David Cicurel

Selfie Safari : Carnet d’auteur

Selfie Safari : Carnet d’auteur

Selfie Safari est le premier jeu hybride qui ne nécessite pas d’application ! Rien à télécharger, juste à s’amuser. C’est un jeu qui me tient particulièrement à cœur car c’est le premier du genre , précurseur à l'invention de Chronicles of Crime.

Tric Trac

Les jeux hybrides sont un genre difficile et il y a 4 ans, je n’y trouvais pas mon bonheur. Dans le balbutiement d’allier les nouvelles technologies aux jeux de société, les jeux ne proposaient que des fonctionnalités « gadget » et inutiles au gameplay ou des gameplays bien trop proches des jeux vidéo et où l’on perdait la convivialité des jeux de société.

Je souhaitais créer des jeux qui utilisent notre téléphone portable de manière intelligente, accessible et sans oublier ce qu’est un jeu de société.  Malgré ma carrière dans le jeu vidéo, je ne suis pas un programmeur et de cette contrainte est né Selfie Safari.

Nous sommes beaucoup aujourd’hui à avoir un téléphone portable et tous ont un mode photo. Le concept de Selfie Safari (qui s’appelait à l’époque Selfie Party) est né. Un joueur ferme les yeux pendant que l’on distribue une carte à chaque autre joueur. Ceux-ci doivent faire un Selfie qui va faire penser à la carte car tous les Selfies et toutes les cartes seront mises au milieu pour que le joueur essaye de deviner quelle carte appartient à quel Selfie.

Pour utiliser des cartes avec des photos et faire un prototype rapidement, j’ai utilisé un paquet de cartes du jeu Compatibility. J’ai fait une sélection en enlevant les cartes avec des visages humains, le but n’était pas de faire une imitation mais de faire preuve de « créativité Selfiesque » .
Tric Trac

L’adhésion fut immédiate. On comprend les règles très rapidement et on s’amuse.
Lorsqu’un copain m’a demandé s’il pouvait amener le proto chez lui pour y jouer avec sa famille et qu’il me l’a rendu en disant qu’il avait enchaîné les parties et qu’il fallait plus de cartes, je savais que je devais continuer à développer ce jeu.

J’ai donc sélectionné de nouvelles images et fait des tests. Je n’imaginais pas l’impact que pouvait avoir la sélection sur le jeu.  Le jeu ne fonctionnait vraiment pas si nous jouions avec des images trop génériques, sans âme.  Les images devaient véhiculer une émotion pour que le jeu fonctionne.

 

Tric Trac

J’ai enchainé les thématiques et les photos, et je les ai classées suivant l’adhésion de mes testeurs.
J’avais toujours une version du jeu dans la poche et je le sortais principalement au restaurant lorsque nous attendions nos plats, succès garanti !

 

Tric Trac

Au final, le thème des animaux était celui qui fonctionnait le plus (et il était moins difficile que celui des paysages c’est sûr 😉 ). J’étais prêt pour présenter le jeu et sa sélection d’images à des éditeurs. C’est lors du Festival de Cannes 2017 que j’ai pu le faire.

A chaque fois que je présentais le jeu, une réponse revenait systématiquement. « C’est un super jeu apéro ! Malheureusement ça ne rentre pas dans notre gamme mais tu devrais aller voir Cocktail games ».
Seulement voilà, entre les présentations, les rendez-vous, les remise de prix , les éditeurs sont bien occupés. Surtout que je ne connaissais personne personnellement chez Cocktail games. C’est sans compter l’incroyable solidarité dans le milieu du jeu. Plus d’une personne m’a proposé de faire l’introduction à Matthieu d’Epenoux , le pdg de cocktail games. Il fallait arriver à le trouver dans l’immensité du salon qu’est le festival des jeux de Cannes. C’est Frédéric Henry qui y est arrivé et qui m’a introduit (merci à lui !) ; Matthieu était en train de présenter la nouveauté Cocktail games de cette année, Profiler. Je lui ai pitché le jeu en même temps et sa réponse fut rapide ; « ça m’intéresse, envoie-moi un proto ».

Quelques mois plus tard, nous nous sommes retrouvés à la terrasse d’un café du festival de Parthenay (oui ça sert aussi à ça d’aller en festival), Matthieu avait joué au jeu avec son équipe, il adorait et nous avons décidé qu’on allait faire le jeu ensemble.

Le travail d’édition commence. Un choix plus étendu de cartes, une sélection encore plus délirante d’animaux et un nouveau mode en équipe rend le jeu encore plus complet.

Tric Trac

Aujourd’hui il vient de sortir en magasin en France dans une jolie boite illustrée par Stivo, il est présenté par Cocktail Games dans la plupart des salons de France (et peut-être de Navarre). N’hésitez pas à l’essayer. La plupart des gens commencent en disant « les selfies ce n’est pas trop pour moi » mais finissent par en redemander. C’est un très bon jeu pour briser la glace, commencer une soirée ou attendre que les plats arrivent dans un resto et, avec plus d’une centaine de cartes recto verso, il va falloir un peu d’imagination pour faire deviner celles-ci à coup de selfie.

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Commentaires

Default