Docteur Mops

The 7Th Continent, le plus grand terrain de jeu ?

The 7Th Continent, le plus grand terrain de jeu ?

Default

The 7th Continent, prochain jeu à paraître chez l’éditeur Serious Poulp commence à bruisser… Serious Poulp ce sont messieurs Ludovic Roudy et Bruno Sautter qui publient leurs propres jeux. Il faut vous dire que ces deux là ont déjà fait preuve de leurs étonnantes capacités créatives. Vous les aurez découverts via Steam Torpedo, un incroyable petit jeu de combats de sous-marins très tactique et le non moins étonnant 8 Masters ‘Revenge, autre jeu de combat mais cette fois à la mano et tout aussi tactique. Et nous ne ferons qu’évoquer ici un jeu de combat avec des tatouages à collectionner ou un autre avec… des chaussettes de ninja personnalisées. Rien n’arrête ces garçons qui mènent les idées les plus singulières au bout de leur réflexion. Et c’est très appréciable.

Vous ne serez donc pas surpris que 7th Continent soit un pur OLNI (Objet Ludique Non Identifié). Une curiosité qui reprend des éléments et des mécanismes connus mais agencés de telle sorte que nous sommes devant des sensations réellement dépaysantes. Et être dépaysé c’est bien quand il s’agit d’explorer une île mystérieuse.

Default

Nous sommes au début du XXe siècle et nous avons participé à la première expédition mondiale sur ce fameux 7e continent. Une exploration superficielle d’un lieu qui semble vaste et dont nous sommes revenu un peu malade. Malade ? Maudit murmurent beaucoup car nombre de mystères semblent planer sur ces lieux étranges.

Quand nous nous réveillons sur cette plage, après la surprise, nous savons où nous sommes et nous nous doutons du pourquoi. Le comment restera peut-être toujours un mystère. Démuni et non préparé, il va falloir à la fois survivre et trouver la solution pour lever cette malédiction.

Le jeu prend à la fois des airs de Robinson qui aurait frayé avec Myst (jeu vidéo d’aventures et énigmes des années 90) et un livre dont nous sommes le héros. Mais pour autant, ici pas de livre ni d’écran mais des cartes. Des centaines de cartes (plus de 600 à priori).

Default

Ces cartes vont venir s’assembler au fur et à mesure pour constituer le plan de ce continent mystérieux que le ou les joueurs vont devoir explorer mais aussi y survivre.

Le jeu peut se pratiquer en solo ou en équipe (coopératif) de 2 ou 3 aventuriers.

Chacun va débuter avec un personnage. Un personnage se caractérise ici par ses idées. Dans ce jeu, une idée est une carte de notre deck ou que nous avons en main. Fabriquer une Pelle est une bonne idée. Pour cela, il faudra résoudre l’action de Fabriquer un objet et cette action sera beaucoup plus aisée si nous possédons le matériel qui est indiqué sur la carte. Pour cela, il faudra explorer et le découvrir ou se débrouiller sans.

Les joueurs seront très libres de leurs actions. La table présentée ici vous donnera une bonne idée des actions des personnages. Là encore, l’usage d’outils spécifiques, de lieux propices aideront beaucoup si l’action est possible.

Default

Sur les cartes Terrain nous découvrirons l’illustration de l’endroit, les ressources qu’on peut y trouver et les chemins vers lesquels on peut se diriger. Ces passages sont numérotés comme dans les livres dont nous vous eux êtes le héros.

Souvent, les joueurs pourront découvrir des indications plus discrètes. Dans l’exemple proposé ici, un sentier avec un numéro un peu dissimulé s’ouvre sur la gauche. Plus haut, des traces d’animaux sont visibles. Rien n’est jamais là par hasard. Les roseaux qui apparaissent sur le côté ne révèlent-ils pas la présence d’un plan d’eau ? Le sentier dissimulé y conduit-il ?

Default

Si le fil rouge de l’aventure est pré écrit, l’aspect survie est quant à lui à la discrétion du joueur, de ses choix téméraires ou pas.

Comme dans toute bonne aventure, des événements se dérouleront. Certains sont programmés pour arriver forcément à un moment ou un autre, d’autres seront aléatoires.

En plus des indices visuels, les joueurs découvriront en certains endroits de véritables énigmes à élucider.

Default

Quoiqu’il arrive, plus on s’enfoncera dans les secrets du continent, mieux vaudra être bien préparé.

