OKALUDA

SAMSARA Les cartes évanescentes, Ou le concept du permanent-provisoire!

SAMSARA Les cartes évanescentes, Ou le concept du permanent-provisoire!

Salut les Trictracien(ne)s!

Le début de la campagne Kickstarter de Samsara approche à grands pas. On peut presque entendre les tabla*, les sitars* et les Ghunghuru* résonner jusqu’à nos oreilles. Mais si je viens vous embêter encore une fois, c’est bien pour vous parler des cartes évanescentes, que j’ai mentionnées dans l’article précédent.

Si vous avez un peu fouillé le sujet, vous aurez remarqué que 2 des 8 cartes Expérience ont une action un peu particulière. Eh, oui, les fameuses cartes évanescentes !

Mais tout d'abord, un petit aperçu de votre zone de jeu!

  • Votre plateau joueur au centre devant vous,
  • Votre pioche à gauche,
  • Votre défausse à droite (ou l'inverse pour les gauchers, on est pas sectaire ;)),
  • L'emplacement pour les quatre premières amulettes dans les angles. Avec la cinquième qui vous ouvre les portes du Nirvana, à un emplacement clé de l'illustration (il est fort Nicolas Sauge!),
  • Les amulettes entre vos adversaires et vous.... Grrrrr!
  • Votre main, quatre cartes piochées du tour d'avant et la carte que vous avez récupérée lors de votre déplacement. Rappelez vous l'article précédent sur le déplacement.
  • Et donc sur le haut de votre plateau-joueur, les espaces EVANESCENT et RESERVE!

Tric Trac

 

Tric TracAu boulot ! Parmi ces cartes spéciales, il y a d’abord la carte Kaam Kar, que vous traduisez aisément par carrière, ou travail, maintenant que vous êtes devenus des experts en sanskrit (merci qui ?). Quand on joue cette carte, on n’en fait pas l’effet immédiatement, comme pour les autres (ben non, ça serait trop simple), on va plutôt la glisser derrière notre plateau personnel, dans la zone “EVANESCENT”, en laissant dépasser l’action.

 

“Mais pourquoi tu as fait ça, nom d’une timbale Nagara* !?”

Mais parce que l’effet de cette carte est permanent. Maintenant, chaque fois que je déplacerai mon personnage sur le Samsara, je pourrai prendre en main la carte de la zone où je me suis arrêté, ou d’une zone adjacente. Vous voyez le concept ? Ben oui, ça sert à éviter d’aller sur une zone déjà occupée, car on a vu la dernière fois que ça impliquait d’aider quelqu’un d’autre (où de le laisser crever dans le caniveau, mais en se chargeant de mauvais karma). Voilà donc une possibilité d’aller piquer des cartes expériences sous le nez des adversaires, sans même payer votre dû.

Et là où c’est beau, c’est qu’on peut les cumuler. Deux cartes Kaam Kar permettent de prendre une carte à deux zones de distance. C’est ce qu’on appelle avoir le bras long !

 

 

Tric TracL’autre carte évanescente, c’est la Bachcha (enfants). Faire des enfants, ça agrandit la famille. Et jouer des cartes enfants, ça agrandit… la main. Une carte Bachcha en jeu, c’est une carte de plus dans votre main à la fin de chaque tour. Deux cartes en jeu, et c’est deux cartes de plus en main. Un peu de calcul : 4 + 2 +1 carte récupérée après le déplacement, ça fait une main de 7 cartes ! Là, on commence à pouvoir jouer.

 

Ce truc est absolument éléphantesque. Tric Trac

 

 

 

 

Bon, là, je vois déjà les engrenages tourner dans votre tête. Vous vous dites “Ce truc est cheaté!”

Oui mais non... Car c’est là qu’entre en jeu le concept de permanent-provisoire !

Sachez donc que ces cartes évanescentes retournent à la défausse chaque fois qu’on récupère une Amulette d'Éternité (ce qui finit fatalement par arriver, vu que c’est le but du jeu). Inutile de donc de mettre en place une palanquée de cartes évanescente, vu que vous allez les perdre dès que vous récupérerez une Amulette. Attention, elles ne sont pas vraiment perdues, vu qu’elles retournent dans votre défausse, mais il faudra les re-jouer pour bénéficier de leurs effets. Et comme on n’a qu’une seule action par tour, c’est… long… et… Samsara… est… une course !

 

Allez, c’est tout pour aujourd’hui. La prochaine fois, on parle de karma. Le bon, le mauvais, le mauvais dans le bon et… non, il n’y a pas de bon dans le mauvais. Le mauvais karma est juste mauvais.

Namaste

 

*Ce sont des instruments de musique indiens. Mais vous le saviez déjà…

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cette article

Aucun jeu trouvé

Commentaires (1)

Default
Djinn42
Djinn42
Encore et toujours intéressant. Mince.