de partie et d’autre octroient un bonus immédiat lorsque la ville dans laquelle elles se trouvent est complétée.  Les autres joueurs peuvent également acheter une de ces tuiles, mais ils devront payer un habitant de plus que le coût indiqué. Le jeu comporte deux sets de tuiles « Ile spéciale » pour vous permettre de varier les parties.

 

Tric Trac

 

  • Convertir de l’énergie : Le joueur actif peut déplacer des habitants bleus de son plateau vers une de ses villes complète. Il ne peut placer qu’un habitant par case de la ville. Pour chacun des habitants ainsi placé dans une de ses villes il gagne 1 point de victoire (il prend un marqueur de points de victoire de la réserve), puis les habitants sont remis dans la réserve. Le joueur actif peut utiliser trois îles au choix (soit deux bleues et une ville, soit deux îles et une bleue) pour cette action et il bénéficie de deux points de victoire bonus. Les autres joueurs ne peuvent utiliser que deux îles (une bleue et une ville) et n’ont pas les points de victoire bonus.

 

Tric Trac

 

 

Lors de son tour, le joueur actif est obligé de déplacer son pion vers un autre plateau d’action, c’est-à-dire qu’il ne peut pas effectuer deux fois de suite la même action. Lorsque le joueur actif et tous les autres joueurs ont effectué une action, c’est au tour du joueur suivant dans le sens des aiguilles d’une montre et ainsi de suite. La partie se termine immédiatement à la fin du tour d’un joueur si au moins un des joueurs n’a plus qu’une case vide sur son plateau individuel (ou aucune) ou si la réserve de marqueurs de points de victoire est épuisée. Puis un décompte final a lieu, au cours duquel les joueurs marquent des points pour les habitants encore présents sur leur plateau, les cases de leurs îles complètes, leurs tuiles « Ile spéciale » et leurs marqueurs de points de victoire. Les joueurs perdent aussi 2 points pour chaque case vide de leur plateau, il faut donc faire attention à bien le remplir.

 

Tric Trac

 

Skylands est un jeu rapide et facile à comprendre mais qui demande quand même de la réflexion et de la planification. Le fait que tous les joueurs effectuent l’action choisie par le joueur actif oblige ce dernier à bien réfléchir pour ne pas laisser trop d’opportunités à ses adversaires. Par exemple, si le joueur décide de Déployer des habitants dans deux de ses villes mais que ça permet à un de ses adversaires de remplir une de ses villes avec 6 cases et donc d’obtenir 6 habitants, ce n’est peut-être pas la meilleure option. De plus, il faut être vigilant dans le placement de ses tuiles pour ne pas se retrouver bloqué, mais sans pour autant laisser beaucoup de cases vide sur son plateau. Plusieurs stratégies sont possibles et il faut essayer de faire des choix judicieux afin d’exploiter aux mieux les différentes options ce qui rend ce jeu très plaisant et plus complexe qu’il n’y parait de prime abord.

 

Skylands est un jeu de placement de tuiles fascinant dans lequel chaque action a son importance et dans lequel il n’y a aucun temps mort et beaucoup d’interaction. Idéal pour passer de bons moments en famille ou entre amis.

La sortie du jeu est prévue pour Essen et il devrait donc être disponible en France début novembre. N'hésitez pas à passer nous voir à Essen pour tester Skylands ou une autre de nos nouveautés :)

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires

Default