Prof Winzenschtark

Quelques jeux d'énigmes pour l'automne

Quelques jeux d'énigmes pour l'automne

Voilà quelques temps que je n'avais point fais couler l'encre de ma plume briller les pixels de vos écrans de quelques lignes à propos de jeux d'énigmes aux réflexions étranges en marques d'interrogation. Je vous propose donc un petit papier screen automnal pour faire l'éclairage sur tout un tas de schmorpls énigmatiques qui font du bien au cerveau.Tric Trac

 

C'est déjà sorti et c'est plaisant

Cet été, j'ai eu le plaisir de recevoir à l'officine deux sympathiques livres d'énigmes (ou d'escape, parce qu'il parait que c'est moins ring' de dire ça comme ça, et que ça fait vendre). Une fois adressé le sourire de circonstance au courageux facteur qui nous délivre nos 652 kilos de jeux hebdomadaires (et qui devait être soulagé de n'apporter que de simples livres ce jour-là), je suis monté à mon bureau, et je les ai posé là. Oui parce qu'il y a beaucoup à faire à l'officine, et que ce n'est qu'entre deux moments consacrés à des choses ludiques, qu'elles fussent écrites ou filmiques, que j'eus pu me lancer dans la dévorure froustillante de la lecture qui fait travailler les connexions logiques.Tric TracEntamons ensembles avec le petit nouveau du domaine, qui a par ailleurs eu son petit succès cet été, à savoir l'Escape Quest de chez Don'T Panic. Signé par l'équipe Kaedama (Messieurs Théo, Ludovic, Corentin et Antoine), ce premier tome de bonne facture bien réalisé offre sa propre pierre rafraîchissante et sympathique aux albums d'énigmes. Peut-être plus ouvertement adulte que son aîné Escape Game, Escape Quest partage avec cette saga de nombreux traits de recherche visuelle-textuelle-manipulatoire tout en s'avérant complètement différent.

Tric Trac Tric Trac

Pas le même ton, autres proposition d'énigmes qualitatives (petit plus pour les marque-pages à usage ludique), joliment illustré (quoique plus épuré qu'Escape Game) par Christophe Swal, cet Escape Quest est une petite perle bien peaufinée qui met la barre très haut pour une suite qui s'annonce prochaine. Je radote, mais je replonge dans le plaisir enfantin de mes Vivez L'Aventure de gamin, et c'est juste délicieux !Escape Book : Le Dirigeable du ProfesseurJetons ensuite un oculaire sur l'autre proposition énigmatique, le dernier Escape Book de chez 404 édition : Le Dirigeable du Professeur ! Ma dernière (et seule, à l'heure actuelle) expérience d'énigme narrative avec cette saga était restée en demi-teinte (vous pouvez lire ceci ici). En comparaison, ce Dirigeable du Professeur signé Frédéric Dorne est un total plaisir ! Bien équilibré, bien conçu, multiple sans être trop tordu dans ses énigmes, avec une petite mécanique de combat agréablement sympathique (et très stressante : que d'eau j'ai sué pour m'armer, et quel délice ensuite de défoncer les portes à coup de pied, du moins dans ma tête).Tric TracEt une fort sympathique plume ! Sans être du Hugo ou du Damasio, ce Dirigeable est très plaisant à lire, continu dans son esprit, bien romancé, porté par un style sobre, mais agréable et prenant. Un atout fort important quand on voit la place du texte et du récit dans cette création, prépondérante aux énigmes. Seul petit bémol : ne vous lancez pas bille-en-tête dans l'aventure, et ne passez en premier lieu que par les portes annoncées comme ouvertes au tout début, ou vous pourriez vous retrouver vite coincé, et obligé de recommencer ! Bon, en même temps, ce petit soucis n'est susceptible d'apparaître que dans les tous premiers instants de l'aventure, et il faire être con comme un Winzenschtark pour vouloir appuyer en premier action sur les boutons "Ne Pas Appuyer".

