Horatio

The Spoils – Un CCG comme les autres ? Ou pas ?

The Spoils – Un CCG comme les autres ? Ou pas ?

Les Collectible Card Games (Jeux de Cartes à Collectionner). Voilà un phénomène grandement répandu auprès des gamers de tout bord depuis l'avènement de Magic : The Gathering du Sieur Richard Garfield. Ce jeu a posé les bases d'une nouvelle façon d'appréhender le jeu de cartes. Loin des archétypes de la Belote et autre Tarot – sans aucun jugement de valeur de ma part –, les CCG (JCC en français) sont, toute proportion gardée, une révolution ludique.

Le principe (du CCG, j'entends) ? Il est simple. Le but est de concevoir un jeu, le plus performant possible, afin de battre son adversaire. L'achat des cartes se fait par le biais de «boosters» qui vont contenir une répartition aléatoire de ces cartes. C'est donc ce qui rend ce type de jeu assez onéreux (contrairement aux Jeux de Cartes Évolutifs type Netrunner ou autre), parce qu'il se peut que vous ayez à acheter un nombre très conséquent de cartes avant d'avoir celles dont vous avez besoin.
Cependant, ce principe (qui est du marketing à l'état pur) n'a jamais empêché le succès phénoménal de Magic et autres. Par contre, certains vont se dire que de tenter l'aventure The Spoils n'en vaudra pas la peine parce qu'il faudrait un investissement trop important pour être compétitif.

The Spoils est un jeu neuf, donc, contrairement à d'autres, l'investissement restera raisonnable pour commencer à jouer.

Il existe des packs – à un prix très raisonnable – contenant 5 decks pré-construits, permettant de se mettre à jouer à moindre frais. Si le jeu vous plait, vous pourrez ensuite, comme dans tout autre CCG, acheter des boosters pour compléter votre pool de cartes. Mais je ne vous apprend rien.

Comme dans la plupart des jeux de ce type, le but de The Spoils est simple : exploser son adversaire. Alors, vous allez me dire : Mais pourquoi est-ce que je m'intéresserais à ce jeu, alors que, finalement, il ressemble à ce qui existe déjà ?

Eh bien parce que, justement, il n'est pas comme les autres. Déjà, les cartes sont toutes magnifiquement illustrées, et ça joue beaucoup. Les graphistes qui bossent dessus ont tous un coup de crayon incroyable. Certaines illustrations sont très décalées, et certaines autres font penser à des tableaux de grand maître. L'univers déjanté du jeu transparaît sur chacune des cartes : c'est violent, politiquement incorrect, rempli d'humour, totalement décalé et déjanté.

Il suffit de se pencher un tout petit peu sur les différentes factions disponibles pour comprendre ce que je veux dire :

Les Bankers : Ce sont des chats, pour qui tout ce qui brille est or (et donc doit être possédé). La thune, il n'y a que ça qui compte à leurs yeux. Jouer des chats ? Ben c'est fun. D'autant qu'ils n'hésitent pas à donner de leur personne !

Les Arcanists : Versés dans l'art de la magie, ils n'hésiteront pas se servir de leur panel de sortilèges afin de pervertir vos personnages. Les créatures qu'ils invoquent sont, pour la plupart, issues de nos pires cauchemars.

Les Rogues : Rapides, sournois, violents, maîtres dans l'art des coups fourrés, ils sont pernicieux à loisir. Des spécialistes des dagues plantées entre les épaules, ils méritent toute votre considération.

Les Warlords : Des brutes épaisses, sanguinaires et violents, ce sont des barbares qui n'hésitent pas à se doper avec des substances étranges pour augmenter leur force durant les affrontements.

Les Gearsmith : Bricoleurs fous, il inventent des machines toutes plus barrées les unes que les autres qui vont vous rendre fous avec la multiplication des petits bonhommes mécaniques qu'ils sont capables de produire en un claquement de doigts.

Attention cependant : ce n'est pas un jeu «barré», bien au contraire. La simplicité du système de jeu (les règles sont assimilables en l'espace de 10 minutes) lui donne justement une profondeur stratégique et tactique assez incroyable.

Alors, tu nous parle des règles, où bien ?

