Sandwich: On en mange maintenant

Sandwich: On en mange maintenant
Docteur Mops

En 1762, Sir John Montagu, quatrième comte de Sandwich, amiral de la flotte du roi d'Angleterre George III et joueur invétéré, se retrouve dans un pub pour une partie de cartes endiablée. Le cuisinier, pour éviter à son prestigieux client d'avoir à interrompre sa partie, lui sert un encas sous forme de tranches de viande entre deux morceaux de pain pour ne point tâcher ses doigts (et les cartes).

Ceci était la minute culturelle nécessaire.

Default

Passons maintenant à la réalité triviale voire vulgaire qui est la nôtre (enfin la vôtre en fait parce que moi j'ai fait déjà ma minute culturelle en fait).

Afin de mettre un peu de joie dans notre vie, monsieur Raimbault nous propose un petit jeu de carte sur le sandwich.

Les cartes (de belle facture permettez moi de le préciser) représentent des ingrédients.
On commence par en distribuer 9 que l'on pose une à une. Dès que tout le monde a posé une carte, on en pioche une posée par un autre (sauf si comme moi vous avez le gène de la limace narcoleptique, auquel cas vous prenez celle qui reste).

Vous avez donc une nouvelle main de 9 cartes d'ingrédients.
Voilà de quoi composer 3 sandwichs de 3 ingrédients que vous donnez aux autres joueurs.

Vous en recevez donc vous-même 3 que vous allez classer suivant VOTRE préférence.

Chacun reçoit donc des points en fonction des sandwichs appréciés.

Simple, idiot, drôle et efficace !

Ce sera ma conclusion.

Ha! Si! J'oubliais : M'sieur Phal en causait, il n'y a pas si longtemps. Vous pourrez lire ça ici en cliquant.

"Sandwich"
Un jeu de Christophe Raimbault
Pour 3 à 6 joueurs
à partir de 7 ans
chez Le Joueur
Distribution : Millenium
Prix du sandwich : 10€
Sortie prévue : C'est là.

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires (11)

Default
Docteur Mops
Docteur Mops

@Dod : Disons que la naissance du sandwich est bien romancée et que l'on peut considérer que l'anecdote est sans doute véridique mais les circonstances et la date varient en fonction des narrateurs.

En vérité, on connait plusieurs textes dont une pièce de Shakespeare qui parle de repas "pain-viande" ou "pain-fromage". On servait déjà ce genre de collations pour des repas rapides.

Le plus vraisemblable est que de part sa notoriété et son image d'homme occupé, on a commencé à parler de repas à la "Sandwich" puis du sandwich.

65 est la date où l'on trouve l'édition du premier ouvrage l'auteur attribue la coutume au comte.

Là-dessus je vais manger un mops...

beri
beri

Quand est-ce qu'il arrive en boutiqueuuuuuh???

Bruno Faidutti
Bruno Faidutti

Excellente idée !!!!!

Dod
Dod

Morbleu ! Mais cela ne se passait point en 1762, mais en 1765 !

flagadur
flagadur

Merci pour votre soutien à tous :)

Chris

Joker75
Joker75

Miam !

JC-Bouvier
JC-Bouvier

Si le jeu est aussi sympa que son auteur, ce dont je ne doute pas, c'est une boite de bonne humeur ce jeu !

alexnat
alexnat

On attend les notres avec impatience ici aussi. Terriblement addictif ce petit jeu.

speccy
speccy

2 ou 3 parties à mon actif.

Indispensable dans la catégorie Ambiance...

le rapport prix / fun /de façon crétinement intelligente est excellent...

De plus, rapide entre 2 jeux.

ElGrillo
ElGrillo

Excellent, drôle... totalement indispensable.