Troquons ! le mauvais sens près de chez vous

Par Docteur Mops

Publié le 5 mars 2013 • Lecture 1 min. •  6153 vues

Troquons ! le mauvais sens près de chez vous

Voici donc le petit dernier paru aux éditions Le Droit de Perdre, qui se nomme farceusement "Troquons !" et qui est signé d'un habitué des lieux que nous retrouvons avec plaisir : monsieur Yves Hirschfeld.

"Troquons !" reprend la structure poétique de "Cent mille milliards de poèmes" de Raymond Queneau, sont célèbre ouvrage de poésie combinatoire.

Plus malicieux et chafouin, le gars Hirschfeld utilise les cartes pour combiner des proverbes automatiques : trois cartes Sujet + Verbe + Morale.

Default

Comme c'est aussi un jeu en plus d'être un cadavre exquis (sans cadavre), et qu'il fallait bien justifier la plaisanterie potache du titre, chaque joueur recevra une carte de chaque sorte mais pourra les échanger avec d'autres joueurs ou en repiocher une (mais une seule).
Sera donc ainsi composé un proverbe semi-aléatoire qui va osciller entre la plus pure tradition confucianiste (mais c'est rare) et la grosse niaiserie potache et fumeuse carrément surréaliste (mais c'est fréquent).

Default

À chacun de défendre ensuite son proverbe de la meilleure façon ou comme il peut. Chaque joueur disposant d'une carte "T'es Génial" et d'une carte "T'es Troquons" attribuera la première au joueur le plus éloquent ou au proverbe le plus marrant-profond-réaliste-cohérent-farfelu (rayez les mentions inutiles). Pour chaque carte "T'es Génial" on gagne un point. Les cartes "Troquons !" récompensent... enfin elles ne récompensent pas vraiment en fait... ce serait plutôt l'inverse. Dans la règle, on peut lire qu'elles invitent l'auteur du proverbe à... progresser...

Bon allez ! Je ne peux pas résister à vous donner quelques exemples. Pour ne pas altérer votre futur plaisir je reprendrais donc celles indiquées sur la boîte de jeu.

- Le succès + te transforme en princesse + mais le chien peut mordre.
- Le vieux sage cache forcément quelque chose sur le chemin du bonheur.
- La passion c'est le mystère de l'existence comme le gnou suis ton instinct.
- Celui qui parle trop ne sait pas manœuvrer un bateau ô comme cela est vrai !

Default

Pour le reste vous avez plus de un million de proverbes à créer (ça ce n'est pas un proverbe, c'était la fin de l'article). Ha si ! Encore un truc, c'est éco-conçu et ça peut compter.

"Troquons !"
Un jeu de Yves Hirschfeld
Illustré par Le Droit de Perdre (essayez en retirant les R)
Publié par Le Droit de Perdre (mais si essayez)
Pour 3 à 8 joueurs dès 13 ans
Tout public un peu barré
Durée : ça dépend disons entre 10 et 30 min
Disponible sera ton paradis reprends des nouilles dans les 20€


Docteur Mops

Commentaires (10)

Default
supprimez
supprimez

Excellent :

Bruno Faidutti
Bruno Faidutti

Bon, j'ai peut-être tort pour Troquons... Taggle, vraiment, autant je trouve l'idée géniale, autant je suis gêné par le parti pris rédactionnel.

Deckard
Deckard

Bruno, le Taggle sort régulièrement en famille, et tout le monde l'apprécie, même si le copain de ma fille n'ose pas dire "taggle" à ma mère ^^.
Pour Troquons, je n'ai rien vu de vulgaire. Il tourne bien et nous fait rire...

Le parrresseux
Le parrresseux

Je peux rassurer Bruno. J'ai mon exemplaire de "Troquons" sous les yeux. J'ai beau le parcourir, je ne trouve rien de vulgaire, hormis le "T'es troquons" du vote.

naok
naok

Héhé, voilà qui est assez amusant, car je me souviens très bien avoir exprimée cette même idée des cent mille milliards de poèmes en découvrant les séries de tampons d'insultes du célèbre Tampographe Sardon sur le mur facebook d'un certain Tom dont le nom m'échappe encore... Voldemorchex, un truc comme ça... :o)

Bruno Faidutti
Bruno Faidutti

J'ai un peu l'impression que l'on retombe sur le même problème qu'avec Taggle : une idée de jeu absolument géniale, et qui fonctionne très bien, mais des textes d'une telle vulgarité que l'on n'ose pas sortir le jeu.

Docteur Mops
Docteur Mops

@prunelles : si le gars Yves passe par ici ce sera avec plaisir. Nous avons manqué de temps à Cannes hélas.

prunelles
prunelles

Peut-on espérer une TT TV cher docteur ?

Kerquist
Kerquist

Très drôle, Dr Mops.
Toujours l'esprit aussi mal tourné !

leonmars
leonmars

Voilà un jeu dont je vais être preneur.