Oui, oui, j'y viens.

Prenons une carte typique du jeu (le brigand). On y voit quoi ?

En haut à droite, 3 chiffres, symbolisant sa force (STR), sa vie (LIFE) et sa vitesse (SPD). La force correspond aux dégâts que le personnage inflige, la vie à ceux qu'il peut encaisser avant d'être éliminé et la vitesse (plus le chiffre est haut pour le personnage est rapide) va décider de l'ordre dans lequel les personnages vont interagir durant un combat.

En haut à gauche, un autre chiffre : le coup d'invocation. Il représente le nombre de ressources qu'il va falloir dépenser pour invoquer la carte en question.

Juste en dessus de ce chiffre, un symbole : ce dernier représente le type (et la quantité) de ressources que le joueur doit posséder pour invoquer cette carte. Les ressources sont liées aux factions du jeu.

Au centre de la carte, ses caractéristiques propres (et bien souvent un fluff totalement barré ;)).

Il existe, comme dans d'autres jeux, différents types de cartes : les ressources (nécessaires pour jouer vos cartes), les personnages (indispensables pour poutrer l'autre), les tactiques (des cartes ayant un effet sur le jeu et utilisables n'importe quand), des objets (qui peuvent être liés aux personnages) et des lieux (bâtiments ou autre structure apportant des avantages durant la partie).

Quand vous savez ça, vous savez à peu près tout. Parce que le reste des règles est d'une évidence accablante : la construction du deck (avec la bonne répartition entre ressources et le reste) est similaire à ce qui existe ailleurs. Le tour de jeu ? Pareil : on pose une ressource (ou on pioche une carte), on dépense (ou pas) ses ressources pour poser des cartes, on attaque.

En fait, il est tout naze, ton jeu !

Et bien non, justement : c'est la simplicité des règles qui fait toute sa force. Contrairement à d'autres jeux (Magic ou Netrunner, par exemple) où le tour de jeu est relativement figé dans son déroulé, ici, il n'y a AUCUNE contrainte de cet ordre. Ce qui fait qu'aucun combat n'est gagné d'avance, parce que que chaque joueur peut réagir à n'importe quel moment et en jouant n'importe quel type de carte. Ce qui veut dire qu'il ne suffit pas de partir à l'assaut de l'adversaire avec un personnage balèze (10/10/3 par exemple) pour se dire qu'on va tout exploser. Non. Il faut regarder de combien de ressources l'adversaire dispose encore (car les tactiques peuvent jaillir à tout moment), bien faire attention aux capacités des cartes déjà posées (activables, elles aussi, n'importe quand) et «en garder sous la pédale» pour pouvoir, à son tour, contrer une tactique si besoin.

À cela s'ajoute des éléments spécifiques au jeu.

Un exemple ? Une carte, quelle qu'elle soit, peut-être jouée en tant que ressource (on la pose retournée dans sa zone de jeu). Cette mécanique a une conséquence importante sur le méta, dans le sens où le nombre de ressources à inclure dans son deck devient moins primordial que dans d'autre jeu, parce que n'importe quelle carte peut devenir une ressource. Forcément, la carte est «sacrifiée», mais elle évite de se trouver bloqué en cas de «mana leak».

Et encore, quand je dis que la carte est bloquée, ce n'est pas systématiquement vrai ! En effet, certaines cartes ont une capacité de retournement (flip up) qui dit que – en payant un coût, certes – cette carte peut être retournée et retrouver sa vraie nature. Donc on a une carte qui est une ressource en début de jeu et qui, à tout moment, peut se re-transformer ! Quid alors du joueur qui va jouer un grand nombre de ressources «neutres»? Mauvais tirage ou tactique spécifique pour surprendre l'adversaire quand il s'y attendra le moins ?

L'appât du gain...

Je pourrais rajouter encore d'autres spécificités de certaines cartes :

  • Les cartes qui font défausser
  • Les cartes à token
  • Les cartes de contrôle
  • Les tutors
  • Les cartes de pioche
  • Les cartes en font remonter d'autres dans la main
  • Les cartes de boost temporaire (ou permanents)
  • ...

