Rencontres Ludopathiques

Par Monsieur Phal

Publié le 8 avr. 2002 • Lecture 2 min. •  2443 vues

Rencontres Ludopathiques
Les rencontres ludopathiques, c'était à Etourvy pour la 8ème année ! Ha d'accord, mais c'est quoi ? C'est une manifestation ludique et sympathique organisée par Monsieur Bruno Faidutti. L'objectif est de mettre sous le même toit, durant 48 heures, des auteurs de jeux, des éditeurs, des collectionneurs ludophages, des joueurs passionnés, des internautes ludiques, des Belges à sombrero et pas moins de 600 jeux ! Pari réussi, même les Belges à sombrero étaient de la fête.
Etourvy, c'est un coin tranquille, les rencontres ont lieu dans un décor et une ambiance des plus agréables. Monsieur Faidutti est au petit soin pour ses invités. Repas impeccable, mais je ne peux quasiment pas parler du couché vu que je n'ai pratiquement pas dormi afin de pouvoir jouer et discuter un maximum. Vous pensez bien, il y avait là quantité de gens dont je ne connaissais que le nom ou le pseudonyme, et des jeux à peine trouvable en France ou à l'existence insoupçonnée. Pas une minute à perdre donc.
Je ne vais pas vous dresser la liste de tous les jeux ni de tous les invités, Monsieur Faidutti s'en chargera sur son site (faidutti.free.fr). Pour ma part, j'ai eu la chance de pouvoir jouer à quelques prototypes comme "Dragon Stones", un jeu de Bruno Faidutti. La mécanique est très efficace et le plaisir présent, que demander de mieux. S'il sort dans la collection Blue Game, il risque de détrôner "Fantasy Business" dans mon classement personnel de cette gamme.
J'ai pu voir tourner "Sans foi ni loi" de Bruno Cathala sans pour autant trouver le temps d'y jouer, tout comme pour "Mare Nostrum", de Serge Laget. Il faudra que j'attende la sortie de ces 2 jeux en boutique. Ces deux compères avaient amené une création commune, un étonnant "Les chevaliers de la table ronde", un prototype tout frais, qu'aucun éditeur n'a eu le plaisir de voir et qui a rencontré un certain succès après des chanceux qui ont pu y jouer. Encore une fois, je n'ai pas pratiqué, mais j'ai eu le réflexe de faire des photos...
Dans la série des prototypes, il y avait "SPACE BOOM", un jeu de Cedrick Caumont, une maquette des plus impressionnantes tant la chose était soignée et finie. Comme quoi on peut être habile de ses mains, même avec un sombrero sur la tête. Pareil, pas eu le temps de jouer, mais photographier !
Pour finir dans la série des prototypes vus mais pas testé, je sais ce n'est pas professionnel, il y avait "Fleur de Lotus" de Bruno Faidutti. Là, je ne saurais quoi vous dire, si ce n'ai que j'ai cru entendre le mot grenouille.
Par contre, Dominique Ehrhard m'avait confié un de ces jeux, tout ce qu'il y a de plus frais, afin de le tester avec des joueurs sournois et manipulateur. J'avais sous la main Monsieur des Pallières, être plein de ruse s'il en est, là, j'ai joué, et je peux vous dire que ça sent le futur grand jeu.
Pour rester avec Monsieur des Pallières, qui était là pour me "pourrir" mon week-end en me mettant des bâtons dans les roues à toutes mes parties, il avait avec lui le prototype d'un petit jeu qui... Chut. Tant qu'il ne m'a pas autorisé... Je sais ne pas trahir moi Monsieur !
Enfin, c'était un très bon week-end ludique, avec un tas de prototypes, ce qui a fait dire à Monsieur faidutti qu'il faudrait peut-être organiser un "week-end prototypes". Là, je dis tope là !
Pour le reste, Monsieur Faidutti vous fera un compte rendu plus pointu, moi, il va me falloir plusieurs nuits de récupération...

Pour Tric Trac,
Monsieur Phal, reporter.
Crédits photos : Monsieur Phal
& les belges en sombrero
& Monsieur Rivollet


Monsieur Phal

Commentaires

Default