Winzenschtark!

Photosynthesis : j'veux du soleil !

Photosynthesis : j'veux du soleil !

Sur une toute petite île délaissée par les hommes, les arbres poussent. Silencieusement, ils tendent leurs branches vers le soleil, gorgeant leur sève dorée de la lumière de l'astre du jour. Ils n'ont pas l'air comme ça, mais lentement, au fil des saisons, les arbres sont en concurrence. Chacun veut la meilleure part d'île et de soleil disponible.

f7cedd1c0dc291fca0f3b14507cc335c323c.png

 

Le temps est bon, le ciel est bleu

Prochain jeu Blue Orange de la gamme joueurs, succédant à New York 1901 et Vikings on Board. Issu du cerveau verdoyant de Hjalmar Hach, Photosynthesis propose, comme son nom l'indique, de mettre en mécanique ludique la photosynthèse. L'important, dans Photosynthesis, c'est donc l'ombre et la lumière, pour pouvoir faire pousser ses arbres. Alors, oui, si vous suivez l'activité agricole ludique, vous avez probablement une sensation d'écho logique. Photosynthesis partage en effet plusieurs points communs avec Arboria, qui vient de sortir chez Lumberjacks, et dont nous venons tout juste de parler ici.

7cf74b778250cf40f5908bcbaf53ca3bbbb3.png
C'est qui, la tête de gland ?

 

Fatalement, nous avons vu poindre une polémique à base c'est qui le mieux de l'autre qui copie mais pas pareil en différent... Rassurez-vous, Photosynthesis et Arboria sont deux jeux bien différents, bien que cousins. Et il ne s'agit pas là d'espionnage industriel, mais de véritable hasard de la création ! Nous ne sommes pas là pour développer le débat stérile du qui est le premier qu'est le mieux, tant les deux jeux ont su attirer notre sympathie. Aujourd'hui, nous allons simplement mettre en avant les arbres de Photosynthesis, histoire que vous découvriez ce qui se cache sous l'écorce. Et dans la semaine, va suivre un article spécial sur le botanique ludique pour éclaircir vos chlorophylles.

0b951d7151f4956f70ab25855321c7eebe36.png
On vous prépare l'hélicoptère pour le monde du jeu vert.

 

Et la première chose que l'on peut dire sur Photosynthesis, c'est que c'est beau. Si vous êtes passé devant une table, vous avez probablement entendu, voir vous-même lâché un "En tout cas, c'est joliiii". Et si vous avez pu tâter de la bête dans un festival ou un autre, vous avez probablement entendu une foule de "Wouah, c'est beau" pendant toute votre partie (ce qui ne facilite généralement pas votre réflexion).

227dfc02f4283e0fb9a8c160bf909b7228fc.png
Toi aussi, viens croquer la pomme (de pin).

 

Le gros travail graphique de Photosynthesis semble faire l'unanimité, et il est bon de le souligner car le jeu est tout simplement d'une exquise poésie visuelle. Pourtant, sous ses dehors de douceurs alanguies dans les herbes hautes et chaudes dans le cricri des grillons, Photosynthesis cache un jeu cortiqué de positionnement et de fourberie, porté par des règles simples et pures.

e307910034a4c36290e2c7e9a6bef365458c.png
Des règles baies comme tout.

 

Et la lumière fut...

Un tour de Photosynthesis démarre par un mouvement solaire. On déplace l'élément en carton soleil sur l'un des angles du plateau hexagonal, événement qui va changer la répartition de la ressource unique du jeu : la lumière. En effet, chaque joueur va avancer le marqueur énergie solaire sur son plateau individuel, en fonction de la lumière absorbé par ses arbres.

7b98a56d9c3d1a7147e1420aa233975c10e6.png
Le soleil donne la même couleur aux gens, gentiment...

 

Les arbres prennent la lumière du soleil en fonction de leur taille et de leur ensoleillement. Un arbre d'un hauteur de 1 produira 1 ressource d'énergie solaire, là où un arbre d'une hauteur de 3 produira 3 ressources. Bien entendu, le soleil rasant l'horizon ne frappe l'île que d'un côté du plateau. Chaque arbre produit de fait de l'ombre sur autant de cases que sa taille (un arbre de hauteur 3 plonge dans l'ombre les 3 emplacement derrière lui). Ce seront donc vos arbres solitaires, où vos arbres plus grands qui pourront absorber la lumière (toujours mettre les petits devant et les grands derrière).

16b4941da173f8ce1e51f664b413940bad76.png  f26373afc815f3506d4815965b0f05c5a622.png   bd581973975083f2ba2fe1a7736232c8bc9d.png
L'évolution de l'Arboricae Rouqmouttus

 

Une fois vos plateaux individuels gorgés de lumière, chaque joueur va pouvoir dépenser autant d'énergie solaire qu'il le souhaite pour effectuer des actions. Avec vos actions, il vous sera possible de faire pousser un arbre, planter des graines ou mettre fin au cycle de vie d'un de vos arbres pour marquer points de victoire (dépendant de la case où ce dernier avait poussé, la qualité de la terre influant sur vos points de victoire).

