Monsieur Guillaume

Synapses Games : Du noeud ludique aux neuro-jeux !

Synapses Games : Du noeud ludique aux neuro-jeux !

Nous nous sommes rencontrés avec Carl lors de mes années Filosofia. Le plaisir de discuter à la fois sur l'aspect professionnel de son travail d'alors, tout en partageant le côté "passion raisonnée" des jeux continuent lors de son passage à Panda Games... Ce qui me permets également de découvrir de nouveaux aspects du domaine ludique côté "fabrications des composants et de ces jeux que nous apprécions tant" (vivement le reportage sur les usines et le processus... ce serait passionnant !).

Et puis voilà que lors d'une nouvelle discussion, j'apprends qu'il se lance : Alors même que le secteur ludique semble agité de soubresauts, de quelques hoquets suspects, Synapses Games, sa propre maison d'édition, démarre, après l'avoir mûrement réfléchis pendant des années. 

Tric TracCrédit Photo : Scorpion Masqué

 

Lors du dernier salon d'Essen, en 2018 donc, il présentait un prototype du premier jeu à venir et qui marquera d'une double empreinte, généralement assez partagé dans notre domaine ludique, l'histoire de Synapses Games : En tant que premier jeu de cette toute nouvelle maison d'édition donc, mais également en tant que premier jeu du dit Carl. Et oui, n'étant jamais aussi bien servi que par soi-même (l'adage n'étant pas toujours vrai cependant), il aura appris "à la dure" (l'expression est de lui), toutes les étapes autour du jeu : création, développements et équilibrages, sans oublier la direction artistique, marketing et communication, devis et décisions autour du contenu, avant de valider les BAT et les premiers retours anxieux de la boite de "pré-prod"... Bref, largement de quoi bien remplir un parcours professionnel partagée avec son travail chez le Scorpion Masqué ! Et comme le dit Carl lui-même :

 

Maintenant que j'ai goûté au travail des autres "artisans du jeu", j'ai beaucoup de respect pour le dur labeur qu'ils font !

 

Et tout ça se concrétisera lors de septembre 2019 lorsque les premiers joueurs mettront les doigts dans la boite d'Incubation et y joueront, faisant ainsi vivre plus concrètement le jeu... et Synapses Games, du même coup.

"Mère des Dragons", c'est un titre qui vous fait un peu rêver ? Et bien justement, c'est un peu l'objectif dans Incubation : Faire éclore les oeufs de dragons et en tirer le meilleur profit. Mereen n'a qu'à bien se tenir.

Et pour en apprendre davantage, à Tric Trac, nous apprécions de mettre de l'humain, des visages derrières ces histoires. Et qui de mieux que Carl, justement, pour en parler : 

Tric Trac

 

L'interview

 

1) Qui est derrière Synapses Games ? Peux-tu te présenter... surtout sous l'angle joueur et professionnel (parcours & co) ?

 

Passionné depuis fort longtemps par l’univers du jeu, c’est à l’âge de 5 ans que j’ai eu la piqûre alors que mon père m’a appris à jouer aux échecs. Au cours des 10 dernières années, j’ai eu le privilège d’œuvrer professionnellement dans le domaine du jeu de société à travers de grandes entreprises reconnues mondialement.

 

J’ai fait mon entrée dans l’industrie par hasard, alors que je faisais un retour aux études en vue d’un changement de carrière dans le domaine de la santé. On m’a offert un poste à temps partiel dans un entrepôt de jeux de société près de chez moi, à Montréal.

 

À ce moment-là, je ne connaissais rien aux jeux de société modernes. J’ai vite été exposé à une tonne de jeux et de mécaniques différentes. C’est à ce moment que j’ai eu une révélation pour le jeu et l’industrie. Motivé par ce nouvel intérêt, j’ai fait mes classes dans cette même compagnie, Filosofia, en y travaillant pendant mes études.

