"tapez la discute" avec monsieur Phal, Matthieu d'Epenoux et Charles ChevalLier à Paris est ludique !

Par Martin Vidberg

Publié le 12 juin 2014 • Lecture 3 min. •  3194 vues

"tapez la discute" avec monsieur Phal, Matthieu d'Epenoux et Charles ChevalLier à Paris est ludique !

Venez "taper la discute" avec trois personnalités du monde du jeu à Paris est ludique.

Pour la première fois cette année, Paris est ludique organise trois séances "d'apéro-dédicaces". La première aura lieu avec Monsieur Phal, samedi à 12 heures, la seconde avec Matthieu d'Epenoux, samedi à 18 heures et la dernière avec Charles Chevallier, dimanche à 12 heures.

Ces personnalités, vous les connaissez : il s'agit du webmaster de Tric trac, de l'éditeur de Cocktail games et de l'auteur notamment du récent Sultanya. Vous avez sans doute déjà joué à leurs jeux et vous les avez probablement déjà croisées sur une manifestation. Comme ce sont trois personnalités très accessibles, il n'est donc pas bien dur de discuter avec eux.

Default

Seulement voilà, si vous êtes comme moi, vous savez qu'on ne sait jamais trop quoi dire quand on se retrouve nez à nez avec une personnalité qu'on aime bien. On aimerait lui parler de son itinéraire, de ses projets, on aimerait en savoir plus sur sa façon de voir le jeu et le petit monde de l'édition. Mais on bafouille, on lance un "j'adore ce que vous faites" et on finit par parler du temps. Même en séance de dédicace, le temps nous manque pour vraiment entamer une discussion qui ne se limite pas aux banalités d'usage.


Paris est ludique va donc expérimenter une formule de rencontres un peu différentes et beaucoup plus conviviales. Généralement, en une heure, un auteur signe une dizaine de dédicaces ce qui laisse 6 minutes à chacun pour mener une discussion. Nous proposons à cette dizaine de personnes de s'asseoir autour d'une table en compagnie de l'une de ces trois personnalités ludiques et de profiter de l'heure complète pour discuter.
Chacun pourra librement converser, poser des questions et repartira avec un petit souvenir de la rencontre. De mon côté, j'ai préparé quelques questions et quelques thèmes de discussions pour éventuellement orienter les échanges et éviter de parler du temps. Mais je ne me fais pas de soucis : une heure ça passe très vite et les échanges prendront forcément le pas sur mes questions préparées !

Default

Et puis, un éditeur et un webmaster, ça ne fait pas trop de séances de dédicaces : c'est donc une occasion unique de rencontrer Matthieu d'Epenoux et Monsieur Phal ailleurs que dans la frénésie du stand Cocktail games et les locaux de Tric trac. J'attends également avec impatience la rencontre avec Charles Chevallier, un auteur talentueux qui sait jongler entre son métier d'architecte et la création ludique. Je suis toujours fasciné par les gens qui arrivent à mener plusieurs vies créatives en parallèle, j'espère qu'il me donnera ses "trucs".

Seul contrainte de cette formule : le nombre de places assises est très limité. Si vous souhaitez être certain d'avoir une place et de ne pas avoir de regret, je vous conseille vivement de vous inscrire maintenant à cette adresse mail : evenements@parisestludique.fr

Default

Ne manquez pas non plus, samedi à 17 heures, la remise de la précieuse Patate d'or qui récompense depuis l'année dernière une personnalité majeure du monde du jeu pour l'ensemble de son travail et de ce qu'elle nous a apporté à nous, les joueurs. Il peut s'agir d'un éditeur, d'un auteur, d'un journaliste, d'une dessinateur (c'est important les dessinateurs), d'un ludothécaire... en résumé, de quelqu'un qu'on aime bien.
L'an dernier, c'est Bruno Faidutti qui avait ouvert le palmarès. C'est à lui que reviendra l'honneur d'élever au rang de "Patate d'or Paris est ludique 2014" son successeur. Vous pouvez faire vos pronostics...


Default


Martin Vidberg

Commentaires (9)

Default
truliduli
truliduli

La drogue. Ça va super bien.

truliduli
truliduli

Marhieu D'Epenoux il est grand en vrai aussi.

Elniamor
Elniamor

@truliduli Et sinon la drogue ça va bien ?

Ah M. Vidberg, parlons en des séances de dédicaces ! Tiens pas plus tard que dimanche dernier, j'étais au festival de BD d'Amiens, je me baladais innocemment, la narine frétillante, l'oeil humide, quand je vous ai vu à votre table.

Tiens y'a Martin Vidberg que je me dis. Je vais aller lui demander une dédicace, ce sera l'occasion de causer du beau temps (et pis aussi jeux de société tiens - mais il faut dire qu'il faisait très beau). Je vais donc au stand prendre un bouquin, et le temps de revenir, paf, disparu !

Donc je voudrais pas dire, mais moralement, vous m'en devez une ;)

truliduli
truliduli

Et Charles Chevalier il a la classe quand il t'explique un de ce jeu trop fort sans te dire que c'est lui qu'à fait le jeu trop fort même quand à la fin tout le monde achète une boîte en trouvant le jeu trop fort. Il a la classe. Moi j'ai fais croire aux autres que j'étais l'auteur à la fin et j'ai eu une nuit très occupée. J'ai vachement moins la classe.

truliduli
truliduli

Il faut réveiller le punk! A une époque se type parlait de devenir le maître du monde. Merde. Que sont les robes légères et le calibres rutilants devenus? Hum?

truliduli
truliduli

Ça lui apprendra à avoir pris des photos de tout le monde en se promenant avec un air sympathique au PeL 2013 età payer des cafés avec un air sympatique et une discussion intéressante dans son officine.

truliduli
truliduli

Le Pel c'est bien.En tout cas depuis 3 ans.Avant c'était tout pourri.Avant ça n'existait pas.Samedi et dimanche j'y serai à nouveau pour une quatrième fois et je pourrai jeter des petits bouts de trucs et de choses et de machins roulés serrés dans la barbe de monsieur Phal tout en prenant un air innocent.Ça va être super ludique.

Martin Vidberg
Martin Vidberg

Zemeckis > Oui, ben déjà je serai "animateur" sur ces trois rencontres (en gros, je me fais plaisir et je prépare des questions et des thèmes pour le cas où les gens sont trop timides).

J'ai aussi une séance de dédicaces le dimanche, je crois à 15 heures.

Zemeckis
Zemeckis

Je ne connais pas PEL, mais ça a l'air vraiment sympa. Chaque année je me dis que je devrais y faire un tour...

ps : pourra-t-on aussi vous rencontrer, M. Vidberg ?