Quelques petits détails : vous ne pouvez pas drainer comme un sagouin les pouvoirs mystiques de la terre. La nature, ça se respecte et ça prend du temps ! Ainsi, vous ne pouvez effectuer qu'une action par case du plateau à votre tour. Pas question, dans un même tour, de planter une graine, la faire pousser, grandir à tutoyer la canopée, puis l'abattre, ou bien on vous soupçonnera de travailler pour Monsanto.

dc66b41dca39202ccf8e1ca10bca241877cb.png
Et Monsanto, ça fait pleurer les saules !

 

Autre petite restriction : si votre plateau individuel sert à stocker votre énergie solaire et vous rappeler le coût astro-lumineux de chaque action, il vous sert aussi de "boutique à arbres". Les éléments présents dessus (arbres et graines) sont d'abord à acheter (votre arbre se prépare à pousser) pour être mis à côté de votre plateau, puis ils seront ensuite mis en jeu sur le plateau (votre arbre dépense toute sa sève pour s'étirer les branches).

83fc85c181b5d7fb2e82b34a308b51eadc26.png

 

La partie se déroule ainsi jusqu'à ce que le soleil ait achevé son 3ème tour de l'île. Les points récupérés en cours de partie par abattage forestier sont alors comptabilisés, à quoi s'ajoutent quelques points bonus pour l'énergie solaire que vous avez conservé.

 

Le temps des récoltes

Jeu stratégique de placement et de positionnement, Photosynthesis vous demandera une bonne gestion des ressources afin de rentabiliser au mieux chaque tour. Il faudra toujours tenir à l'œil les actions de vos vielles branches d'adversaire, ou vous risquez de vous faire prendre sous le nez les meilleurs emplacements, ou pire, de vous retrouver entourés d'adversaires avides de lumière, qui ne vous laisseront que l'ombre pour vous cacher et pleurer en silence. Si les règles de Photosynthesis sont épurées et faciles à retenir, le jeu n'en est pas moins cortiqué et hautement stratégique. Photosynthesis mobilisera toutes vos capacités calculatoires pour ne pas être pris pour un gland.

a2aecba3bbe78503f88c27ccf836589f2789.png
Des Blueglass First.
Ne s'accroche pas au rétroviseur.

 

Photosynthesis propose des variantes pour joueurs qui aiment se faire fumer le crâne, augmentant la difficulté d'absorber de la lumière, ou encore en jouant un 4ème tour de plateau. En tous les cas, ces variantes sont véritablement à réserver après plusieurs parties, histoire de déjà maîtriser la chose. Démarrer bille en tête votre première partie avec 4 tours de plateau risque fortement de vous donner une sensation de jouer un tour de trop. Une sensation dommageable qui peut être évitée en suivant les règles standardes lors de vos premières parties. Il serait bête que vous dégoutiez tout seul du goût de la chlorophylle.

68ec8a1e4ee1117e143ae46082a5b461a178.png
Jaune et joli.

 

Photosynthesis arrive en Octobre pour Essen comme les pommes chez votre dealer de jeux bios. En attendant, vous pourrez très certainement le croiser en festival ça et là (c'est facile, il suffit de suivre les "WOuaAAhouuUUUha que c'est beau !"). Vous trouverez aussi sur la TTTV une explication et une partie, avec un Monsieur Phal qui en scie. Notons pour finir que Photosynthesis pousse sa démarche de poésie végétale assez loin, lui permettant de décrocher un label de production écolo (à base d'essence d'arbres chinois recyclés)  !

 

6d2fc588c3699f4270929e84bf62eb6d3c34.png

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cette article

Photosynthesis
Photosynthesis
Par Hjalmar Hach
Illustré par Sabrina Miramon
2-4 10+ 60´
Achetez le sur :
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
ARBORIA
ARBORIA
2-4 10+ 45´
Achetez le sur :
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon

Commentaires (4)

Default
alakazam
alakazam
Cela semble un excellent petit jeu de gestion (petit par la simplicité des règles et grand par la profondeur stratégique). C'est exactement mon genre de jeu avec un thème parfaitement exploité. Bravo !
movezerb
movezerb
Sera-t-il au Brussels Game Festival fin août? Ça m'intéresserait de le tester...
magnum
magnum
très bel article qui donne envie de voir (et d'acheter :) ) le jeu !

sinon : " ... jusqu'à ce que le soleil [ait] achevé ..." et pas [est]
ULFHEDINN
ULFHEDINN
Comme je m'en veux de ne pas avoir vu le stand à PEL... Maintenant je vais devoir attendre 3 à 4 mois avant de pouvoir acheter cette perle !!! ;-(