Oui, la liste est longue. Ce qui est frappant, c'est que la multiplicité des mécaniques, au lieu de complexifier et d'alourdir le jeu, s'intègrent toutes parfaitement les unes aux autres et procurent une richesse tactique rarement rencontrée – pour ma part – dans un jeu de ce type.

Simplicité et diversité sont deux des maîtres mots de The Spoils.

Vous l'aurez (j'espère) compris, The Spoils est un jeu étonnant. Beau, riche et tactique, il regorge de possibilités, ce qui en fait un des jeux de carte les plus complet à ce jour. Et, je le répète encore, il est très abordable financièrement parlant.

Le jeu connait un certain succès outre atlantique et dans certains pays d'Europe. En France, il est encore très confidentiel. C'est une des raisons pour laquelle j'ai écrit ce petit billet. Parce que, dans la foule de jeux qui sortent, certains méritent une attention particulière. À mes yeux, The Spoils fait partie de ces jeux.

Il existe une communauté francophone très active autour de ce jeu, ainsi qu'un moyen de se procurer les cartes (depuis la France). Si l'envie de tenter l'aventure The Spoils vous titille après lecture de cet article, vous pouvez me contacter en mp afin d'avoir l'adresse du site communautaire, où que je vous dirige vers le distributeur français du jeu. Ce sera avec plaisir.

HAVE FUN, PLAY SPOILS !

Ndr : cet article n'a nul autre but que de faire découvrir un peu l'univers du jeu et ses mécaniques. Il n'a, en aucun cas, la prétention d'être exhaustif ni complet.

Commentaires (11)

Default
WraithBand
WraithBand

Bonjour,

Je viens de voir cet article et cela m'a vraiment dis de m'y mettre, par contre pas moyen de trouver un site pour acheter un starter ou équivalent (je suppose que cela doit exister comme pour MTG).

Horatio pourrais-tu me MP un site où acheter ça?

Merci d'avance,

Ludo_ludiworld

Hello Skywa,

Corriges moi si je me trompe mais j'ai l'impression que tu adores Wow et que tu penses que je le dénigre ?

si tel est le cas je tiens à corriger un peu mes propos alors, pour qu'il n'y ai pas de méprises.

Wow est un très bon jeu et comme je te l'ai dis j'y ai joué ( enfin à la base héros d'azeroth ) J'avais trouvé les améliorations que je cherchais par rapport à magic et il était vraiment bon mais étant hermetique à l'heroic fantasy ou a l'univers de wow, j'avais prefére l'univers et l'ambiance de the spoils .

On est a priori d'accord sur un point : Magic ... Je déteste ce jeu pourtant j'adore The SPoils ...

Pour ton point # 2 oui je suis d'accord mais il y a aussi la vitesse dans les combats et certains effets de cartes, wording, les tokens, ... bref qq petit détails qui rendent le jeu assez différent de wow par exemple . Sincèrement je pense que tu serais étonné .

En fait si je t'ai répondu ce n'était pas pour dire " ouai spoils c le meilleur jeu, wow c'est nul" on en est pas là , je rebondissais juste sur ta phrase : "Ce qui revient à copier Wow, en fait, mais sans toutes les qualités de ce dernier..."

L'article d'horatio est là pour présenter The SPoils qui , avouons le, est un jeu de niche, méconnu qui ne profite pas de l'aura d'une licence pour le faire connaitre . Partir avec un commentaire du style "Ce qui revient à copier Wow, en fait, mais sans toutes les qualités de ce dernier..." ne va pas dans l'optique de l'article qui est de faire découvrir le jeu car là on a l'impression que dès le début de toute façon tu ne veux pas entendre parler de The Spoils . Spoils n'as peut être pas les qualités de WOW , mais ils ont des trucs en commun et sans doutes qu'il y a dans the SPoils des qualités que Wow n'as pas ( pour ma part l'univers, les tokens, le speed, ...)