 

J’ai finalement délaissé mon plan de carrière en santé puisqu’une opportunité s’est présentée à moi chez Z-Man et m’a ouvert différents horizons. J’ai ensuite poursuivi mon aventure chez Asmodee US en tant que manager des ventes internationales, puis chez Panda Games à titre gestionnaire de comptes sénior et enfin chez CMON directeur des ventes internationales.

 

L’étendue de mon expérience de dix dernières années et ma passion grandissante pour l’univers du jeu m’ont incité à créer ma propre entreprise d’édition. J’ai donc réalisé mon rêve en 2018 en lançant Synapses Games, tout en étant directeur des ventes chez Scorpion Masqué. Je me suis bâti une équipe de gens motivés et passionnés qui travaillent avec moi dans le but de créer des jeux stimulants et amusant qui sont accessibles à tous.

 

Tric Trac

 

Notre objectif est de générer des émotions lors d’une partie et de créer des connexions entre les joueurs… exactement comme le font les synapses dans le cerveau!

 

 

2) Pourquoi, dans un milieu déjà concurrentiel, "prendre le risque" de lancer une nouvelle maison d'édition?

 

J’avais envie de mettre sur pied ma propre boîte. Effectivement, le milieu est concurrentiel, mais je ne voulais pas avoir de regret et me dire dans quelques années : «j’aurais dû». Je sais au fond de moi que Synapses Games va se démarquer dans l’industrie et donner la piqûre des jeux à bien des gens, comme mon père l’a fait pour moi.  

 

Il y a une panoplie de jeux qui est commercialisée tous les jours. Par contre, très peu de ces titres sont encore présents sur les tablettes deux ans après leur sortie. Je veux changer cette tendance avec Synapses Games. Je souhaite éditer peu de jeux annuellement pour pouvoir travailler sur chacun d’eux plus en profondeur et les supporter une fois sortis. Ce n’est pas la mentalité de l’industrie, mais j’ai la conviction que c’est la bonne chose à faire. Ça permet de démontrer un respect pour l’auteur qui a travaillé un nombre incalculable d’heures sur son projet et de supporter les distributeurs et les boutiques qui prennent de leur précieux temps pour présenter les jeux. C’est utopique? Oui, certainement un peu. En contrepartie, c’est en ayant une vision qu’il est possible d’innover et de se démarquer.

 

3) Synapses Games est une maison d'édition avec une ligne éditoriale ? Laquelle ? 

 

Synapses Games oriente ses choix de jeux pour accrocher un large public. J’édite le genre de titre que les joueurs expérimentés ont du plaisir à introduire aux néophytes. Il faut des règles simples et donner aux joueurs un pouvoir de décision qui peut s’orienter vers une stratégie. Je veux offrir un catalogue qui permet l’introduction de nouveaux joueurs dans l’industrie. Je souhaite que Synapses Games devienne une référence et un incontournable lorsque les gens voudront initier un nouveau joueur.

 

4) Peux-tu nous raconter et nous parler du premier jeu ?

Tric TracLe premier jeu que j’ai édité est Incubation. J’en suis particulièrement fier parce que j’en suis l’auteur, mais aussi parce qu’il reflète exactement la philosophie de Synapses. Il s’agit d’un jeu de 2 à 5 joueurs, destiné aux 8 ans et plus, dont la partie est d’une durée d’environ 30 minutes.

Les joueurs sont des éleveurs de dragons qui doivent faire éclore des œufs dans leurs incubateurs afin de se bâtir une fortune. À tour de rôle, les joueurs doivent rouler les dés dans le but de récolter les ressources nécessaires pour faire fonctionner leurs incubateurs. Une fois les ressources obtenues, les œufs éclosent et permettent d’échanger les dragonneaux contre des trésors.

 

Les trésors étant limités, ce qui déclenche une course! Il y a également un défi qui s’installe entre les joueurs pour compléter des cartes d’objectifs. Il faut pousser un peu sa chance et prendre des risques, avoir le bon sens du timing et prévoir lesquels objectifs il est préférable de compléter.

