Monsieur Guillaume

Queendomino : Gelée royale à la Brutus... euh, à la Bruno !

Queendomino : Gelée royale à la Brutus... euh, à la Bruno !

Il n'est pas impossible que vous ayez entendu parler de Kingdomino... ou plutôt serait-il possible que vous n'en ayez pas entendu parler ? Sérieusement ? Allez, mon royaume pour un jeu ! Kingdomino, édité chez Blue Orange, a été nommé lors de l'As d'Or - Jeu de l'année pour obtenir in fine la consécration avec le Spiel des Jahres, le prix du jeu de l'année en Allemagne qui résonne au-delà des frontières germanophones... Et cette remise de prix a été un moment d'une émotion certaine pour Bruno Cathala, son auteur et un des auteurs préférés des joueurs, comme il nous la raconte lui-même en nos colonnes.

Default

 

 

Blue Orange croit très fort dans le potentiel de cette boite de jeu et dés avant même le Spiel. Pour preuve, les goodies rigolos à chasser, jusqu'à cet été avec le château de sable... ou encore la version géante qui, en nombre limité pour animer le jeu sur les festivals, se retrouvera prochainement en deux fois plus grand pour les aimants qui ne comptent pas... ou les ludothèques et autres associations ludiques, qui, elles, comptent !

Default

Et puis, il y a, en même temps que les yeux dans les jeux du Bruno des Montages, cette image d'un King qui couine... comme une Dragking... The Version Queensize : Queendomino ! Votre majesté, vous permettez ? Même si vos secrets ont été dévoilés ici ou là lors de parties sur des festivals et autres événements, permettez que je vous honorasse de ces quelques lignes.

Default

Let me be a Domino Queen

Queendomino, c'est toujours du Kingdomino mais à la sauce piquante.. de celle que les enfants veulent goûter mais juste sur le bout du doigt. Et si l'âge minimum n'a pas changé d'un iota et reste à 8 ans, la durée indicative passe de 15 à 25 minutes... Riez, bande de moules, comme disait mon prof de sport, Monsieur Mégot, il n'empêche que ça indique tout, cette durée indicative. 

Et si ça ne suffisait pas, le contenu de la boite l'est tout autant, indicative : Nous voilà à ajouter un plateau "bâtisseur" au centre de la table, sur lequel s'installe 32 tuiles "bâtiment" ainsi que la Reine d'un côté et le Dragon de l'autre. Et si ce n'était que ça... maintenant les joueurs démarre avec leur castel, mais aussi 7 pièces... Et un Chevalier... Et sans compter les tours placées en réserve... Non mais c'est quoi ça ? C'est Caylus Domino ou quoi ?

Default

Heureusement, les pulsations cardiaques redescendent lorsque les premiers dominos sont piochés, triés par ordre croissant et que les rois prennent place, un sur chacun de ces derniers... la volupté de la zen attitude commence à poindre lorsque chacun récupère sa première tuile, replaçant le roi sur la colonne de dominos suivants, ce qui détermine à la fois ce que nous placerons au prochain tour mais également dans quel ordre nous jouerons... Bref : Kingdomino.

C'est ensuite que les Chevaliers entrent en lice, vous rapportant les fruits de l'impôt. Sur le domino que vous venez d'adjoindre à votre royaume, plaçant le chevalier gris sur un des deux cases (ou deux sur chacune des deux nouvelles cases), vous récupérez une pièce par case du domaine dans lequel il est placé. Largement de quoi renflouer les caisses du royaume.

Default... Mais... mais... attendez !! Que sont donc ces tuiles rouges ? Un nouveau terrain ?... un terrain à construire d'ailleurs, visiblement... Et bien voilà, votre royaume, dorénavant, au lieu de n'être que nature avec les blés, forêts, lacs, prairies, marais et montagnes verra en plus s'ériger orgueilleuses cités et bâtiments prestigieux. En fin de partie, le domaine des villes score de façon identique : nombre de case du domaine x nombre de couronnes dans ce domaine.

