Docteur Mops

Summoner Wars par monsieur Hadoken

Summoner Wars par monsieur Hadoken

-"One of the best games of 2009" Tom Vasel

-"I get to reveal one of my absolute favorite games. It's called Summoner Wars, and it was the best game I played at GenCon 2008" Drake's Flame

-"SUMMONER WARS deserves the attention of both casual and hardcore hobbyists as it’s one of the better games in its class- the ultra-light battle game- that I’ve played in quite some time." GameShark

- "Pourquoi c'est pas traduit en francais ce jeu? incompréhensible!" Hadoken.

- Hey! Hadoken ! C'est quoi ce jeu ? Docteur Mops

Préambule

Dans la série "Les Trictraquiens sont des gens formidables" voici une annonce comme vous n'en avez pas encore vu sur Tric Trac.

Pour vous expliquer le pourquoi du comment, sachez que j'ai été contacté par monsieur Hadoken qui me laissait entendre à très juste titre que je devrais faire un sujet sur le trop discret "Summoner Wars" qui fait grand bruit chez nos amis américains et chez certains adeptes locaux.

L'idée étant bonne et belle, je me suis rendu pas très loin sur notre propre forum pour découvrir atterré que Monsieur Hadoken avait déjà commis un aperçu tel que je ne pourrais pas faire mieux même avec la meilleure volonté.

Nous avons donc décidé ensemble de vous proposer cette belle présentation en une du site avec du message fort dedans pour les éditeurs qui passent par là. Je laisse le clavier à monsieur Hadoken. Attention. Il y a du fan inside !


Introduction:

Bien bien bien...une grosse découverte pour ma part,après avoir longtemps hésité,cela fait quelques semaines que j'y joue,et...il faut le dire,encore et toujours: "Summoner Wars",c'est fantastique.
Surtout, ce jeu remplit un créneau assez rare finalement: un jeu d'affrontement tactique pour deux joueurs(jouable aussi a 4), simple, riche et fun.
Quand je pense aux nombreux posts que j'ai pu lire sur les forums "je cherche un jeu pour 2,avec de la baston et de la tactique,pas compliqué,jouable en couple, etc..."
La réponse était limpide : "Summoner Wars".

La grosse incompréhension pour ma part, était que ce jeu est sorti en 2009, et qu'il n'y a toujours pas de VF a l'heure actuelle : c'est proprement HONTEUX.
Oui je tiens a le dire. Honteux que des éditeurs français soient passés a coté de ce jeu.

"Summoner Wars" n'invente rien, ne cherche pas a amener des mécanismes jamais vu. "Summoner Wars" cherche surtout a faire une synthèse de beaucoup de chose,et il le fait admirablement bien.
"Summoner Wars" peut sembler être un petit jeu, mais c'est un grand petit jeu.
Un très grand.

Je vais essayer d'expliquer pourquoi,dans ce long post.
Prenez un soda, un sandwich, et allons-y pour la lecture.
Mon objectif est de faire un post 100% moubourrage, afin qu'un maximum de gens s’intéressent a ce jeu, voir même (oui soyons naïfs), des éditeurs qui passent par là...

L'auteur:

L'auteur de "Summoner Wars" est Colby Dauch.
Ce nom ne vous dit rien peut être, c'est un jeune concepteur de jeu.
Néanmoins il a bossé sur plusieurs projets au sein de Hasbro et de Wizard of the Coast, notamment "Heroscape".

Il bosse aussi sur le prometteur "Battleship Galaxies", qui va sortir chez Hasbro.
Donc Colby Dauch a une idée de jeu d'affrontement,un prototype qui tourne depuis plusieurs années, et quoi de mieux que de franchir le cap et de monter sa start-up, sa propre maison d'édition.

Il s'agit de PLaidHatGames, qui va d'ailleurs sortir le prometteur "Dungeon Run".(mais Colby n'en est pas l'auteur).

Et oui ! Un petit éditeur, pas avec des moyens énormes, mais qui sort un grand jeu, c'est possible.
Quoiqu'il en soit surveillez bien ce nom, il s'agit certainement d'un game designer prometteur.


Summoner Wars,c'est quoi donc alors?

