Monsieur Phal

Un reportage sur l'opacité du secteur ludique sur M6 !

Un reportage sur l'opacité du secteur ludique sur M6 !

Nos équipes de veilles externalisées nous signalent un reportage passé ce midi sur une chaîne de télévision généraliste. Pour les plus jeunes d’entre vous, une chaine de télévision est la version préhistorique de YouTube ou Netflix. Un truc regardé par des vieux. Là, le programme en question est le journal télévisé. Une espèce de Vlog au ton très officiel et sérieux où des gens essayent, dans le meilleur des cas, de maitriser leur sujet ou, dans le pire des cas, font semblant.

 

Afin d’être tout à fait transparent, c’est un éditeur qui nous signale cet intéressant sujet. Nous ne vous dirons pas lequel afin de préserver l’anonymat de Monsieur Matthieu.

 

Bien que le ton légèrement anxiogène du type « un secteur opaque » soit légèrement caricatural, bien  que comportant quelles petites erreurs - sur la répartition des sommes entre les différents intervenants de l’auteur et la boutique par exemple - le sujet est plutôt pas mal. Il montre une nouvelle fois que le secteur ludique est en train de titiller au-delà de la niche dans laquelle il se trouvait il y a encore quelques années…

 

C’était sur M6 et voici le replay

 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Commentaires (37)

Default
jeuxdumonde
jeuxdumonde
C'est bien qu'un reportage grand public mette l'accent sur les auteurs et leurs difficultés! Bravo
Seul petit hic, le camembert de ceux qui se partagent le gâteau... Les boutiques toucheraient 5,50€ sur un jeu à 11€ ah bon? C'est donc les boutiquiers qui se gavent en touchant 50% du gâteau??? On oublie un peu un truc qui s'appelle la TVA! et 20% qui partent dans les caisses de l'état!
Jayralt
Jayralt
Oui, enfin, sauf que la TVA, c'est le joueur qui la paie :-D
Ruff
Ruff
Pas directement, ça "transite" par la boutique, donc sur un jeux à 11€ TTC, sur les 5,50€ qui reviennent à la boutique il faut bien retirer 2,20€ de TVA (dans la majorité des cas, on va pas parler des micro entrepreneurs...).
Jayralt
Jayralt
Ca change rien, la TVA reste neutre pour le vendeur
Jayralt
Jayralt
Ca change rien, la TVA reste neutre pour le vendeur
Jayralt
Jayralt
Désolé pour le doublon
jeuxdumonde
jeuxdumonde
Ce que cela change c'est le "camembert": la part du gâteau de la boutique n'est pas 50% mais 1/3
lenantaisdemontelimar
Bonjour, il va falloir reprendre ses cours d'économie car le montant de la tva est sur le prix de base du jeu, donc pas d'équilibre :
jeu acheté 5.5 euros tva 1.10
jeu vendu 11 euros tva 2.20
et voilà tout simple
jeuxdumonde
jeuxdumonde
C'est fou comme cette TVA personne n'y comprend rien alors que c'est LE premier impôt, celui qui rapporte le plus à l'état et que tout le mode paye tous les jours!
Tout le monde a plus ou moins raison, tout dépend du point de vue:
Oui au final c'est l'acheteur final (le joueur) qui paye la TVA.
Oui les autres acteurs ne payent que la part sur la "valeur ajoutée".
Au final il y a bien 20% du prix hors taxe que touche l'état, soit 16.67% du prix TTC (oui, c'est chiant les % c'est pas le même calcul dans un sens et dans l'autre!). Les autres acteurs ne margent que sur le hors taxe. De mettre la TVA dans la marge de la boutique est un raccourci couramment utilisé et complètement faux!

Donc dans le camembert de M6 il est faux d'affirmer que 5,50€ soit 50% va à la boutique puisqu'elle n'aura sa marge que sur le hors taxe.
La réalité c'est environ 17% à l'état, 33% à la boutique, 22% au distributeur et 28% à l'éditeur.
Ou pour reprendre l'exemple du jeu à 11€, c'est 2€ pour l'état (1,83 pour être plus exact) 3,50€ pour la boutique, 2,50€ au distributeur et 3€ à l'éditeur. Ces chiffres bougeront un peu en fonction de la marge que se fait chacun, le seul qui est sûr de toucher ses 20% c'est l'état.

Et l'auteur dans tout ça?

