Docteur Mops

Saqqara dans la hotte du Gobelin Blanc à Essen 2012

Saqqara dans la hotte du Gobelin Blanc à Essen 2012

Voici le deuxième jeu que vous allez pouvoir découvrir sur le prochain Essen parmi les huit nouveautés que présentera l'éditeur des Pays-bas; White Goblin.
Oui vous avez bien lu; huit nouveautés qui sont d'ores et déjà disponibles en précommande si vous comptez vous faire un week-end ludique à haute dose en Allemagne en octobre.

Comme à l'habitude chez cet éditeur, les règles (déjà disponibles, voir lien ci-dessous) sont multilingues dont le français (merci monsieur Guyomard de suppléer au traducteur automatique) et le jeu sera ensuite disponible en boutique peu de temps après le salon.

Default


Le jeu est signé Shem Phillips dont seuls les amateurs de boîtes étrangères connaissent sans doute déjà le nom puisqu'il s'auto-édite habituellement via sa propre maison d'édition Garphill situé en Nouvelle-Zélande.


Nous sommes vers 2125 avant J.C., juste avant la révolte d'Héracléopolis, sous la 8ème dynastie d'Égypte. C'est une période de chaos : Demedjibtowy Farao a été renversé, des troubles éclatent dans la majeure partie du pays et l'autorité du roi est affaiblie. Vous incarnez un "nomarque", le gouverneur d'une des provinces d'Égypte, c'est le moment de saisir votre chance pour accroître votre puissance.

Vous envoyez des commerçants au marché afin de collecter des biens pour développer votre province, pour recruter des ouvriers en vue de bâtir des pyramides et revendiquer des terres fertiles sur les rives du Nil... dans l'espoir de devenir le nouveau leader d’Égypte.

Des pyramides européennes de Nouvelle Zélande des Pays-bas

Nous sommes ici dans du plus pur jeu à l'européenne. Vous allez devoir pratiquer des enchères, du placement d'ouvrier, récolter des matières premières et construire des bâtiments et donc pour l'occasion des pyramides.

Default


Nous avons six ans pour devenir le big boss de l'Égypte en avançant sur le Nil et en construisant des pyramides.

Chaque tour (année) est divisé en 4 phases :
- Marché
- Production
- Développement
- Fin de tour

Bonjour, je voudrais 300 tonnes de pierres taillées

Le marché est une phase qui n'aura pas forcément lieu à chaque tour. Celui-ci est en effet sujet à condition.
S'il a lieu, 4 cartes seront mises aux enchères entre les joueurs.
Pour miser, ceux-ci devront tenter de faire la meilleure offre en marchandises (quelque soit le type de marchandise). C'est une enchère à plusieurs tours, le joueur qui passe se retirant définitivement.
Ces cartes permettent d'échanger des marchandises lors de la phase Développement.

Les joueurs endossent le rôle de "nomarques" dans l'ancienne Égypte et tentent de d'influencer le gouvernement et l'économie du pays. Ils envoient des commerçants au marché afin de collecter des biens pour développer leur province, recruter des ouvriers afin qu'ils bâtissent des pyramides et revendiquer des terres fertiles sur les rives du Nil.

OPA sur le lin

La phase production permet de gagner de nouvelles marchandises. Les marchandises disponibles viennent, à chaque tour, prendre place dans des entrepôts spécifiques.
On pioche ensuite des cartes Seuil. On en place une devant chaque Entrepôt.
Les joueurs devront jouer des cartes Influence (piochées dans leur paquet) dans le but de surpasser le montant du Seuil indiqué. Il faudra donc parfois s'entendre à plusieurs au risque de se faire doubler, trahir et dans le meilleur des cas : partager en cas d'égalité.
On peut également compléter ses cartes Influence avec des marchandises pour en augmenter le score.
Il y a même un gobelin blanc qui se cache sur le plateau...

Default


Là aussi, on procède à plusieurs tours comme dans les enchères.
En général, le joueur le plus influent ramasse les toutes les marchandises.
Il faudra faire attention aux mendiants ou aux marchands qui peuvent se servir avant. Sauf si deux joueurs ou plus ont eu la même idée et pouf ! les effets spéciaux s'annulent.
On comprend bien le côté chafouin et bluff de cette phase.

Parmi les marchandises dispos, vous trouverez des terrains, des poissons, du lin, du bois, de l'or. Le tout sous forme de jolis petits pions de bois. Il y en a près de 150 dans la boîte.

Mais à quoi sert tout ça ?

Et bien à construire des pyramides.
Il en existe plusieurs types qui demandent des marchandises différentes. Vous les construirez étage par étage en y plaçant des ouvriers en payant le coût indiqué sur la carte pyramide.
Si chaque étage coûte, il vous donnera également un effet bonus sur le jeu : plus de marchandises, plus d'influence, piocher des cartes, voler des choses et se protéger des vols.

En plus de construire des pyramides, vous pourrez également offrir (payer) des terrains pour progresser sur la piste de score du Nil.

Qui gagne ?

Le jeu prend fin comme prévu à la fin de la sixième année (6 tours) ou si un joueur atteint le plus haut niveau de toutes les pyramides sauf deux.
On calcule alors les points de la manière suivante :
1 point par case d'avancée sur le Nil et autant de points qu'indiqués sur les ouvriers placés sur un étage de pyramide.


Téléchargez les règles :
- Français
- English
- Deutsch
- Nerderland

La page de précommande chez White Goblin (english)
Le site officiel de Garphill (english)

"Saqqara"
Un jeu de Shem Phillips
Illustré par Matthias Catrein
Publié chez White Goblin
Pour 3 à 5 nomarques dès 12 ans
Public un brin connaisseur
Durée estimée de partie : 60 min
Disponible en précommande ou en octobre 2012 dans les 45€

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Saqqara
Saqqara
Par Shem Phillips
Illustré par Matthias Catrein
3-5 12+ 60´
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Amazon

Commentaires (3)

Default
Mc Kain
Mc Kain

avec un tel nom, je m'attendais à un jeu sur la peste. ok, je sort

Ingalls
Ingalls

J'adore la différence entre les deux paragraphes du premier encadré gris :-)

grissom
grissom

la première lecture de cette news crée une curiosité positive de ma part.à suivre...