Mais lorsque vous avez chez vous au moins une case ville encore en chantier, vous pourrez y construire à votre tour un des bâtiments encore disponible parmi les 6 proposés à chaque tour. Ces derniers peuvent vous rapporter moult points de victoire (conditionnés ou non), d'éventuels effets en cours de partie, voir quelques chevaliers supplémentaires et même des tours de défense. Le joueur qui en possède le plus rassure grandement la reine qui s'en vient en visite en vos contrées, vous octroyant une réduction substantielle d'une pièce pour chacune de vos constructions. De plus, et ce n'est pas rien non plus, en fin de partie, elle s'installera dans un de vos domaines pour une couronne supplémentaire. Bigre, voilà qui devrait lancer la chasse royale !

Enfin, avant que de terminer votre tour en plaçant votre roi sur la tuile de votre choix pour le tour suivant, vous aurez, si vous n'avez pas la Reine à la maison (ça l'effraierait, vous comprenez), vous pouvez, pour 1 pièce, envoyer le Dragon détruire un des bâtiments... Ce qui engendre généralement la poussée du cri du Dragon par l'adversaire qui avait grandement besoin de ce dernier pour parfaire sa stratégie. Le Dragon, faut pas l'faire ch... suer, foi de Daenerys !

Default

Dominerez-vous les dominos de la reine dominante ?

Se munissant du carnet de score, il est temps de faire les totaux. Les pièces restantes, par groupe de 3, vaudront un point. Puis viendra le tour des 6 terrains connus, puis des villes avant que d'enlever un à un les bâtiments qui scorent en fin de partie en fonction de leurs effets : 2 points par domaine du type concerné, 1 point par Tour ou 1 point par Chevalier... pour finir par les points "bruts" de certains bâtiments. Un total pour chaque joueur plus tard et vous avez votre gagnant avec le plus grand domaine en bris d'égalité. 

Si Kingdomino a l'instantanéité pour lui, basé sur la compréhension partagée du principe des dominos et des twists ludiques du jeu parfaitement intégrés,Queendomino monte de quelques marches, passe un gap qui permet d'aller plus loin dans la réflexion, la stratégie conjointe à la frustration qu'entraînent les choix à faire. Les "râlouilleurs" de la "légèreté" première version, souvent persuadés de la supériorité d'un jeu avec 42 ressources et façons de scorer, trouveront bien davantage de grains à moudre, tout en permettant aux nouveaux explorateurs ludiques de passer au grand frère... ou plutôt à la grande soeur, ici, pour Queendomino : Tout se pèse, de la pièce à garder pour activer le Dragon aux bâtiments à attendre ou pas, des Chevaliers en réserve pour une trésorerie souple à la course aux Tours pour profiter de la Reine... tout ça sans oublier les choix et placement de tuiles et de Roi pour l'ordre du tour suivant. Et si dans Kingdomino, on surveille les tuiles sorties pour éventuellement éviter d'en laisser une trop intéressante à un adversaire, il faut, dans Queendomino, garder l'oeil partout : pièces et chevaliers, tours et bâtiments, tout ceci à la lumière de ce qu'ont ou font vos adversaires. Excellentissime !

Et c'est une boite à la royale et mitonnée au petit oignon car non-contente de proposer un nouveau jeu, les modes de jeu permettent de jouer avec la boite deKingdomino pour de vrais challenges stratégiques. Les dominos ne se mélangeront pas entre eux et il y aura toujours deux lignes de dominos, chacune venant d'une boite, en alternance. Vous pourrez ainsi jouez en 7 x 7 cases à 3 ou 4 joueurs... ou bien jouer en 5 x 5 classique mais à 5 ou 6 joueurs avec des lignes de 8 dominos pour garantir à la fois du choix pour le dernier joueur et le fait de voir passer tous les dominos. 

Default

Bref, sans aucun doute, une pépite et un Guillaume Approved sans hésitation... Et si vous souhaitez le découvrir, Bruno et la team Blue Orange nous rende visite demain à la TTTV, vous verrez sur pied... enfin, plutôt en tête couronnée ! :)

 

Note de la dernière minute : Monsieur Phal me le confirme... et le logo évolue : C'est un Tric Trac Approved en fait ! Félicitation à Bruno Cathala et à l'équipe de Blue Orange. 

