Docteur Mops

Push'em Up ! Un petit jeu sur le Poush georges ?

Push'em Up ! Un petit jeu sur le Poush georges ?

Push'em up ! C'est une histoire de super héros mais ça c'est pour l'habillage parce que P'EU ! est avant tout un sympathique jeu de cartes avec un système de majorité plein de rebondissements.

Tric Trac

Chaque joueur dispose d'un paquet de cartes à sa couleur, celles-ci sont numérotées de 0 à 9. En début de partie chacun en pose 2 et toutes ses cartes formeront le début de colonnes dans lesquelles nous essayeront d'être majoritaire. Mais alors ! Autant poser ses 9 tout de suite ! Tututute ! Je vous arrête tout de suite. Ce n'est pas aussi simple et beaucoup plus rigolo en vrai.
 

Push'em up !

Donc à la première partie on met un peu n'importe quoi parce qu'on ne connait pas encore le jeu. Après quand on est initié on sait mieux quoi mettre en amorce mais rien n'est évident.

Une fois les premières cartes jouées chaque mélange son paquet restant et pioche 3 cartes.

Le tour de jeu est simple : on fait une action choisie parmi 6 possibles. Voyons cela de plus près.

 

Push'em up !Poser une carte de même valeur 

Le truc qui est bien avec cette action c'est que l'on fait disparaître la carte précédente en la recouvrant. Elle ne comptera plus ! Zou ! Partie ! A'pu ! Donc évitez de vous recouvrir vous même.

 

Push'em up !Poser une carte de valeur +1 ou -1 

Cela permet d'être présent dans la colonne pour essayer de prendre la majorité. Ici aucune carte ne disparaît.

 

Push'em up !Poser une paire de même valeur

Cela nous permet de jouer deux cartes identiques. Si on pose notre paire (façon de parler) sur une carte de même valeur alors rezou ! Elle disparaît ! Sinon on peut également poser tranquillement sa paire sur une valeur + ou – 1. Tranquilou.

 

Push'em up !Poser une suite

Une suite c'est tout pareil qu'une paire mais avec 3 cartes qui se suivent. Mêmes effets.

 

Push'em up !Jouer une carte Push

Les cartes push sont différentes, elle n'ont pas de valeur. Les cartes push se posent au centre de la table. Elles permettent de pousher la dernière carte d'une colonne en recouvrant ainsi l'avant dernière.

 

Défausser une carte.

Vous n'avez pas de chance, vous n'avez pas coup interessant à faire ? Il reste la possibilité de défausser une carte. Un moment bien triste qui n'arrive heureusement pas trop souvent.

 

Mais... Dite moi oncle Mops, les zéro ça sert à rien alors. Ho ! Que si moussaillon ! Par exemple on peut poser un 0 sur un 9. C'est comme une boucle. Ensuite un petit push ! et hop ! Bye bye ! Le neuf !

Attention cependant qui push un neuf push... heu... non rien...

 

Et comment on gagne?

Parce que poser des cartes c'est bien mais savoir pourquoi c'est mieux. En même temps je vous ai déjà dit plus haut que c'était un jeu de majorité. C'est un indice. D'abord la partie se termine quand un joueur n'a plus de cartes à poser. Avec les paires et les suites on accélère donc la partie.

Dans chaque colonne :

  • Le joueur majoritaire en valeur marque 10 points
  • chaque joueur marque la valeur de sa plus haute carte  

(en cas d 'égalité on passe à la plus forte valeur inférieure)

 

Il existe un mode dit Apocalypse. C'est juste une carte supplémentaire : le Super Push ! En fait c'est comme un Push ! mais permet de remonter une carte de 1 à 3 niveau. Donc si vous pratiquez déjà les jeux de cartes, n’hésitez pas à jouer tout de suite avec.

Voici un petit jeu de cartes de majorités avec plein de coup de vache, qui reste relativement aléatoire mais qui séduira les amateurs du genre.

Vous savez tout ou presque !

► Les règles du jeu en français

► Carnet de score à imprimer

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires

Default