 

Ça va sortir et c'est plaisant

Mettons maintenant les livres de côté et parlons un peu jeux en boîte. Oui jeux. Et pas jeux narratifs à la Unlock, Exit, Deckscape et consorts. Non, parlons vraiment jeu ludique pur à l'ancienne, avec l'accent mis sur la mécanique de cerveau plus que le narratif. Car figurez-vous que le facteur est repassé, cette fois un peu plus lourdement chargé, portant dans ses cartons quelques idées neuves (ou vieilles bien dépoussiérées) qui m'ont fait fumer le cerveau de plaisir.Tric TracEt l'on commence par nos amis postés des deux côtés du Rhin de chez Ravensburger. Vous n'êtes peut-être pas sans savoir que chez Ravensburger, outre des jeux de plateaux et de cartes qui nous siéent bien, ils éditent (et ce depuis longtemps) des cacoquintacombries de puzzle chaque année. Et là, pour les jours orangés de 2018, ils lancent la pari d'essayer une petite trilogie d'Escape Puzzle. Voilà une idée neuve qui, arrêtez-moi si je me trompe (voici les menottes), n'avait pas encore été exploitée. Ces Escapes Puzzles s'avèrent, ma foi d'ailleurs, fort étonnants et plaisants. Le principe ludique consiste en deux étapes. D'abord assembler un puzzle de 759 pièces, qui sera loin d'être simple, car l'image de la boîte ne dit pas toute la vérité ! Certains éléments ont disparu, ou sont apparus, voire se sont modifiés ou ont changé de place.Tric TracUn beau casse-tête auquel suit, une fois l'illustration complétée, celui de retrouver, par la simple observation de l'image, 5 énigmes disséminées dans le décor, puis d'en déduire les réponses ! Dit comme ça, cela peut paraître abstrait, de découvrir où se cachent les énigmes sans plus d'instructions, mais avec l'image sous les yeux, pas de doute ! Et alors, une fois les énigmes puis leurs réponses trouvées, on ouvre l'enveloppe du mystère et on vérifie si on a tout bon. Une expérience étonnante, plaisante, et qui demande une vraie patience ! Je ne saurais que trop conseiller l'aventure de ces Escape Puzzle aux amateurs de puzzles en premier lieu, parce qu'il faut tout de même prendre les heures nécessaires à la composition. Le jeu d'énigme en soit prendra 15 à 20 minutes de cerveau, et pourrait tout autant se retrouver en affiche, tant la simplicité et fraîcheur du "pas de consigne, cherchez-les" et un concept terriblement délectable. Signalons tout de même qu'un QR code mène à une page internet donnant indices puis solutions aux plus perdus.Tric TracGlissons maintenant vers de l'énigme qui tutoie plutôt ce que l'on appelle le casse-tête. Le brise-neurone pure. Mais pas n'importe lequel, le brise-neurone beau ! Celui que l'on aime manipuler avec les yeux, observer avec les doigts, et qui transcende l'art du bel objet que l'on laisse à la vue de tous pour le plaisir simple de sa géométrie. Spin Master sort en cet fin Septembre une belle boîte en bois et vitre de 52 énigmes nommées The Sherlock, remplie de son sobre matos en bois, ses cartes en matière souple, et son encre bleu et dorée.Tric TracClassée par ordre de difficulté, chaque énigme cubique de The Sherlock vous invitent à prendre un lot précis de pièces en bois, parmi les 32 disponibles, et le cube percé attenant. À vous maintenant de plier un coin de vos connexions cérébrales pour savoir comment s'assemblent les pièces à l'intérieur, mais également l'ordre dans lequel il vous faudra les glisser pour parvenir à une solution tutoyant le sublime du cortex. Un casse-tête comme beaucoup d'autres, certes, mais fort plaisant, et surtout, surtout, somptueux ! Un vrai délice d'objet capable de réjouir tout amateur de kinesthésie de la tête.