Default

Ce prince a tout compris... 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cette vidéo

Queendomino
Queendomino
Par Bruno Cathala
Illustré par Cyril Bouquet
1-4 8+ 30´
Achetez le sur :
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
Kingdomino
Kingdomino
Par Bruno Cathala
Illustré par Cyril Bouquet
2-4 8+ 15´
Achetez le sur :
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon

Commentaires (22)

Default
eins
eins
Très Rapidement pour certains joueurs cela va devenir Couine Domino…
TotoLeHéros
TotoLeHéros
Je possède déjà Kingdomino, je vais pouvoir faire du 7 x 7 à 3 ou 4 joueurs :) par contre rassurez moi, il y a une manière de distinguer les tuiles de chaques boites pour pouvoir revenir ensuite à du jeux a 2 sans un tri fastidieux ?
Monsieur Guillaume
Et oui : les dos !
Et on ne mélange pas les tuiles des deux boites. Il y a deux piles, un pour chacun des jeux. Ensuite, une fois le mix fait dans son royaume, il ne reste plus qu'à retourner les dominos et hop, dans la boite adéquat... comme Sheila, bien sûr !
TotoLeHéros
TotoLeHéros
Ouf ! je me disais aussi qu'ils devaient bien y avoir pensé :) mais le doute s'est installé ! Merci pour la réponse, je vais maintenant essayer de trouver la référence à Sheila ^^
Ronaele
Ronaele
Sheila a des couettes ^^
eins
eins
AVAIT
Guillaume aussi.
TotoLeHéros
TotoLeHéros
" a des couettes"... merci je connaissais pas ce drôle d'accent ahah
romjé
romjé
Kingdomino m'avait laissé de marbre (personne n'est parfait), alors je vais au moins attendre la vidéo avant de m'extasier sur celui là :)
Brad-pet
Brad-pet
Bonjour, peut-on avoir une idée de la date de sortie ?
Monsieur Guillaume
C'est prévu pour Essen, c'est-à-dire fin octobre ! :)
Gurutz
Gurutz
Kingdomino étant l'un des jeux qui sort le plus souvent par ici, Queendomino me fait de l’œil.
C'est vrai que tous les petits ajouts ont l'air de complexifier le jeu, du coup, très curieux de voir les vidéos TT pour savoir ce qu'il en est vraiment.
WalSmurf2
WalSmurf2
J'ai pas tout compris mais ça va ajouter du challenge à nos parties. Par contre, peut on jouer à Queendomino sans avoir Kingdomino car finalement niveau boite on est quasi au double. ça veut dire que quand Princedomino va sortir il sera le double de Queendomino ça va être de plus en plus difficile à ranger dans ma ludothèque ^^.
aurélien ludo le Puy
Oui il me semble qu'on peut y jouer sans kingdomino
Djinn42
Djinn42
C'est un Stand alone, on peut y jouer seul.
Mais on peut aussi le "mixer" avec King Domino. Dans ce cas il y aura un tirage de tuiles alternativement dans une boîte et l'autre.
WalSmurf2
WalSmurf2
Merci de vos réponse, j'ai pu voir la vidéo des éléments sur philibert. Effectivement on a les mêmes dominos. Je trouve ça assez dommage par contre. Enfin, il sera dans ma collection ludique.
Monsieur Phal
Monsieur Phal
Non, vous n'avez pas les mêmes dominos puisqu'il y a maintenant les Cités.
Monsieur Guillaume
Il n'y a pas les mêmes dominos car, comme le dit Monsieur Phal, avec les cités, la répartition n'est pas la même. Ce sont donc bien deux jeux différents mais ensemble, ça donne un troisième jeu !
"c'est une boite à la royale et mitonnée au petit oignon car non-contente de proposer un nouveau jeu, les modes de jeu permettent de jouer avec la boite de Kingdomino pour de vrais challenges stratégiques" dixit l'article :)
gueva
gueva
J'aimerai savoir, si on peux jouer à Kingdomino avec Queendomino? lol

En fait j'ai joué quelques fois à Kingdomino que j'aime bien...est il necessaire d'acheter Kingdomino ou vaut il mieux attendre Queendomino?
Tasmat
Tasmat
SI j'ai bien compris, les deux jeux se jouent en propre, mais on peut combiner Kingdomino à Queendomino pour jouer à plus de joueurs et/ou varier les combinaisons de dominos
aurélien ludo le Puy
Oui c'est ça
Zeldarck
Zeldarck
Après attendre QueenDomino, pas forcément, si tu veut un jeux plus complexe, oui, autant prendre que Queen. Mais si c'est pour jouer de façon plus "simple", il faut King. Car Queen ne permet pas de jouer comme à King sans les batiments, argent, etc car il y a les tuiles rouges désormais