Ce que je cherchais juste à t'expliquer ( car je connais bien Spoils) c'est qu'il a des qualités que Wow n'as pas. Je ne dis pas que l'inverse n'est pas vrai non plus ;)

Je suis persuadé que l'univers te charmerai et que tu aimerais ce jeu . Peut être est tu en région Parisienne ? Au quel cas , je pourrai te faire tester le jeu avec un grand plaisir ;)

++

Ludo

Au fait niveau date de sortie :

Spoils Août 2006 ( début du design en 2001)

Wow 25 Octobre 2006

SKYWA
SKYWA

@ Ludo-Ludiworld

En fait, tu confirmes ce que j'ai écrit en deux phrases.

1. Le jeu est jeu que Magic qui est à mes yeux le pire ccg qui existe.

2. Les créateur de The Spoils et de Wow étant des joueurs de Magic ont palier les défauts de ce dernier. Un meilleur système de ressources et de pioche avec une souplesse dans les phases de jeux.

Par contre, tu dis une énormité. La vf de Wow est apparue en 2006 donc la vo devait exister avant...

Ludo_ludiworld

@Zemeckis

Wow ayant repris le concept de The Spoils normal que ça t'y fasse pensé ;)

1/ pas de vf pour le moment mais la VO étant assez simple je te conseille de ne pas attendre .

2/ 3.90 € pièce pour 13 cartes ( 1 rare 3 unco et 9 communes ) selon certaines rumeurs les prochaines séries auraient 2 rares / boosters . SI tu achètes des boites entières ( display) de 12 boosters tu fait baisser le prix du booster à 2.74 € ...

Le fait est qu'avec une seule série par an il suffit juste de jouer en draft ou en scellé pour récupérer les cartes pour pas trop cher au final . On a estimé le coût moyen à 25 € par mois environ .

Pour ma part je possède tout en fois 4 et bien je m'amuse pas plus que si je ne faisait que du draft .

Bref ce jeu là est parfait peu importe le format , et peu importe l'investissement .

3/ il y a des règles multi joueur fournies dans la boite Seed 3 ( la orange) avec des règles de traitre, etc, assez intéressant d'ailleurs . Et cette boites seed 3 est FIXEE c'est a dire que le contenu est connu d'avance, non aléatoire, ce n'est pas un booster quoi .

Autant je peux comprendre la "crainte" relative de se mettre à un CCG autant SPoils est une véritable merveille, je te conseille de ne pas trop "analyser" , fait comme nous succombe à cette ouvre d'art .

Le jeu existe depuis 2006 et a connu des sorties très lentes mais continuelles, il n'est pas prêt de s'arrêter et la communauté ne cesse de grandir alors go rejoins nous Majigggggg ;)

;)

Horatio
Horatio

Alors, les réponses :)

1/ Non, pas encore, même si j'y travaille.

2/ Pas très cher

3/ 1v1, à ma connaissance.

4/ Mp :)

Zemeckis
Zemeckis

Le coup des cartes qui peuvent devenir des ressources pour éviter le mana leak, ça me fait penser à WoW.

Sinon, quelques questions :

- y'a-t-il une VF des cartes ?

- combien coute un booster ? combien de cartes possède-t-il ?

- est-ce uniquement du 1 vs 1 ? Y'a-t-il des règles pour jouer à plus ?

- ou puis-je me procurer 2 starters deck pour tester la bète ? (je t'enverrai un MP si ça dois se faire ainsi)

Ludo_ludiworld

@Skywa, Je vais essayer de t'expliquer mon point de vue ( et ça ne restera que mon point de vue ^^)

Effectivement c'est une copie de Magic et c'est avoué . Lorsque les créateurs se sont mis à créer le jeu en ...2001 tout de même ( il y avait quasiment que des joueurs pros de magic dans la team ) ils se sont dit "faisons un Magic 2.0"

5 ans après , en 2006 donc ( et bien avant WoW JCC) le jeu sortait . Quel claque ! non seulement les 3 ou 4 tout "petits" points de règles ayant été modifié de Magic change RADICALEMENT le jeu. Si je t'assure ... on ne s'en rend pas compte la comme ça devant notre écran clavier mais en cours de jeu avec les cartes en main tu réalises a quel point en fait ... les jeux n'ont plus rien à voir ... testes, je prend la parie ^^

Les différences clées :