De temps en temps la malédiction se rappellera à notre souvenir sous forme de cartes venant encombrer notre main. Pour réussir une action, il faudra piocher des cartes. Sur les cartes apparaissent des étoiles ou des fragments d’étoiles. Ce sont les points de réussite. En fonction de la difficulté de l’action, il faudra piocher et réunir suffisamment d’étoiles pour réussir. Chaque action indique le nombre de cartes à piocher mais on peut très bien en piocher plus. Seulement… Notre pioche est aussi notre santé. Un peu comme dans PathFinder. Quand la pioche sera épuisée, on pourra piocher dans la défausse mais qu’une carte malédiction soit ramassée de nouveau et couic !

À plusieurs joueurs, il est possible de collaborer. Chaque personnage présent dans un lieu peut aider un autre joueur dans la réalisation d’une action s’il est d’accord.

Default

Un système d’expérience permettra au joueur de dépenser des points pour avoir de nouvelles idées plus avancées. Des objets pourront ainsi être assemblés pour créer des objets plus puissants.

Le jeu présente un scénario de base. On rejouera donc le même en recommençant une partie. Si certains éléments nous serons donc déjà connu, les événements et la survie feront que les parties seront toutes différentes. Ne comptez pas non plus arriver au bout du jeu en une seule séance. Oui mais alors ! Comment faire pour reprendre une partie en cours ? C’est là que l’on retrouve le côté jeu vidéo insufflé par les auteurs. Avant de terminer la séance en cours, on « sauvegarde ». C’est une manière de ranger le matériel de jeu de telle sorte que l’on se retrouve exactement dans la même configuration en reprenant une partie. Malin, voire très malin !

Default

Le jeu sera proposé dans le courant de l’année sous forme de souscription via la plateforme KickStarter. L’objectif des poulpes sérieux est de tenter de réaliser le plus vaste terrain de jeu jamais réalisé en jeu de société.

Le jeu est constitué d’une boîte de base disponible en français ou en anglais incluant près de 600 cartes (terrains, événements aléatoires, objets, états, etc.) et de 4 extensions compatibles entre-elles, comprenant chacune une centaine de cartes supplémentaires... et une nouvelle malédiction à lever !

En outre, les deux auteurs espèrent susciter l’engouement des joueurs autour du projet via de nombreux « stretch goals » (terrains, événements, idées, objets, créatures, personnages, etc. supplémentaires).

Default

Nous reviendrons là dessus plus précisément. Certains membres de l’équipe ont pu participer à des démonstration sur une version prototype et sautillent partout depuis.

Default


The 7th Continent
Un jeu de Ludovic Roudy, Bruno Sautter
Publié par Serious Poulp
1 à 3 joueurs
A partir de 12 ans
Langue de la règle: Française
Durée: Non renseigné
Prix: Non renseigné
Lancement sur la plateforme KickStrater dans les mois à venir


t

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Commentaires (32)

Default
Dark-Robot-88
il à l'air terrible ce jeu il sort quant ?? ont pourras l'avoir aussi en boutique ou que pas KS?
Mathedante
Mathedante
On peut encore le pré commander ?
tihroflan
tihroflan

Conan c'est caca, 7th continent ça roxxe du poney.

De rien, ça me fait plaisir de faire des commentaires constructifs ;-P (les gouts les couleurs, toussa toussa)

Pallantides
Pallantides

Moubourré !

Lysukaï
Lysukaï

J'en avais entendu parler de-ci, de-là, et puis j'ai oublié... Mais j'me souviens que ça faisait très très envie. Merci au Dr. Mops pour la piqûre de rappel. Très tentant tout ça, rien que l'explo, je suis fan. Couplé à une dose de livre dont vous êtes le héros, Myst, un graphisme très néo-rétro, j'adore! Allez, vendu! C'est du "Shut up and Take My Money" ça!

Je vais aller voir les infos sur le sujet dédié du forum du coup...

Djinn42
Djinn42

Très alléchant, à suivre de près.

biohazard
biohazard

Ce sera mon prochain Kickstarter... Et je ne suis pas fan de cette plate-forme c'est le moins que l'on puisse dire. Bon courage les pieuvres !

keepscool682
keepscool682

Ce jeu m'inspire énormément .....je vais le suivre avec impatience.

yurisu
yurisu

Whaa !!!

Je craque...