"Summoner Wars" est un expandable card games, a savoir un jeu complet auquel on peut ajouter ensuite des extensions.
Il ne s'agit pas d'un Living Card Game (qui sont des pompe a fric quoiqu'on en dise) ni d'un Collectible Cards Game.

C'est donc un jeu d'affrontement pour 2 ou 4 (avec 2 plateaux) joueurs.
Chaque joueur incarne une armée avec des spécificités propres, et le but est d'éliminer le chef (summoner) adverse.

Les armées sont représentées par des cartes, qui se déplacent sur un plateau formant une grille.
Les combats sont résolus avec des dés.(Oui mais ne fuyez pas si cela vous fait peur,c'est au contraire très simple et très rapide,avec juste ce qu'il faut de tension dans le lancer).


Cela se présente comment ?


Et bien "Summoner Wars", au départ, ce sont deux boites (starters) guère plus grandes qu'une boite de type "Citadelles", et des armées supplémentaires vendues sous forme de petits paquets de cartes.

Voyons en détail ce que l'on trouve dans un starter:

Il existe donc deux starters,comprenant chacun deux armées:

- "Phoenix Elves vs Tundra Orcs"

Default


- "Guild Dwarves vs Cave Goblins"

Default

on y trouve deux decks de 35 cartes (les deux armées), une règle, des compteurs a dépuncher (pour les dégâts), 5 dés et un plateau dépliant en papier "dur".

Le tout pour une vingtaine de dollars. Chouette non?
A noter que voir 5 "vrais" dés, des bons gros dés avec des bords arrondis, ça fait bien plaisir.

Donc cela nous fait 4 armées.
Ensuite il existe 4 autres armées vendues séparément sous formes de petit paquet comme ceci:

Default


chaque armée est vendue aux alentours de 9 dollars.

Le plateau vendu avec le starter n'est pas des plus pratiques:

Default


Évidemment les bricoleurs en herbe se feront un joli plateau laminé, plastifié ou que sais-je, à moindre cout.
Il existe également un plateau "premium" bien plus agréable a utiliser:
Les autres craqueront pour ce plateau, qui donne une autre gueule au jeu quand même :

Default


Maintenant que vous savez comment cela se présente,regardons de plus près ce qui compose ces decks de cartes, et comment on y joue....


Une armée, cela consiste en quoi ?

Et bien c'est simple; une armée c'est 35 cartes.
Oui, on va pas manipuler un deck de 100 cartes avec pleins de trucs différents. Non.
"Summoner Wars" se veut simple dans son approche. Accessible.

Une armée comprend différents types de cartes :

-Un Summoner (ou Invocateur) qui donne son nom au jeu:
Ex: Celui des Fallen Kingdom, une armée d'undeads (morts vivants):

Default


Ret-Talus, de son petit nom. Enchanté.

- Le summoner est important : il faut le garder en vie.
S'il meurt; vous perdez la partie.
Si vous tuez celui de l'adversaire; vous gagnez.
A quoi reconnait-on que c'est un Summoner ?
Simple : il est inscrit Summoner sous son nom ;) (et il y a un petit éclair sur la carte, à gauche,sous le chiffre "2").

- 3 murs (Wall) :

Default

Oui ce n'est pas ce qu'il y a de plus beau, j'en conviens, néanmoins le mur est une carte primordiale pour le jeu : il sert a la fois d'obstacle, et de point d'arrivées pour vos unités. Vous verrez ;)
Les ronds que l'on voit sur les cartes Mur représentent leurs points de vie: 9 donc.

- Des unités "common" : les soldats, les troupes de bases, une armée en possède 3 types différents, en plusieurs exemplaires de chaque
ex: restons toujours chez nos amis qui ont une mauvaise haleine,les undeads, avec, par exemple: Zombie Warrior.

Default


mais aussi le Skeletal Archer:

Default

- Des champions : chaque armée en possède 3 différents. Ils ne sont pas content et ils viennent sur le champ de bataille pour botter des fesses.
Le champion est une unité en général bien plus puissante, soit par son pouvoir, soit par ses caractéristiques mais aussi, en général, bien plus difficile a faire venir sur le terrain.
Un ex: changeons un peu et regardons un des Champions de l'armée des Tundra Orcs :

Default


Voici Blagog et la finesse il ne connait pas !

