Happy Meeple

Tous invités !

Tous invités !

Les Cités Perdues (Lost Cities), Keltis card, Siberia card, Finito, Level X, Keltis Ór, voici les jeux que nous vous proposons depuis quelque temps.

Notre plateforme de jeux de société en ligne "Happy Meeple" propose désormais la possibilité de jouer en mode invité.

Plus besoin de s'enregistrer pour profiter de nos fabuleux jeux, de nos merveilleux tutoriels, de nos fantastiques robots, de nos valeureux meeples et de nos gentils membres !

Non ! Tout cela est désormais accessible d'un simple clic par le bouton "Jouer en tant qu'invité".

Alors pourquoi se priver ? Venez jouer vos cartes et lancer les dés avec nous !

Essayez maintenant !

Default

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Commentaires (9)

Default
fofmu
fofmu

Bonjour,

Qqs remarques complémentaires :

1) Nous choisissons volontairement des jeux où le hasard est présent.

D'abord parce que c'est un des moteurs de l'envie de revenir aux jeux encore et encore (peut-être par pour tout le monde et certainement pas pour des jeux qui durent longtemps, je parle des jeux de notre gamme au format très court et qui tolèrent donc bien le hasard). Le moteur qui fait qu'un jeu va avoir un goût de revenez-y, c'est plutôt que la partie est assez courte pour que l'on se dise, "on s'en refait une petite", pas parce que le hasard est présent.

Ensuite parce que cela donne sa chance à tout le monde. Les jeux purement abstraits (pour prendre l'opposé du spectre) forcément en comparant avec des jeux abstraits, à l'opposé du spectre, c'est comme comparer Caylus à la bataille, personne ne vous dira le contraire de ce qui est affirmé; comparer plutôt avec ce qui est comparable. ont certes un grand intérêt lorsqu'ils sont pratiqués en compétition ou tout simplement lorsqu'on a un adversaire à son niveau, mais ils ne permettent pas aussi facilement un brassage. Pour donner un exemple hors-jeu (sans jeu de mot !), prenons le football et le basket-ball. Dans le premier sport la coupe de France a un intérêt car les petits peuvent battre les gros. Au Basket ça n'est pas le case et une équipe de 3ème division perdra toujours contre une équipe de 1ère. Pas très intéressant. (du coup, ils appliquent un système de handicap, peu satisfaisant). En tant que joueur, on peut être titillé par l'adversité justement; je gagne très rarement à certains jeux, mais apprends au contact de joueurs supérieurs, ce qui ne m'empêche pas de rencontrer des joueurs de mon niveau ou de niveau inférieur. BGA (je n'ai aucune royalty, ni ne nourris de culte obscur à cette plateforme de jeu, je précise) propose justement, non pas un système de handicap, mais de classement qui fait que je peux choisir de jouer contre des experts, des moyens, des novices...

2) Le site est stable depuis pas mal de temps. Je n'ai personnellement jamais d'interruption dans mes parties depuis bien longtemps. Certains utilisateurs ont des soucis de connexion et comme notre système ne permet pas de reconnexion, cela leur cause des soucis. Mais globalement, comme je l'ai dit, le site est stable. Certes, mais lorsqu'un blocage se produit, ce qui arrive malgré tout, impossible de reprendre une partie en cours, cet aspect peut être un axe de travail.

4) Les jeux à 2 permettent de trouver un adversaire plus simplement et plus rapidement que les jeux à plus de joueurs. A plus de joueurs, il y a également les problèmes d'abandon de parties à gérer.

