OKALUDA

SAMSARA, le déplacement ou le "je t'aime, moi non plus"

SAMSARA, le déplacement ou le "je t'aime, moi non plus"

Nous y voilà! Le cœur du sujet, le centre névralgique du jeu, le tigre dans le moteur! Ce que le monde entier nous envie! Le fonctionnement du Samsara.

Dans l’article précédent, SAMSARA, Ou comment entrer au Nirvana! je vous décrivais un tour de jeu, où comment atteindre le Nirvana. Maintenant, nous allons voir comment faire pour vivre dans le jeu - que dis-je, survivre ! - tant nous évoluons dans un monde de brute.

 

Tric Trac

 

Le premier principe de déplacement est simple : On va où on veut. Pas de dés, pas de points d’action. Si vous voulez la carte Bachcha (enfants en sanscrit), rendez vous dans la zone bleue, les enfants et prenez-là. C’est simple, non ? Ce n’était peut-être pas la peine d’en faire un article, au final.

Petite remarque : on doit tourner dans le sens des aiguilles d’une montre. Dans l’autre sens, ça fait remonter le temps, et l’extension botox n’a pas encore été prévue. Et pour être parfaitement rigoureux, j’ajoute qu’on n’a pas le droit de faire un tour complet. Le plus loin qu’on puisse atteindre est la case située juste derrière sa case de départ (ça fait réfléchir, pas vrai ?)...

 

 

Second principeChaque fois qu’on doit se réincarner, on doit replacer 2 cartes de sa main. Se réincarner, c’est passer cette sorte de crevasse effrayante entre la mort et la naissance. Vous vous rappelez vos vies précédentes, vous ? Eh bien dans le jeu c’est pareil, mais au lieu de perdre la mémoire, on perd des cartes.

 

Tric Trac

 

En pratique, vous avez toujours 4 cartes en main. Si vous vous réincarnez, vous en replacez 2. Oui, la moitié! Vous les déposez sur leurs paquets respectifs. Oui, comme ça! Vous commencez donc votre tour avec seulement 2 cartes en main.

Là où ça pique, c’est qu’il est interdit de replacer les cartes mauvais karma, ces malus qui pourrissent votre Deck quand vous récupérez des amulettes de manière un peu crado. Eh oui, elles sont collées à votre main. Il faut assumer ses crasses, même d’une vie sur l’autre.

Mais là ou ça pique encore plus, c’est que si vous ne pouvez pas replacer 2 cartes de votre main (admettons que vous ayez 3 cartes mauvais karma en main - vous avez été très vilain !!), vous devez replacer ce que vous pouvez (adieu bonne carte, snif) et vous prenez une carte mauvais karma par carte que vous ne pouvez pas replacer. Ouch. Double peine.

Et je vous laisse faire le calcul dans le cas où vous avez 4 mauvais karmas !

 

 

 Il ne fait pas bon être un sale type, à l’heure du jugement dernier… SAMSARA, le déplacement ou le Comme l'a dit le sage Sukara: "Tout le monde meurt, mais personne n'est mort."

 

Là, je vous vois venir. Vous vous dites : “Facile ! Il suffit d’avancer d’une seule case à chaque tour. Comme ça, on meurt moins souvent”

Oui, mais...

D’abord, je vous rappelle que le but du jeu est de récupérer les amulettes d’éternité, et qu’il vous faut pour cela la bonne combinaison de cartes en main. Si vous vous déplacez d’une case par tour, il y a peu de chances que vous ayez en main la bonne combinaison.

Ensuite, il y a le troisième principe... Celui que je nommerais le “je t’aime, non plus” :

Quand vous arrivez sur une zone déjà occupée par un adversaire, vous devez lui donner une carte de votre main, dans sa main, ou prendre en main 2 cartes mauvais karma.

Donc, vous faites une rencontre inopinée durant votre balade sur la roue de la vie et vous croisez un congénère dans le besoin. Vous pouvez lui dire “Hey, salut mon vieux, tu veux un coup de main ?”. Ou vous pouvez le laisser se débrouiller avec ses problèmes karmiques, et en payer le prix. Dans les deux cas, un choix s’impose. Arriver sur une zone occupée ne se fait pas sans conséquence.

Donc, votre idée d’avancer d’une case par tour, vous pouvez l’abandonner.

 

 SAMSARA, l’éveil est au bout du chemin !"Dès sa naissance, chaque être est un torrent qui dévale sa propre existence." Bikkhu, Tigre-moine

 

 

 

Le déplacement sur le Samsara ressemble plutôt à quelque chose comme ça :

“J’ai besoin de telle carte ou de telle carte pour avoir telle amulette, et si je vais sur cette zone, je peux faire telle action, mais je donne une carte à mon voisin, et si je vais sur cette zone libre, je peux faire telle action, mais je me rapproche de la mort…”

Ça laisse rêveur…

Je vais donc vous laisser méditer, avec une dernière information : il existe une carte qui permet de jouer sur ce déplacement. Une carte évanescente.

Évanescente ? Késako ?

Un peu de patience et la connaissance coulera sur vous comme une pluie de lumière sur une fleur de cerisier à peine éclose.

Et pour ceux qui n'ont pas la patience d'attendre un printemps tardif... Je rappelle que les vidéos Tric-Trac De l'expli-partie et De la partie sont disponibles pour tous sur la fiche Samsara! ;)

Namaste

 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Aucun jeu trouvé

Commentaires (2)

Default
Djinn42
Djinn42
Intéressant. Même si j'ai lu dans le désordre les article. Navré.
OKALUDA
OKALUDA
Cela participe au développement de ton intellect! ;) 100% Bon Karma! :)