- Des cartes "Événement" : une dizaine par deck (de 4 ou 5 types différents). Elles sont spécifiques a chaque armée (à quelques exceptions) et donnent une philosophie de jeu particulière :
Un exemple : "A Hero is born", que l'on retrouve chez plusieurs armées :

Default


Ici il s'agit de celle du clan des Phoenix Elves.
A noter que ces cartes événements ont toujours la même illustration : la tête de votre Summoner.
Un dessin représentant l'action de la carte aurait été sans doute plus agréable mais on s'y fait.

Voila; une armée c'est donc 1 summoner, 3 murs, 3 champions, une dizaine de cartes Event et le reste : des troupes de bases.
Bien.
Les Summoners, Champions et Commons sont appelés des cartes Units.
Certaines cartes ou pouvoirs peuvent cibler n'importe quel Unit ou seulement les cartes Common par exemple.

Lire une carte Unit

Alors on trouve quoi sur ces cartes Unit ? :

Prenons un exemple et changeons un peu d'armée (histoire de varier les images) en allant faire un tour du coté des Vanguards :

Default


Voici donc une de leurs troupes de base : le Chevalier Protecteur.

Sur la carte on trouve,en haut le nom de l'unité : souvent un nom générique pour les Commons (warrior,knight,etc) et plutôt un nom unique pour le Summoner et les Champions.
En dessous se trouve son type : Common ou Champion.

- Ensuite le gros chiffre dans le grand rond à gauche représente la valeur d'attaque de l'unité; à savoir : combien de dés elle va lancer.
Ici, c'est 1 dé. Oui c'est peu mais bon il n'est pas là pour ça comme son nom l'indique ;)

Sous cette valeur d'attaque, vous voyez deux bannières :
- Celle de gauche indique le cout d'invocation de l'unité, ici 1.
Oui, car faire venir des troupes en jeu, cela va couter des points de magie ;)

Le Summoner n'a pas de valeur mais un éclair à la place de ce chiffre tout simplement parce qu'il ne s'invoque pas.

- Dans celle de droite, on peut y voir un symbole :
-> ici une épée : cela indique que c'est une unité qui ne peut attaquer qu'au corps a corps.
-> il existe un autre symbole: un arc et une flèche indiquant, bien évidemment, que l'unité en question peut attaquer a distance (mais aussi au corps a corps).

- à droite de ces bannières; des petits ronds :
ici on en compte 2.
Ce sont les points de vie de l'unité.
Vous pouvez voir que cela peut aller jusqu’à 9 (pour les très gros champions en fait).

- à droite encore, vous avez le logo de l'armée et l'illustration qui représente l'unité.

- à gauche en bas, un texte décrivant une spécificité de l'unité:
Il s'agit souvent d'un pouvoir, parfois d'un désavantage.
Ici, on peut lire que l'unité est un protecteur et que si une unité adverse est adjacente a ce Guardian Knight et qu'elle attaque, elle doit attaquer en priorité ce Guardian Knight.

Toutes les informations sont extrêmement lisibles, c'est simple et vous allez pouvoir regarder les cartes postées précédemment avec un œil nouveau ;)

Toujours là ? Intrigués?
Bien bien.
Et si on regardait de comment, concrètement, se déroule une partie ?

Et on joue comment alors ?

* Placement de départ:

(Petit préambule : dans le jeu, le mot adjacent désigne un des 4 directions d'une carte, jamais les diagonales.)

Chaque joueur choisit son armée et se place de chaque coté du plateau de jeu qui est donc une grille de 6x8 cases.

Chaque joueur prend la Carte de Référence de son armée qui est une carte qui d'un coté résume le tour de jeu et de l'autre présente...sa position de départ.
Et oui! Chaque armée a sa propre "ouverture" ou plutôt sa propre occupation de terrain de départ.

Ex : la position de départ des Cave Gobelins :

Default

C'est compliqué?
Mais non c'est ultra simple : au début d'une partie,chaque joueur met de coté son Summoner, un Wall et les cartes Common Unit dont il a besoin.