Désolé, cet argument ne me convainc pas car:

- la plupart des parties se fait contre des bots (alors 1, 2 ou 3 de plus, c'est pas bcp plus dur à trouver:-))

- ce qui fait que l'on va rester sur le site, c'est peut-être aussi parce que l'on sait que l'on va échanger un peu, se voir recommander un titre, parler de tout et de rien en attendant l'arrivée d'autres joueurs

- je pense réellement qu'avec les nouveaux modes de communication, les développeurs ont un rôle plus "responsable" (le terme est fort), "éducatif" en sorte à jouer. Je m'explique : soit on propose au public un produit vite consommé, vite oublié et on cherche à faire en sorte que le joueur multiplie les parties à l'envi, soit on intègre que le jeu de société, c'est avant tout l'idée d'un partage (et pas simplement une communauté de geeks cliquant fébrilement bien au chaud derrière leurs écrans). La tendance actuelle dans le monde ludique va d'ailleurs dans ce sens, des petits jeux vite appris, vite joués (certains sont d'ailleurs très bons), mais consommés puis jetés en attendant le nouveau petit dernier. Mais il me semble qu'en tant que développeur, vous devez garder à l'esprit que l'idée de partage est essentielle et que la démarche que vous proposez devrait à mon sens aller vers ce but. Pour l'instant, Happy Meeple, c'est "on découvre, on joue un peu et on s'en va car on en a vite fait le tour et les échanges sont très superficiels." A votre décharge, vous être en train de vous développer et vous ne demandez qu'à vous faire une place.

Bien sûr cela reste un choix. Nous aurions pu prendre une autre optique.

5) A propos de ma lapalissade, elle prend peut-être plus de sens si je dis que ça n'est peut-être pas le cas de beaucoup d'autres jeux de société modernes, qui sont soit trop compliqués pour toucher le grand public soit à faible rejouabilité. Je ne dirais pas que Lost Cities, Finito ou Keltis soit des jeux à forte rejouabilité pour autant, la longueur des parties fait que on peut s'en refaire une dans la foulée, mais on a vite fait de faire toujours la même chose tout en étant très dépendant du tirage ou des dés. Pour reprendre l'exemple de jeux abstraits pourtant grand public, un Koridor ou un quarto ne nécessitent pas un bac+4; ni même un Jaipur ou Sun Tzu. En ouvrant à des jeux à + de 2, des titres du niveau de difficulté de Minivilles, Le petit prince et bien d'autres encore pourraient venir voir grossir votre communauté...

6) Vis-à-vis de "la qualité sur la quantité", je ne voulais pas faire offense à BGA ou Yucata, loin de là, et je m'excuse si cela a été compris ainsi. Ma remarque faisait référence aux tutoriels, à l'intelligence artificielle, au son/musique, aux animations, à l'effort fait sur l'interface, etc. Les autres plateformes n'offrent pas tout cela et notre niveau de finition nous rapproche plus des applications pour mobile/tablette que de ces plateformes. Du moins il me semble. Je comprends que la comparaison avec ces plateformes viennent à l'esprit en premier. Mais elle est un peu réductrice puisque nous essayons de mettre en place quelque chose d'hybride, à mi-chemin en quelque sorte entre les plateformes classiques et les applications mobile/tablette. Le coté "hybride" est peut-être ce qui me "bloque". Forcément, on tape sur les deux systèmes, pc et tablettes, mais on peut tout autant rester imparfait pour les deux types de publics/d'utilisations. C'est vrai que l'option tablette devrait peut-être être plus assumée.

En espérant que mes remarques puissent faire avancer le schmilblick; votre travail est de qualité, mais l'approche reste à mon humble avis perfectible.

Happy Meeple
Happy Meeple

Vous l'aurez compris. J'aurais dû publier le message précédent sous le compte Happy Meeple. Il est parti. Tant pis :)

Damiste
Damiste

Merci fofmu pour ces remarques intéressantes. Voici quelques explications complémentaires.

1) Nous choisissons volontairement des jeux où le hasard est présent.

D'abord parce que c'est un des moteurs de l'envie de revenir aux jeux encore et encore (peut-être par pour tout le monde et certainement pas pour des jeux qui durent longtemps, je parle des jeux de notre gamme au format très court et qui tolèrent donc bien le hasard).

