Docteur Mops

Tepécho : les femmes, les hommes; Darwin n'avait pas vu le pire

Tepécho : les femmes, les hommes; Darwin n'avait pas vu le pire

Haaa ! La riche complexité des relations humaines tiraillée entre son vernis social, ses pulsions, ses espoirs cachés, son pragmatisme, son désir de survie, sa cruauté, ses affinités électives, ses réseaux sociaux, ses alchimies tantôt délicatement émouvantes et ses affrontements Cro-magnonesques.

Default


Mais que reste-il de l'essence de l'humain ? Que sont devenus les Descartes en herbe qui dans leurs humilités savantes proposaient avec précaution et doute leur méthode pour nous affranchir des a priori qui nous conduisent souvent à d'hâtifs jugements inconsciemment dictés par la culture ambiante ? Mais où sont passé les neiges d'antan cher François Villon ?

Default


Visiblement pas dans Tapécho qui vous vous propose au contraire de vous immerger dans la beaufeaurie moderne ou les corps deviennent des objets, et l'autre une proie potentielle pour peu qu'elle n'arbore point les caractéristiques répulsives que les magasines de mode et de psychologie zodiacales se tuent à vous enseigner afin d'être une femme ou un homme moderne sexuellement et professionnellement efficient. Du moins dans l'image que vous en donnerez.

Dans "Tapecho" la lutte pour le coït suprême est lancé et la concurrence sera rude.

Default


Ne cherchez pas le jeu dans le commerce; il n'existe pas. Les auteurs qui sont plus "créatifs" qu'entrepreneurs cherchent ceux qui le seraient plus histoire de mettre des sous dedans afin que l’œuvre grivoise voit le jour pour votre plus grand plaisir et que les relations homme-femme retrouvent enfin leur valeurs de base dans cette société qui semble les avoir perdu; Pas vrai Simone ? Viens là que je te sermonne...

"Tapecho"
Un genre de jeu de Maxime Acker et Christophe Molino
Illustré par quelqu'un
Pour 4 à 10 poètes qui ont déjà des poils
Pas disponible

Cher mécène au torse velu, le site officiel est ici

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Commentaires (3)

Default
jmguiche
jmguiche

Pourquoi je pense a une chanson de Koxie moi ?

En fait, j'ai un doute sur le second degré de la démarche.

Je me trompe peut être...

Mais même second degré, c'est un poil glauque. Enfin... Un poil... C'est juste une expression hein !

Ouistoto
Ouistoto

Édifiant.

+1

goupil
goupil

Des règles simples, quoi ^^

Où l'on constate que chez la femelle la finesse d'esprit compte tout juste autant que les tétons qui pointent, et chez le mâle la tchatche ou la poutre apparente scorent deux fois mieux que courtoisie et savoir-vivre.

Grivois ? Edifiant...