Ici, le S représente le Summoner Gobelin (il s'appelle Sneeks), le W un mur et les lettres A,B,C représentent les Common Unit à placer.

On remarque que les Cave Gobelins sont, dès le départ, assez nombreux et espacés sur le terrain.
Si l'on regarde par exemple les Phoenix Elves, c'est tout autre chose:

Default

Un exemple de position de départ de deux joueurs : les Cave Gobelins au fond et les Vanguards au premier plan :

Default


Vous remarquerez que les Vanguards ont une position de départ très repliées, très protectrice. Rien a voir avec les Gobelins d'en face.
Une partie intéressante à venir donc... :wink:

Une fois ceci fait, chaque joueur mélange ses cartes restantes qui vont former son deck, qui sera placé à gauche en bas du plateau :

Default


À droite se trouve deux autres piles : la pile "magique" et la défausse.
Pour le moment elles sont vides et c'est normal.

Chaque joueur lance un dé, le gagnant désigne qui sera premier joueur. (Jouer en premier n'est pas forcement un avantage)

Le tour de jeu se déroule en 6 phases:

1)Pioche :
Le joueur pioche des cartes jusqu’à avoir 5 cartes en main.
S'il n'a plus de cartes dans son deck... Tant pis pour lui, il doit faire avec ce qu'il lui reste.

2)Invocation:
Et oui, le nom du jeu n'est pas usurpé : On invoque ses troupes dans "Summoner Wars".
Un joueur peut invoquer une ou plusieurs unités de sa main:
Pour cela il doit :
- payer le cout d'invocation en point de magie : prendre autant de cartes que nécessaire de sa pile magique et les mettre face découvertes dans sa pile de défausse.
- Placer la carte invoquée adjacente à l'un des murs que l'on possède en jeu.

Voila donc que c'est là où le mur est primordial : C'est le point d'arrivée de vos troupes. Ne me demandez pas pourquoi. C'est ainsi. Les murs dans "Summoner Wars" sont des équivalents aux cercles d'invocations. (On peut les imaginer comme des grands monolithes magiques. Je n'en sais rien.. Et puis on s'en fout !)
On peut invoquer plusieurs cartes par tour à condition évidemment d'avoir des cases de libre autour de ses murs (cases adjacentes seulement !) et d'avoir des cartes dans sa pile magique.

3)Jouez des cartes "Event" de sa main.

Le joueur peut jouer autant de cartes Événement de sa main à condition de respecter les conditions requises.
C'est aussi lors de cette phase que l'on peut poser des murs si l'on en a en main et on a le droit de les poser uniquement sur son propre terrain. (À savoir la partie de 6x4 cases qui est devant nous)
Oui ! Rappelez vous. Chaque armée possède 3 murs. On commence avec un mur en jeu. Il en reste donc 2 dans notre deck ;)

4) Se déplacer:

Un joueur peut déplacer jusqu’à 3 unités différentes chacune de 2 cases maximum.
Les déplacements en diagonales sont interdits et on ne peut pas franchir les murs ou les autres unités.
C'est simple.

5) Attaquer:

Le joueur peut effectuer jusqu’à 3 attaques avec 3 unités différentes.
Une unité qui possède le symbole "épée" ne peut attaquer qu'une carte adjacente.
Une unité qui possède le symbole "arc et flèche" peut attaquer une unité située jusqu’à 3 cases en ligne droite avec une ligne de vue dégagée : pas d'unité ou de mur sur la trajectoire.
Elle peut aussi attaquer une unité adjacente.

Pour attaquer; c'est là encore ultra simple :
On lance autant de dés que la valeur d'attaque de l'unité.
Pour chaque dé supérieur ou égal a 3; on touche.
Oui, un peu de suspens dans le combat mais toucher sur du 3+ ça va ;)

L'unité attaquée reçoit autant de marqueur dégats que de "touches".
Si l'unité attaquée n'a plus de points de vie, elle est détruite, et est posée face cachée dans la pile magique du joueur qui l'a détruite.

Oui. Tuer des unités vous permets de gagner des points de magie pour invoquer les troupes. Un effet win-win ? Légèrement mais pas trop quand même.