Ensuite parce que cela donne sa chance à tout le monde. Les jeux purement abstraits (pour prendre l'opposé du spectre) ont certes un grand intérêt lorsqu'ils sont pratiqués en compétition ou tout simplement lorsqu'on a un adversaire à son niveau, mais ils ne permettent pas aussi facilement un brassage. Pour donner un exemple hors-jeu (sans jeu de mot !), prenons le football et le basket-ball. Dans le premier sport la coupe de France a un intérêt car les petits peuvent battre les gros. Au Basket ça n'est pas le case et une équipe de 3ème division perdra toujours contre une équipe de 1ère. Pas très intéressant. (du coup, ils appliquent un système de handicap, peu satisfaisant).

2) Le site est stable depuis pas mal de temps. Je n'ai personnellement jamais d'interruption dans mes parties depuis bien longtemps. Certains utilisateurs ont des soucis de connexion et comme notre système ne permet pas de reconnexion, cela leur cause des soucis. Mais globalement, comme je l'ai dit, le site est stable.

3) Il est clair que le temps passé à développer le méta-jeu n'est pas passé sur une autre chose. Nous envisageons de plus en plus un système mixte. Un abonnement serait proposé à ceux qui le souhaitent pour jouer de façon illimitée.

Le système des pièces d'or est un modèle économique (le freemium). Le freemium est le modèle majoritaire aujourd'hui. Cela ne veut pas dire qu'il soit adapté à ce que nous souhaitons faire. Cela reste à prouver.

4) Les jeux à 2 permettent de trouver un adversaire plus simplement et plus rapidement que les jeux à plus de joueurs. A plus de joueurs, il y a également les problèmes d'abandon de parties à gérer.

Bien sûr cela reste un choix. Nous aurions pu prendre une autre optique.

5) A propos de ma lapalissade, elle prend peut-être plus de sens si je dis que ça n'est peut-être pas le cas de beaucoup d'autres jeux de société modernes, qui sont soit trop compliqués pour toucher le grand public soit à faible rejouabilité.

6) Vis-à-vis de "la qualité sur la quantité", je ne voulais pas faire offense à BGA ou Yucata, loin de là, et je m'excuse si cela a été compris ainsi. Ma remarque faisait référence aux tutoriels, à l'intelligence artificielle, au son/musique, aux animations, à l'effort fait sur l'interface, etc. Les autres plateformes n'offrent pas tout cela et notre niveau de finition nous rapproche plus des applications pour mobile/tablette que de ces plateformes. Du moins il me semble. Je comprends que la comparaison avec ces plateformes viennent à l'esprit en premier. Mais elle est un peu réductrice puisque nous essayons de mettre en place quelque chose d'hybride, à mi-chemin en quelque sorte entre les plateformes classiques et les applications mobile/tablette.

Je dois aussi ajouter que nous avons essayé énormément de jeux qui rentrais dans nos critères et que nous sommes très très exigeants dans notre sélection. Nous avons eu un ou deux refus pour les droits, mais si nous avons peu de jeux, cela n'est pas pour cette raison. Ceci explique aussi ma remarque qualité/quantité.

7) Ceci étant, bien entendu, je serais fort heureux si nous avions plus de jeux à proposer. Notre offre ne serait pas moins intéressante si nous avions 20 jeux. Mais comme tu l'as fort justement dit, le nombre d'heures par journée étant fini il faut bien faire des choix. Notre choix, et ça je pense que tu l'as compris à me lire, a été d'avoir une vision très précise de ce que nous voulions faire. Cela ne veut pas dire que nous ne changerons rien, ni que nous n'écoutons pas.

Encore merci pour tes remarques qui m'ont permis d'apporter ces éclaircissements. Et merci aussi pour tes félicitations.

fofmu
fofmu

Les + :

> faire découvrir de nouveaux jeux à 2 à des novices.

