Rencontres du Corsaire Ludique

Rencontres du Corsaire Ludique
Monsieur Phal

C'est devenu une rallonge de vacances, un point stop comme sur les autoroutes, en août, il faut être en Bretagne et finir par Saint Malo, comme ça, on est aux rencontres du Corsaire Ludique organisées par Roberto Fraga. Ça, pas mal de "touristes joueurs" l'ont compris, du coup, pour ces 4es rencontres, il y avait du monde, beaucoup de monde ! Des gens venus de loin, très même, imaginez qu'en plus des non-bretons et des Belges, il y avait aussi des Québecois, ceux des rencontres de Granby, venu rendre la pareille à Roberto qui s'était déplacé au Canada pour les voir. Il y avait même Clemens Turck venu d'Allemagne incognito et qui travaille chez Ravensburger.
Pourquoi tout ce monde ? Parce que la Bretagne c'est beau et que ce week-end permet d'aller manger des crêpes au bord de la mer. Parce que les Bretons sont des gens agréables et que c'est toujours un plaisir de les croiser en vrai d'en chair et en chair. Parce que ses rencontres sont familiales et que c'est toujours sympathique d'aller sur une manifestation ludique en famille. Parce que Roberto sait mettre l'ambiance avec des jeux dont il a le secret ! Je me demande d'ailleurs qui est capable, à part lui, de faire hurler et mimer des noms idiots à une salle de 100 personnes juste en ouvrant des enveloppes ! Personne je pense.
Et oui, Roberto a fait les choses bien comme il faut. Les participants recevaient en arrivant une enveloppe contenant 2 jeux. Un fil rouge pour la journée et un super-jeu pour la fin de soirée. Le premier vous proposait de défier les autres joueurs autour de vous. N'importe qui. Des défis tirés au hasard dans une pile. Forcément des défis qui font courir, sauter, crier, rigoler... Le second jeu, tout le monde s'y est mis en même temps ! a une heure précise, tout le monde ouvrait sa seconde enveloppe, et il fallait retrouver ses 5 partenaires en hurlant le nom de votre famille. Imaginez 100 personnes en train de crier, mimer, courir partout pour retrouver le père "Tavuténazo"... 10 minutes de délire !
Bon, en dehors de ça, il y avait les jeux, bien sûr. L'occasion de découvrir quelques protos, de Roberto mais pas seulement. D'heureux chanceux ont pu tester "Caylus" de William Attia qui sortira en octobre chez Ystari Games, d'autres ce sont amusés avec "Vitrail" de Dominique Bodin qui sortira chez Cocktail Games... Bon, le mieux est de regarder les photos... ça donne une idée.
Et souvenez-vous, collez-vous un bout de vacances fin août du côté de la Bretagne...
Pour les photos : cliquez là !

Pour Tric Trac,
Monsieur Phal, Reporter.
Crédits photos : Monsieur Phal

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Photos

Commentaires

Default