Et puis le jeu ne doit pas s’éterniser car il faut vite prendre sa revanche ;)

On peut évidemment attaquer les murs.
Pas de mur en jeu : impossible a l'adversaire de faire venir des troupes en jeu.
On remarque aussi que les murs sont importants également en tant qu'obstacle pour gêner les unités qui frappent a distance.

6) Accumuler de la magie:

Le joueur peut prendre autant de cartes qu'il veut de sa main et les placer faces cachées sur sa pile magique.
ET OUI ! C'est comme cela que l'on gagne les précieux points de magie pour invoquer ses troupes.

Autant dire que des choix cruciaux sont faits à ce moment précis car "garder des cartes en mains": oui. Mais il me faut des points de magie pour les invoquer donc je dois me débarrasser de certaines mais lesquelles ? ...
À noter que cela permet aussi de vider sa main en espérant piocher des cartes plus appropriées au début de son prochain tour (puisque l'on refait sa main a 5 cartes)

Une précision : le premier joueur,lors de son premier tour ne fait pas les 3 premières phases et n'a le droit de déplacer que 2 unités lors de sa première phase de déplacement.

Et voila,vous savez jouer a "Summoner Wars" !
BRAVO !
Peut-on faire plus simple?
Je vous avais dit que c'était accessible !

Alors jusque là, vous vous dites surement, enfin si vous êtes intelligent, que "humm oui. Il doit y a voir des trucs intéressants : Gérer ses mouvements, ses placements, gérer sa main, savoir se débarrasser des cartes, ... Pas mal du tout !".
Oui! Il y a de la tactique et du card management.

Mais c'est encore mieux que cela car la grande force de "Summoner Wars" est de proposer jusqu’à présent 8 armées qui se jouent différemment et qui sont toutes équilibrées.

Un tour de force du a un playtesting minutieux.
En deux ans, une seule carte a reçue un errata. Il s'agit d'un des champions des Guild Dwarves.
Cf. la FAQ du jeu pour savoir de quoi il retourne.
L'éditeur envoie même gratuitement la carte corrigée à qui la demande,classe.

Bref, vous l'aurez compris, ce qui fait le "plus" du jeu ce sont les pouvoirs et spécificités des armées... Des exemples?

Regardons rapidement quelques armées

- Les Cave Goblins:

Ceux là sont petits mais nombreux : En gros, il faut imaginer une horde de bestioles qui vont harceler l'adversaire et cela se traduit notamment par des cartes avec un cout d'invocation de ... zéro !
Ils arrivent donc rapidement et en nombre sur le terrain, YAAAAH !

Default


Default


et si on ajoute des cartes de ce genre...

Default


Vous imaginez le truc: Il y en plein partout et ça bouge rapidement.

-Les Vanguards:

Ah! Ils sont nobles. Ils sont beaux et ils aiment se soigner.
Oui beaucoup. Voila une armée axée sur le soin et la protection.

Le Summoner de l'armée a déjà un pouvoir intéressant :

Default


Allez hop! On enlève deux dégâts à une unité adjacente.
C'est la croix rouge sur le champ de bataille.
Mais si on couple avec ceci:

Default


vous voyez la philosophie de l'armée ;) Très pénible donc...
Et si elle ne parait pas très agressive, méfiance quand même, notamment à cause de l'un de leurs champion :

Default


Un Archange rien que ça. Il ne parait pas très belliqueux comme ça mais si l'on regarde sa capacité : Il vole... Eh! Oui! Il ignore murs et autres unités pour se déplacer.
Vous avez intérêt a planquer votre Summoner quand il arrive ;)

-Les Jungles Elves :

Ah! Des elfes de la jungle ! Voila qui est original.
Attention face a eux. C'est l'armée la plus rapide...
et, pour l'exprimer clairement:

Default


Les lionnes ne se déplacent pas pendant la phase de déplacement,mais APRÈS. Ce sont donc des déplacements que vous pouvez faire en plus de vos 3 déplacements par tour.
Pfieww ! Ça avance vite...

Default


Et ça avance encore plus vite ! Oui le Lioneer peut se déplacer de 7 cases en ligne droite.
Pfieww...

