Monsieur Phal

Une ludothèque dans l'entreprise

Une ludothèque dans l'entreprise

Monsieur Phil Goude a un travail dans la vie. Et un matin, ou un soir, la légende n'est pas très claire, il a eu l'idée d'introduire le jeu dans son entreprise (l'ifen) en y créant une ludothèque. Après un peu plus d'un an d'activité ludique, il dresse pour Tric Trac le bilan des emprunts et de l'impact sur le personnel.

La vie semble plus joyeuse, le personnel plus efficace et Monsieur Goude est un homme heureux... Alors, pour augmenter la productivité dans les entreprises, il faut instaurer 2 heures de jeux par jour !

Pour lire l'article, cliquez ici !

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Commentaires (6)

Default
Monsieur Phal
Monsieur Phal

Cher Monsieur FranckL,

En voilà une bonne nouvelle ! Le salut viendra de ce type d'initiative ! Merci à Monsieur Goude pour son texte motivant.

FranckL
FranckL

C'est parti !

ET bien suivant votre exemple je me lance aussi dans ma boîte (SchlumbergerSema Telecom). Bien sûr le choix des bons jeux va être déterminant !

Franck - Jeune Cornu

Monsieur Phal
Monsieur Phal

Cher Monsieur Goude,

Il est vrai que beaucoup d'adultes ont oublié qu'ils aimaient jouer, enfants, ados ou légèrement post-ado ! Le monde est rempli de joueurs qui s'ignorent !

Phil Goude
Phil Goude

Désolé, je n'ai pà eu le temps de me commenter, je bosse un peu quand même :-(.

Au départ, en proposant une ludothèque, je croyais a un refus catégorique, mais en fait beaucoup sont intéressés. Et je fus surpris de découvrir que certaines n'était pas si novice en jeu. (il y un ex-joueur de diplo, un ex-joueur de JdR, un ex-wargameur, et un joueur de Warhammer) Etonnifiant NON ?

.

lejuge
lejuge

Pour ma part, j'ai déjà mis en place une ludothèque dans ma socièté depuis deux ans (je connais 3 autres sociétés différentes qui ont fait de même) et ça marche pas mal, surtout pour initier de nouveaux joueurs.

François Haffner

Article très intéressant et bien détaillé.

Beaucoup de responsables de CE pourraient s'en inspirer. Trop souvent, les CE se contentent de proposer des Vidéos, des spectacles et des places de cinéma. Le prêt de jeu me semble une alternative intéressante à développer.