Docteur Mops

Riff Raff et la vergue qui branle

Riff Raff et la vergue qui branle

« Riff Raff » n’est pas vraiment une nouveauté puisque ce jeu d’équilibre de Christoph Cantzler a été publié une première fois en 2012. Si je vous en reparle aujourd’hui c’est que d’une part nous ne l’avions pas encore fait et c’est l’occasion puisque le distributeur français Gigamic vient de l’intégrer à son catalogue. Nous aurons donc l’occasion d’apercevoir de manière plus présente cette boîte de l’éditeur allemand Zoch dans toutes les boutiques de l’hexagone.

Quand on découvre « Riff Raff » pour la première fois, on ne peut s’empêcher de penser à « Bamboleo » de Jacques Zeimet publié en 1996 chez le même éditeur. Rassurez-vous, nous ne sommes pas devant une copie honteuse. Les deux jeux partagent simplement un même mécanisme central que l’on pourrait résumer par « mais comment je fais tenir ces grmblll de pièces sur ce machin en équilibre qui bouge dans tous les sens! ».

Si dans « Bamboleo » le chalenge consiste essentiellement à retirer des pièces d’un plateau mouvant, dans « Riff Raff », le but du jeu consiste au contraire à être le premier à se débarrasser de ses pièces en les posant sur… le mat d’un bateau sensible au roulis et au tangage.

C’est en effet dans un univers maritime que le jeu propose de nous entrainer. Et tout commence par l’installation du jeu car « Riff Raff » est aussi un objet impressionnant.

Default

Le fameux bateau en bois est composé d’une structure en plusieurs pièces facilement assemblables. Le mat du bateau va venir se poser sur un support dans la boîte de jeu. Muni d’un contrepoids, celui-ci permet un balancement de droite à gauche mais aussi d’avant en arrière ce qui nous donne cet amusant mouvement.

Le long du mat, vont venir se placer différentes vergues. Elles aussi seront placées en équilibre et plus elles seront placées haut sur le mat, plus les mouvements seront sensibles.

Une fois le navire assemblé, la partie peut alors débuter. Chaque joueur va recevoir quelques cartes numérotées ainsi qu’une poignée de pièces de bois de tailles et formes différentes rappelant des éléments de l’univers maritime.

L’objectif est simple : il faut être la première ou le premier à avoir posé ses 8 pièces sur le bateau.

Seulement voilà, ce n’est pas la mer qui prend l’homme ! Il va donc falloir respecter quelques règles. Un tour commence d’abord par le choix d’une des cartes de notre main. Le choix de cette carte va avoir deux influences sur le jeu. Chaque carte indique un numéro. Celui-ci indique l’endroit du bateau où l’on va devoir poser sa pièce. Ces emplacements sont indiqués sur le navire, les plus petits chiffres indiquent un emplacement du pont (zones simples) et les plus élevés nous feront grimper dans les vergues.

Default

Ce même chiffre va également permettre de savoir qui jouera en premier. Le joueur ayant joué le plus petit chiffre commencera et ainsi de suite. Le choix de cette carte sera donc assez important. Imaginez que les poses précédentes aient donné au navire un équilibre très instable, il peut être avantageux d’essayer de ne pas jouer en premier laissant aux autres les risques à prendre. On devinera facilement que si l’équilibre du navire le fait pencher à droite, les joueurs vont surement jouer sur des zones situées à gauche pour compenser.

Badaboum !

DefaultLes chutes seront inévitables. Quand un joueur provoque la chute d’une ou plusieurs pièces (à lui ou à d’autres) il peut tenter de les rattraper au vol. Chaque pièce ainsi récupérée est retirée du jeu. Si par malheur, les pièces qui chutent tombent sur la table de jeu ou dans la boîte, le joueur responsable devra les ajouter aux siennes. Ce qui ne va pas lui faciliter la vie.

De part son mécanisme et tout comme dans « Bamboleo », « Riff Raff » est un jeu plein de suspens et d’émotions. La tension est palpable tout le long des parties et l’équilibre de l’objet est magnifiquement réglé pour nous offrir de belles sensations.

C’est d’ailleurs côté sensations que l’on éprouve la différence réelle entre les deux jeux.

N’allez surtout pas croire que le jeu s’adresse en priorité aux enfants. Il faudra quand même attendre leur huitième année pour que ceux-ci dispose d’une dextérité minimum pour maîtriser le bateau qui bouge.

Vous vous sentez la main marine ?


" Riff Raff "
Un jeu de Christoph Cantzler
Illustré par Michael Menzel
Publié chez Zoch
Pour 2 à 4 marins dès 8 ans
Public : Tout
Durée : 20 à 30 min
Prix : moins de 50€
Dispo : dans quelques boutiques depuis 2012 dans plein de boutiques fin janvier 2014
Langue : français, anglais, allemand, italien


/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires (6)

Default
Jiheffe
Jiheffe

Je cite : "dans plein de boutique fin janvier 2013"
Ce ne serait pas Pluto (le chien de Mickey) 2014 ?

Docteur Mops
Docteur Mops

@Jiheffe : mais où donc avez-vous vu ça ??? ;)

Mayoniaise
Mayoniaise

Le prix aussi me refroidit net.... à ce prix, je prendrais plutôt caverna ou robinson...

gegemag
gegemag

jeu vraiment très sympa en famille mais qui peut s'abimer vite si on le démonte entre chaque partie.

Lapinesco
Lapinesco

Ca fait longtemps que je l'ai dans le radar, mais moins de 50€, si ça veut dire 49€ ça sera sans moi (même si le matos le justifie sans doute)

blatte52
blatte52

Le jeu à l'air bien sympathique

Est-ce qu'ils fournissent un sac en papier avec :-)