Default


Même leurs champions sont rapides : ici une jolie archère qui peut tirer deux fois par tour.

-Les Tundra Orcs:

Bon la on fait clairement dans la finesse.
En fait non.
Des Orcs des glaces. Là encore c'est orignal.
Ils font mal mais sont un peu lourdauds.
Leurs troupes sont fortes mais peuvent avoir quelques défauts (regardez le champion que j'ai posté plus haut et vous verrez que si il lance 5 dés en attaque, il ne touche que sur du 4+...)
ou bien leurs Shamans:

Default


Ça parait bien : 1 en cout d'invocation pour une unité qui peut lancer deux dés a distance, ce n'est pas cher...
Mais la magie, ils ont du mal avec les Orcs.
Du coup, ben si un des deux dés rate, l'attaque est raté. Zut!
Attention a ne pas restez trop longtemps adjacent a un de leurs murs,car le Summoner pourrait vous le faire savoir :

Default


Et puis,pour montrez toute leur finesse,un champion pas leger:

Default


Ouch! Bon... Faut le poser mais 9 points de vie,avec une capacité qui peut être handicapante (une chance sur deux d'attaquer toute unité adjacente).

Voila je m’arrête là pour les armées... Je ne vous ai pas parlé des Fallen Kingdom, ces undeads qui sont fragiles mais qui reviennent toujours en jeu,ou bien des Cloaks qui se faufilent en douce dans le camp ennemi ou encore des Guild dwarves qui peuvent détruire vos murs rapidement...

Bref, vous l'aurez compris: Des feelings différents et une grande richesse de jeu. Dans un deck de 35 cartes.
Magnifique.

Combien d'armées disponibles donc?

8 !
Je vais lister les armées disponibles, celles qui sont présentes dans un starter seront indiquées entre parenthèse (les autres, vous l'aurez compris, sont vendues a part,en paquet individuel).

- Les Cave Goblins (starter):
"LA HORDE"

Default

- Les Guild Dwarves (starter):
"on aime bien les murs"

Default

- Les Phoenix Elves (starter):
"Burn ! Buuuuuurn !"

Default

- Les Tundra Orcs (starter) :
"Taper.Miam"

Default

- Les Vanguards
"Sparadrap powaa !"

Default

- Les Fallen Kingdom
"Hihi tu peux pas me tuer,je suis deja mort !"

Default

- Les Jungle Elves
"Jungle Speed"

Default

- Les Cloaks
"Chui caché !"

Default


Vers l'infini et l'au délà

Bon là vous vous rendez bien compte que 8 factions différentes, il y a de quoi. Faire jouer, rejouer, améliorer ses tactiques face a telle armée, etc.
Oui.
Supposons qu’après 25685110 parties vous vouliez changer un peu...

Et bien il existe des packs de renforts !

Default


Pas de panique, pas de trucs avec rare et peu commune,non. Chaque paquet comprend des nouvelles Commons, des nouveaux Champions et des mercenaires qui sont des troupes neutres.

Ainsi donc vous pouvez construire votre armée : vous avez le droit a 6 mercenaire maximum par deck, les cartes event habituelles, 3 champions au choix parmi ceux de votre armée et le reste de Common. L0 aussi au choix.

Bref c'est ultra simple, pas de calculs compliqués a faire...

Mais le mieux c'est que le jeu n'en a même pas besoin vu la richesse qu'il y a déjà.
On peut se priver totalement du deckbuilding (d'ailleurs ce que beaucoup de joueurs font)tellement il y a de quoi faire avec les armées telles quelles qui sont équilibrées et prévues pour être jouables ainsi.
Ah oui ! Ce n'est pas comme "Warhammer Invasion" (à ce qu'on m'a dit).

Et avec ce qui arrive... pfiew! On n'a vraiment pas besoin du deckbuilding.
Hein ? quoi? C'est pas fini ?
Bah non ! 100% Moubourrage j'ai dit 8)

De la grosse boite en approche

Default

Et c'est quoi ?
Le jeu ayant du succès et un bon buzz depuis son lancement et comme Colbi est un designer qui se fait plaisir, qui a toujours des idées, il continue son jeu...
Donc ce "Master Set" est une grosse boîte qui comprendra 6 nouvelles factions (oui ! 6 !) et un plateau de jeu "premium".

