20.100

Rencontre Cosmique est en boutique

Rencontre Cosmique est en boutique

Les amateurs de vieilleries vont se réjouir, les petits jeunes ne pas comprendre l'engouement suscité. Peu importe !
"Rencontre Cosmique" renaît des cendres tel le Phénix des ludothèques et c'est une sacrément bonne nouvelle. Ce jeu mythique datant de 1977 (!) est de nouveau disponible en boutique et en français, s'il vous plait.

Ce n'est pas la première fois que ce jeu est édité dans notre belle langue, dite "de Molière". Jeux Descartes, en son temps, en avait déjà sorti deux versions. C'était à la fin des années 80. Depuis, plus rien, du moins en français. Entretemps Mayfair puis Avalon Hill avaient réédité le jeu mais cette nouvelle version est, de l'avis des spécialistes, une des meilleures et des plus complètes.

"Rencontre Cosmique" est un jeu où les joueurs disposent de pouvoirs spéciaux permettant de casser les règles. Ce fut même la principale source d'inspiration pour Richard Garfield au moment de créer "Magic : the Gathering". Chacun est un alien disposant d'un pouvoir particulier spécifique. L'objectif est de réussir à établir des colonies sur les planètes adverses. Le premier à en installer cinq remporte la partie. Le chaos qui résulte des interactions entre les pouvoirs est un élément essentiel du jeu, qui en fait sa richesse et son renouvellement.

Question règles, le jeu est très simple. A son tour, un joueur peut déclencher une rencontre avec un adversaire, en fonction des cartes qu'il a en main). Il déplace une partie de ses vaisseaux vers une planète de ce joueur et s'affrontent grâce à des cartes Rencontre. Celles-ci peuvent être de type Attaque, Défense ou Compromis, modifiant le résultat potentiel. Par exemple, si les deux jouent le compromis, ils ont une minute pour trouver un terrain d'entente. Sous peine de perdre des vaisseaux. Si un seul a joué Compromis, et l'autre Attaque, le premier perd automatiquement avec une petite compensation tout de même...

Avant d'avoir joué leurs cartes, les deux protagonistes peuvent rechercher des alliés parmi les autres joueurs. Qui pourront aussi profiter de la victoire de leur camp et, en passant, empêcher un joueur en tête de gagner trop facilement.

La version Edge-FFG est une des plus complètes qui soit, et celle qui propose le plus de pouvoirs aliens dans le set de base. Pas moins de 50 ici. Elle propose aussi de nouvelles règles qui réjouiront certainement les vieux briscards, en particulier la technologie. Avec ces cartes, il est possible de consacrer une partie de ses vaisseaux au développement de choses allant jusqu'au missile Omega qui permet, ni plus ni moins, de détruire une planète en envoyant tous les vaisseaux dessus dans le Warp ou la Graine de précurseur qui offre un nouveau pouvoir alien. Comptez tout de même huit ou neuf pour les rendre effectifs. Le jeu utilise maintenant des planètes distinctes, utilisables recto-verso qui seront certainement utilisées dans de futures extensions.


> L'annonce de la sortie chez Edge

> Le mini-site du jeu

> les règles en français


"Rencontre Cosmique"
un jeu de Bill Eberle, Jack Kittredge, Bill Norton et Peter Olotka
pour 2 à 5 joueurs
édité par Edge
disponible en boutique

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Commentaires (20)

Default
arenx
arenx

@sada-le-retour

Ah Ok, je m'étais limité à la lecture de la news... et aussi parce que le nombre de joueur n'est pas précisé dans la règle.

Sleuthy
Sleuthy

@arenx

3-5 joueurs d'après le site de l'éditeur ?

arenx
arenx

Dite-moi si je lis correctement :

Le jeu marche bien à partir de 2 joueurs ??

ça me parait bizarre pour un jeu asymétrique, où les alliances font parties du jeu...

Si oui, c'est avec une variante ? ça reste interessant ?

seboss
seboss

Mouaip, un jeu dont l'intérêt dépend pour beaucoup de la bonne humeur autour de la table il semblerait.

Ca semble intéressant mais à tester au préalable tout de même en ce qui me concerne.

20.100
20.100

@seboss

le jeu est fait pour ne pas être particulièrement équilibré. Aux joueurs de s'adapter.

Rasputin
Rasputin

Au risque de paraître pour un "has been" total, l'illustration de la boîte me paraît carrément insipide (en tout cas comparé à la Descartes 1996).

Le texte des cartes pouvoir a-t-il gardé des pointes d'humour ?

seboss
seboss

Ca ne risque pas d'être sauvagement déséquilibré avec 50 pouvoirs ? (critique courante sur ce jeu si je me rappelle bien)

Ingalls
Ingalls

Pas besoin des extensions avec 50 pouvoir de base!!! Vous verrez que ce qui est humoristique c'est qu'on ne peut pas s'empêcher après un certain temps de jouer avec deux pouvoirs, ou de changer de pouvoir à chaque tour et ainsi de suite :-)

Pour ceux qui n'ont jamais testé c'est clairement un must.

oscardejarjayes

"Le jeu de société dont on ne se lasse pas." C'est ce qui était écrit sur la vieille boîte Descartes...

relacio
relacio

Bon ba ya plus qu'à voir ça tourner maintenant!

Par contre il est écrit dans la règle pour 3 à 5 joueurs.