Monsieur Guillaume

Perlatette : Roulons-nous dans les bois...

Perlatette : Roulons-nous dans les bois...

Les petites perles de poésie ludique chez Drei Magier nous arrivent régulièrement par l'éditeur Gigamic, et il y a quelques jours, c'est Perlatette qui est sortie du bois... Perlatette, c'est une sorcière distraite qui a égaré bon nombre de sa panoplie... alors elle erre et vogue sur sa feuille magique à la recherche de son balai, amulette, chaudron et autres objets magiques. Est-ce que les joueurs pourront l'aider à retrouver tout ça avant que la nuit ne soit complète et que les étoiles illuminent le firmament ? Vous le saurez en lançant une partie de Perlatette.

 

Marco Teubner n'en est pas à son coup d'essai dans les jeux pour enfants, (cliquez sur son nom si vous voulez voir une partie de la "ludographie") et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il a le chic pour rendre les jeux tout aussi agréable à laisser entre les mains des jeunes joueurs qu'à partager la partie avec eux... et Perlatette ne déroge pas à la règle. Voyons comment les 2 à 5 petits lutins pourront faire glisser la sorcière quasiment au grès des "pentes" de vent, un vent à en perdre son chapeau.

Default

Perd pas la boule, par contre !

Un plateau, superbe et géant, se monte peu-à-peu dans la boite magnifiquement illustré par Rolf Vogt. Huit arbres viendront peupler la forêt clairsemée d'obstacles-trous-cailloux (hiboux, genoux et poux) pour un très bel effet visuel. Quatre boutons viendront s'emmancher dans les coins, avec, juste en dessous du plateau quatre énigmatiques éponges qui prendront tout leur sens d'ici quelques instants. Chaque joueur choisit son esprit-tutélaire de la forêt, sachant qu'une cache à sa couleur permettra d'engranger ses baies de victoire cachées sous le plateau... Le sablier est prêt, au centre de la forêt, prêt à être retourné, et la sorcière, chapeau placé sur la tête, se trouve à un des emplacements-objets éparpillés sur le plateau. 

Default

Tour à tour et deux par deux, les joueurs actifs vont se placer de part et d'autre du plateau, pouce sur les boutons. On retourne le sablier en même temps que la première tuile objet et hop, c'est parti pour la magie. En appuyant de façon coordonnée sur les boutons, et donc, enfonçant les éponges, le plateau va s'enfoncer doucement, créant une pente sur laquelle Perlatette, perché sur sa bille, va rouler de plus en plus vite. Evitez les trous et les branches trop basses qui feront perdre son chapeau de sorcière à la distraite ou votre tour s'arrêtera prématurément. Hâtez-vous de rejoindre l'objet désigné et s'il vous reste du temps, continuez, vite, vite, vite ! 

Lorsque le sablier s'arrête, chacun des joueurs gagnera autant de baies magiques que d'objets ainsi atteints, glissant ses dernières dans sa cachette. Une étoile est alors ajoutée à la cime d'un arbre avant de passer au tour suivant. Et lorsque la dernière étoile (en fonction du nombre de joueurs) s'allume, la partie s'arrête. Il ne reste plus qu'à soulever la forêt pour découvrir qui a le plus de baies dans sa "planque".

Perlatette

Passe, passe, passera, la dernière, la dernièreuuu

Perlatette illustre parfaitement ce que peut être une "scénographie ludique" très réussie. A la simple vue du plateau, l'âme d'enfant en chacun de nous (pour ceux qui ont réussi à la préserver) a automatiquement envie de tenter l'aventure. Les étoiles qui rendent visible l'avancée de la partie pourraient tout aussi bien être posées à côté du plateau pour rendre visible l'information... mais il est tellement plus poétique de les voir briller au dessus des arbres. Même le fait de cacher ses baies sous le plateau et soulever le plateau mystérieux pour révéler le gagnant participe à cet aspect magique de la partie. De plus, la variante à deux pour tenter de vaincre la forêt enchantée a tout son sel et est un vrai plaisir, puisque qu'à chacun des 6 tours, 6 baies sont mises en jeu et celles qui ne seront pas remportées iront dans l'escarcelle de la forêt. Un défi avec trois niveau de difficultés !

Default

Bref, un jeu vraiment réussi qui a tout pour plaire et qui mérite de s'amuser avec... largement de quoi renouveler au plus haut point le vieux labyrinthe de bois et sa bille... tout en restant dans les bois ! Bravo à Drei Magier et merci à Gigamic de nous le rendre disponible.

 

► Gigamic nous propose dans ce petit film, une performance inédite : Etienne, félicitations ! :D

 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires

Default