Autant vous dire que voila de quoi commencer idéalement le jeu.
Attention cependant car les armées présentes seront un petit peu plus complexes dans leurs mécaniques.

Allez,passons rapidement en revue ce qui va arriver :

- Des Swamp Orcs:


Leurs particularités ? Ils auront en plus des "Vine Wall" qu'ils pourront faire pousser sur le champ de bataille pour entraver les adversaires.

- Des Shadow Elves:


Leurs particularité : Ils sont violents.

- Les Deep Dwarves:


Leurs particularité: Ils aiment utiliser la pile magique.

- Les Sand Goblins:


Leurs particularités : Ils jouent avec le sable... et se camouflent.

- Les Mountains Varguath:


Leurs particularités : Ils vous piétinent et vous envoient valser ailleurs.

- Les Benders :


Leurs particularités: Toutes leurs unités font des attaques à distance et ils aiment contrer et modifier le jeu de l'adversaire.

En Conclusion

- "Summoner Wars" c'est pas cher.
- "Summoner Wars" c'est addictif et malin.
- "Summoner Wars" c'est enfin un jeu tactique pour deux joueurs, abordable mais avec des choix et combos interessants.
- "Summoner Wars" c'est une fantasy qui change un peu : des Orcs des glaces, des Gobelins des sables, des Elfes de la jungle. Enfin un peu de changement dans la fantasy de Grand Papa.

Voila.. "Summoner Wars" c'est surtout une grosse surprise et un coup de cœur.

Son gros défaut est qu'il n'existe pas en français.
Pourquoi n'est il pas traduit?

Pour resumer :Achetez un starter set (ou les 2,ou une autre faction en plus pour avoir une idée de la variété), testez le et approuvez le ;)

Dois je rappeler que ce jeu pourrait trouver son public si il sortait en VF ?

J'ai vu des jeux bien plus médiocres se voir traduire (mais je ne dirai rien)....

Pour voir la suite de cet article dans le forum c'est par ici

"Summoner Wars"
Un jeu de cartes de Colby Dauch
Illustré par John Ariosa
Publié en anglais chez Plaid Hat Games
Disponible dans les boutiques spécialisées ou en VPC

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Commentaires (27)

Default
Ténébreux
Ténébreux

Ben voilà, j'ai franchi le pas, j'attends mes boiboites!!

fabienM
fabienM

Alors là bravo : arriver à se faire offrir la première page pour le moubourrage, pas mal...

Sinon, pour un brève c'est un peu long non ;-)?

Blague à part excellente présentation, c'est pas mon banquier qui va te remercier...

Hadoken_
Hadoken_

@Ténébreux : je comprend pas bien ton interrogation,mais dans l'article je présente les 6 factions du master set.

Ténébreux
Ténébreux

Salut, j'aurai une question. Le Master Set à sortir en juin comprends 6 factions. En y regardant de plus près, j'ai du mal à reconnaître ces dernières. Quelles seront les 2 manquantes?

Esprit Ludique

Le jeu sera en démonstration sur le stand de l'Association du Jeu Fantastique de Versailles, au Comic Con du 30 juin au 3 Juillet, Paris Nord Villepinte. venez l'essayer!

seboss
seboss

@vlan mais il se fiche de moi en plus ! Ok, ce soir tu y as droit : Summoner Wars all night long!

Ingalls
Ingalls

Il est temps pour les défenseurs de ce jeu de remplir des fifiches... Il n'y en a que deux mentionnées sur TT (les deux starters) et elles récoltent en tout et pour tout un seul avis...

yuhhh45
yuhhh45

MErci Hadoken, superbe article.....ma visa chauffe déjà et ça sent la grosse commande pour préparer les vacances d'été !

patphiphi
patphiphi

DU TOUT BON !!! mangez en , c vraiment très bien !!!

Takumi13
Takumi13

Pour ceux qui le cherchent, il faut regarder sur le forum dans la partie idoine. Voili voilou.