PS. lenantaisdemontelimar, tes chiffres sont aussi un peu inexact:
jeu acheté 5.5€HT plus 1.10€ de tva
jeu vendu 11€TTC dont 1,83€ de TVA
Roolz
Roolz
Sans rapport direct, il y a un papier (2-3 pages tout de même) dans le dernier "Les Echos - Supplément Week-end" (du 14-15/04).
Plutôt bien écrit (axé un chouia "économie" évidemment, les Echos c'est pas Pif Gadget) avec qq interventions de professionnels de la profession (Phal et autres) et de joueurs de jeu (gens que je connais pas).
Le poissours rouge
Au moins ils n'ont pas montré que les joueurs etaient des êtres étranges, taciturnes, monomaniaques et déguisés ! ;)
anbt
anbt
Moi, Mickey Trump, je declare que ce reportage n'est qu'un ramassis de FAKE NEWS. Ce sont tous des acteurs à la solde d'un puissant conglomérat pré-apocalyptique Asmodoom qui a payé très cher le media vieillissant M6 pour colporter de faux chiffres. Je demande aux sites de FACT CHECKING de se pencher sans délai sur les informations données pour montrer la manipulation organisée par les différents protagonistes et montrer la collusion d'intérêts entre les différents parties. On s'autorise à penser dans les milieux autorisés que le repreneur de Toy'sRus qui souhaite rester dans l'ombre à financer le reportage et introduit des images subliminales afin de relancer les ventes de Jeux et s'assurer une reprise sous les meilleurs auspices...
Vicen
Vicen
Hop ça y est le quota de télévision prévu pour l'année (5 minutes pas +) a été dépassé de 1 minute et 3 secondes.
Surement c'est image de magasin de grande surface avec des non-jeux qui étaient de trop.
Wart
Wart
Heu… il est pas trop mal fait ce reportage. Partiel c’est normal vu le format.

Pourquoi débiliser la télé et les gens qui la regarde en intro de votre article, le ton m’a vachement surpris.
Perso je n’ai pas la télé. Mais il me semble que tout dépend du contenu, pas du contenant :
Kaamelott est passé sur M6 et le clip de Gangnam Style sur Youtube.
Un truc pour les vieux, un truc pour les jeunes ? OK. Dans quel sens ?

Par rapport au reportage, au titre et à ce qui est raconté, l’opacité porte sur la rémunération des auteurs qui ne semble pas linéaire, les pourcentages, bas, ne sont pas identiques. En tous cas c’est ce que je comprends.

Ils auraient fait le même reportage sur les auteurs de bouquins aussi, strictement le même, avec la même problématique.

Peut-on vivre de ses droits d’auteurs ? Clairement non.
Pourquoi continuer ? Pourquoi vouloir être édité ?

Et pourquoi les droits d’auteurs ne pourraient pas être plus élevés ?

Voilà des sujets pour de nouveaux reportages.

Ici, ailleurs, sur le forum, sur les festivals, on voit que le secteur va bien, que les gens sont cools, que tout le monde se connait. C’est une bonne chose que cet univers soit en plein développement et qu’il y ait de la bonne humeur.
Mais le milieu ne peut vivre que grâce aux auteurs. Sans idées, pas de jeu.


Et pour ce qui est du côté masculin, c’est un peu vrai non ?
Monsieur Phal
Monsieur Phal
Cher Monsieur,

En ce qui concerne mon introduction, les chiffres sur la moyenne d’âge des téléspectateurs le démontrent, la télé est un truc de vieux. Et je suis moi même dans la case vieux en étant né dans les années 60 :) rajoutez là dessus un bonne dose de second degré et vous captez l’idée :)
Wart
Wart
Alors les vieux sauront qu'un auteur ne gagne pas assez. C'est toujours ça de pris.
AntoineG
AntoineG
c'est cool, d'après le reportage le jeu est exempté de TVA, c'est les boutiques qui vont être contentes !!
jeuxdumonde
jeuxdumonde
Bravo, il y en aura un qui l'aura remarqué ;)
KiwiToast
KiwiToast
Vous êtes rudes je trouve sur les critiques de ce reportage. Pour un truc de M6, c'est pas si bidon que ça, et je ne suis pas sur d'avoir déjà vu un reportage si proche de la réalité sur un média grand public. De mémoire, je ne pense pas qu'ils aient cité le monopoly, et plein de (bons) nouveaux jeux sont à l'image.
Djinn42
Djinn42
Petit à petit ça fait son chemin. Et pour le coup, le journaliste peut ranger son "opaque". Je connais pas de secteur moins pudique par rapport à l'argent.
Lionel M
Lionel M
Intéressant ce choix de famille lembda joueuse... ^^ Les TRIBET ne sont pas vraiment n'importe quelle famille :D Car Nathalie Zakarian en fait partie ^^