  • On commence avec 2 ressources
  • on peut transformer n'importe quelles cartes de sa main en ressources en posant sa carte face cachée ( certaines carte peuvent se "détransformer" pour redevenir à l'état d'origine)
  • Les cartes on un "treshold" ( seuil) de ressources à atteindre ... certains deck tournent à 2 threshold avec les deux ressources de bases seulement et ne joue aucunes ressources dans le deck ! ( on gagne en cartes actives )
  • On peut attaquer autant de fois par tour que l'on désire
  • les character ont une speed ( 6,5,4,3,2,1,0) qui est modulable à souhait par des effets ( il y a donc une vrais autre characteristique de combat à gérer, et l'air de rien , tu ne t'en rend peut être pas compte comme ça mais le fait qu'il y ai plusieurs phase d'attaques et le speed, tu verras le jeu n'est plus du tout le même .

Je dirai que c'est ) peu près les seules vraies grosses différences . à noter également que le tour n'as pas de structure, on fait ce qu'on veut dans l'ordre qu'on veut, une liberté totale à la Netrunner en quelque sorte .

Ah si j'oubliais ! ON joue avec notre carte de Faction dès le début de partie qui détermine bien sur quelques valeurs de bases comem son nombre de point de vie, de carte en main, etc mais aussi et surtout deux pouvoirs ( ability) qui là aussi continuent de changer radicalement le jeu :

pour 3 ressources : on pioche une carte ! ( et on peut le faire quand on veut même pendant le tour de l'adv)

pour 4 ressources on peut poser une ressources en jeu ( et on peut le faire quand on veut même pendant le tour de l'adv)

En fait ce jeu à , comme Netrunner une gestion de sa pioche et de ses ressources très intelligente, on est loin du " j'ai pas de terrains, j'ai trop de terrains" de Magic . Sans toutefois être obligé de paralyser presque la moitié de son deck en ressources . Sur un deck de 75 cartes le nombre de ressources oscile entre 2! et 16 ou 18 bien souvent . On gagne donc en possibilité de jeu par rapport à magic c'est clair .

Maintenant concernant WoW (qui est aujourd'hui terminé), The Spoils est sorti avant et c'est lui qui a crée les ressources cachées. J'ai joué à wow au début et oui le jeu est bon et bien meilleur que Magic . Il possède certainement de grandes qualités mais tu vois, perso étant totalemen thermetique à l'heroic fantasy en général et à l'univers de Wow je n'ai pas poussé plus loin, car je jouais déjà à Spoils.

Pourquoi je joue à SPoils alors que le jeu ne parait pas si original ?

Une fois les cartes en main on comprend :

La mécanique est parfaite, subtile, technique, tactique, les combats sont magnifique et les parties bien souvent très tendues surtout en paquet "scellé" ou "draft"

mais aussi et finalement surtout son univers ! il est atypique, déroutant, profond, intriguant. Il mélange tous les genres ou presque, les cartes sont sublimes, les illustrations pareil avec beaucoup de petit détails, des références cachées, des illustrations sur plusieurs cartes qui se suivent .... Les phrases d'ambiances sont excellente. Bref le background du jeu est unique et terrible !

On joue à Magic pour le nombre de carte et la facilité d'accès ( cartes et joueurs)

ont a joué a wow car c'était bien mieux que magic et c'était l'univers WoW ...

Et on joue à Spoils car c'est le Magic like ultime, qui touche la perfection et qui , finalement s'avère être le plus original de tous de par un univers qui n'est pas une licence mais qui reste fort et profond . The Spoils est une ouvre d'art vivante , unique.

chapeau bas !

Have Fun Play Spoils and join the Micromajig Revolution !!!!!!!!!!!!!

SKYWA
SKYWA

Il y a aussi la Tric Trac TV sur le jeu.

Mais tout ce que je vois c'est une grosse copie de Magic avec quelques défauts en moins.

Ce qui revient à copier Wow, en fait, mais sans toutes les qualités de ce dernier...

Le jeu semble sympathique et bien plus fin et intéressant que Magic.

labelle rouge

Chouette article oui. Ca donne envie de s'y interesser.

Horatio
Horatio

Merci !

J'ai juste essayé d'être précis sans trop perdre le lecteur !