Les - :

> au-delà de la liste des jeux, peu nombreux, les jeux à deux proposés sont tous des jeux où la part de chance est très grande (dés ou tirage de cartes); la dimension stratégique reste du coup très faible. Des jeux comme Sun Tzu ou Mr Jack par exemple sont des jeux à deux moins impactés par le facteur chance.

> contrairement à ce qui est dit plus haut, je trouve boardgamearena mieux conçu, permettant davantage d'échanger, de varier parties en live ou parties en coup par coup; l'interface est plus stable et les plantages sont très rares, ce qui n'est pas toujours le cas sur happymeeple.

> le système de pièces est un peu vain et semble plus adapté à des plateformes de jeux type kinsburg, damoria et consort (dont le modèle est d'ailleurs, me semble-t-il, dépassé). Le temps utilisé à monter et faire évoluer ce type de plateforme est un temps moins important consacré à l'élaboration de la structure pour la mise en ligne des jeux eux-mêmes du coup.

> le choix de jeux à deux est-il si pertinent ? Nombre de joueurs de jds jouent en ligne car il n'est pas toujours aisé de trouver 3,4 ou 5 joueurs prêts à jouer à tel ou tel jeu. Plus facile de trouver un seul adversaire dans la vrai vie et du coup moins le "besoin" d'aller voir en ligne.

Par ailleurs, les arguments que vous mettez en avant en réponse aux remarques précédentes me semblent un peu "faciles", sans vouloir vous offenser.

En effet dire qu'il y a bcp de gens sur cette terre qui peuvent jouer à Lost Cities sans se lasser est une lapalissade qui s'applique tout autant au solitaire, aux dames, à la réussite, à la belote, aux petits chevaux...etc

Dire que vous privilégiez la qualité à la quantité ne coûte rien et ne vous engage pas trop. Peut-on dire que des sites comme boardgamearena ou yuccata dont les catalogues sont conséquents ont sacrifié à la qualité ? Je ne le crois pas du tout. Il serait plus honnête d'admettre de "vraies" raisons (qui peuvent d'ailleurs tout à fait se comprendre) : manque de main d'oeuvre, de moyens, de temps pour démarcher ou concevoir... ou que sais-je encore.

Malgré ces commentaires, bravo pour votre travail qui a le mérite de proposer d'autres jeux de société jouables en ligne et faire vivre la communauté ludique sur la toile.

Happy Meeple
Happy Meeple

Merci pour vos précieux commentaires. Nul doute que pour les gros joueurs, notre catalogue est limitée. Nous visons au-delà de ce cercle et je pense que dans ce cas, le challenge est plutôt inverse. Comment inciter celui qui vient de découvrir Lost Cities à essayer un des autres jeux ? (Le méta-jeu est notre réponse à ce pb). Je pense qu'il y a bcp de gens sur cette terre qui peuvent jouer à Lost Cities ou Finito toute leur vie sans se lasser.

Et comme nous privilégions la qualité à la quantité...

Tout cela, je le dis pour expliquer notre démarche, pas pour nier votre avis que j'entends 5/5 par ailleurs.

Merci encore de prendre le temps d'un petit retour.

Joyeux meeple à vous 3 !

monalto
monalto

idem que les commentaires précédents ;-)

Lunedejour
Lunedejour

ça m'a permis de découvrir "lost cities, merci :)

Je rejoins néanmoins l'avis qui me précède ;)

Ah! Lex
Ah! Lex

Mr. Meeple,

De mes souvenirs lors de mon passage, le concept est plutôt bon et j'aime vraiment le coté beaucoup plus accessible comparé à boardgame arena. Maintenant pour moi le gros point noir c'est clairement le catalogue disponible, bien trop mince. On tourne en rond très vite et on ne s'y reconnecte plus. C'est mon cas. J'espère que mon retour vous sera donc utile.

Happy Meeple
Happy Meeple

Alors les gars ! Beaucoup de visiteurs venus de Trictrac, mais aucun commentaire...

Je pensais les trictraciens plus bavards.

Les retours sont toujours très utiles. Merci d'avance.