 

La sortie est prévue dès l’automne 2019.

 

 

 

5) Et les suivants, alors ?

 

Tric Trac

Il y a déjà deux autres jeux dans le catalogue de Synapses pour 2020. Le second titre à paraître sera CRAZY TOWER : Construction / Sabotage. Il s’agit d’un jeu de dextérité comprenant différents modes de jeu et de difficulté.

 

Les joueurs sont des architectes qui possèdent chacun un assortiment de blocs en bois. Le but du jeu est d’être le premier architecte à poser tous ses blocs sur la construction commune : une tour instable.

Les joueurs doivent déposer à tour de rôle un bloc sur une tuile pour ériger la construction. Cependant, sur chaque tuile, il y a différentes restrictions. Certaines zones ne peuvent pas recevoir de bloc! Il y a également des cases qui permettent à un architecte de rejouer immédiatement ou encore qui lui donnent le droit d’enlever un bloc de la structure et de le redonner à son propriétaire. Ce premier mode de jeu est purement compétitif puisque le meilleur architecte remporte la partie.

 

Le deuxième mode est définitivement mon préféré : le saboteur. Pendant que les joueurs tentent de stabiliser la construction pour la compléter, l’un d’eux incarne un saboteur. Ce dernier place ses blocs stratégiquement pour déséquilibrer la tour afin qu’elle s’écroule pendant qu’un autre joueur dépose un bloc.

 

La tension monte rapidement chez les joueurs et les coups fourrés sont au rendez-vous! Bref, CRAZY TOWER est un jeu simple et rapide qui procure des sensations fortes.

 

Tric Trac

Le troisième titre, tout récemment signé, sortira également en 2020. CÓATL nous plonge dans l’univers Aztèque où l’élection d’un joueur au titre de grand prêtre est imminente. Afin de prouver leur valeur et leur mérite, les aspirants s’engagent dans une course au prestige pour conquérir la faveur des dieux. Les  joueurs construisent les plus beaux et précieux serpents à plumes qui soient.

 

Ces reptiles, appelés cóatls par les Aztèques, sont construits d'une tête, une queue et un certain nombre de pièces de corps colorées. Tout à tour, les joueurs prennent les pièces du plateau central et les transposent sur leur plateau personnel afin d'assembler stratégiquement des serpents en fonction des couleurs édictées par leurs cartes d'objectifs.

 

La partie se termine lorsqu'un joueur complète son troisième cóatl. Les joueurs reçoivent des points pour la réalisation d'objectifs et celui qui en a cumulé le plus est déclaré grand prêtre aztèque.

 

Les choix sont simples, mais il y a plusieurs options et stratégies qui s’offrent aux joueurs. Les possibilités sont énormes et permettent une grande rejouabilité. En plus, les matériaux sont extrêmement agréables à manipuler. C’est un bijou ludique et esthétique!

 

6) On te voit quand pour la TTTV ?

Comme le siège social de Synapses est basé au Canada, nous n’avons malheureusement pas énormément d’opportunités pour traverser l’océan. Cependant, l’équipe de Synapses participent aux grands salons comme Nuremberg et Essen. Il serait tout à fait envisageable de faire un petit détour pour faire une TTTV avec vous!

 

Merci Carl pour ce nouveau temps d'échange, et vivement de te retrouver en TTTV pour jouer et nous parler de tout ça ! Et bon vent à toi sur les ailes de tes premiers dragons !

 

CRAZY TOWER... des fois ça crépite...

Et des fois, ça dépite !...

:D 

 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Commentaires (2)

Default
Synapses
Synapses
Merci beaucoup Bryan. Nous sommes extrêmement excité par cette aventure qui débute.
Bryan LEFEBVRE
Bryan LEFEBVRE
Merci Monsieur Guillaume pour cette interview et bonne chance ludique à vous Monsieur Carl !