 

Ça n'est pas sorti, mais ça nous met déjà l'eau à la bouche

Mais éloignons-nous quelques peu de ces considérations plus casse-têtes pour revenir à des amours plus narratifs-énigmesques. Car la collection automne-hiver du prêt-à-jouer s'annonce tout simplement multiple et délicieuse, et l'on entend déjà le facteur faire des altères pour muscler ses courageux bras de Père Noël ludique.Tric TracDébut/mi-Octobre, c'est d'abord le quatrième opus de Deckscape, toujours francisé par les SuperMeeple, qui nous arrive du fond de la jungle. On replongera donc cette fois, avec cette saga un poil plus familiale que ses aînés, dans un pastiche de plaisir cinéphile de films d'aventure. Et l'on s'avoue fort curieux de découvrir quels rebondissements scénaristiques, marque de fabrique des Deckscape, vont nous retourner gentiment les sens comme le cerveau, avec ce Mystère de l'Eldorado.Escape Game 10 - Le Manoir MauditLe 19 Octobre sortira ensuite le nouveau tome d'Escape Game, revenant pour cette itération à ses amours d'un gros tome liant 3 aventures. Ces récits, se déroulant dans un Manoir Maudit, nous ramèneront dans les plaisirs de la manipulation livresque propre à la saga, cohortés cette fois par une panoplie d'accessoires, ainsi qu'un doux glissement auditif sur 3 bande-sons composées spécialement pour l'occasion.Tric TracCe même 19 Octobre, la saga s'enrichira d'une version jeu en boîte de l'aventure Le Labyrinthe des Oubliés. Nommée pour l'occasion Escape Game Party, cette petite boîte (ainsi que d'autres surprises), nous avait été teasée avec plaisir par Monsieur Rémi et Madame Clémence devant nos micros itinérants :

Sur la ludomesse d'Essen, l'on pourra également croiser la route pleine de mystères de deux nouveaux scénarios d'Exit. Si la suite du diptyque Cabane Abandonnée - Château Interdit se fera encore quelque peu attendre, les plus férus cerveaux pourront investiguer sur l'exquis Cadavre de l'Orient-Express. Et pour ceux qui n'auraient pas encore succombé aux plaisirs interdits de cette saga d'énigmes à démembrer, l'aventure s'enrichit d'un format débutants avec l'aquacryptique Trésor Englouti.Tric TracEnfin, pour la fin d'année, sans date d'atterrissage précise, nous arrivera la cinquième boîte d'Unlock. Pas de titre, peu d'infos, si ce n'est que l'on peut vous dire qu'il y aura de la richesse en frétillantes nouvelles idées, mais que l'on sera moins, ici, expérimétrange qu'Exotic Adventures. Cette nouvelle boîte voguera dans les univers variés de la drogue théinonirique d'Alice au Pays des Merveilles, des pixels rétros du vidéoludique, et des méandres brumeux du Londres de Sherlock Holmes.Tric Trac

 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Commentaires (5)

Default
mumut
mumut
Tout ça me met l'eau à la bouche !
Merci pour cette news très complète monsieur Germain ;)
krisspics
krisspics
Tu n'as pas mis Chronicle of crime ?
Je trouve que c'est aussi un jeu d'enigme... Non ?
Prof Winzenschtark
Je le mettrais plutôt dans les enquêtes et narratifs, comme Sherlock ou Time Stories. Nous sommes sur du jeu long (du moins, lorsque l'on fait vraiment les enquêtes en campagne), avec un format qui ne fait pas qu'enchaîner les énigmes comme moteur ou but. L'immersion dans l'histoire est assez primordiale.
Je reçois mon pledge dans la semaine, j'en reparlerai probablement bientôt, en complément de l'article que nous avions fait à l'époque :
https://www.trictrac.net/actus/chronicles-of-crime-crimeboard-sur-pellicule
Palooka
Palooka
Intriguant. Ca me tente bien ! ^^
keerka
keerka
Vous avez une belle plume Monsieur Winzenschtark. Enfin... Un beau clavier. Enfin je me comprends. Et (encore) un article fort intéressant ! :)