Monsieur Guillaume

Peanut Club : ça n'a pas de prix...

Peanut Club : ça n'a pas de prix...

Tric Trac 

"Quand je pense que tu as laissé passer le frigo karbonite de marque Bespin pour une poignée de millions et que tu n'as même pas surenchéri alors que tu avais ce qu'il fallait en cacahuète... sincèrement, ça m'fait sortir d'ma culotte à r'culons..."

 

Oui, voilà bien typiquement le genre de phrase abracadabrantesque que vous pourriez sortir à l'issue d'une partie de Peanut Club, le nouveau jeu d'enchère, déjanté et chaotique mais pas que, qui nous arrive chez Lumberjacks. Les Bûcherons se sont acoquinés avec un barbu de Bretagne, Henri Kermarrec pour ne pas respecter son anonymat en salle de vente, pour nous proposer un jeu farfelu et amusant de 3 à 6 joueurs à partir de 8 ans...

PEANUT CLUB

Si t'as pas trois cacahuètes, t'es rien !

Peanut Club, the place to be lorsque nous sommes un collectionneur d'objets aussi hétéroclites que fabuleux ; Peanut Club, célèbre salle de ventre où trois monnaies sont acceptées, au cours aussi fluctuant que la vie parfois lorsqu'elle n'est pas un long fleuve tranquille : Les millions de dollars, d'un classique, les chameaux, d'une odeur, et les cacahuètes, d'un beurre... Tout ceci représenté par des cartes de valeurs 1 à 5, en sachant que dans chaque famille, il y a 10 cartes 1 et que ça décroit de 2 en 2 jusqu'à ne trouver que 2 cartes 5, ce qui, si vous faites le calcul tombe parfaitement bien. Après les avoir mélangées, vous allez, chacun, en piocher jusqu'à dépasser une somme de 35, ce qui vous assure des mains équilibrées mais bien différentes en potentiel d'achats et d'intérêts face aux fluctuations des cours de ces monnaies, dont la valeur relative est réglementée par trois cartes représentant chacune une de ces trois monnaies qui, rangées l'une au dessus de l'autre, indique en cours de partie laquelle est top, moyenne et basse. 

Tric Trac

Qui dit enchères dit objets à acquérir : Ici, 30 cartes plus délirantes les unes que les autres, chacune affublée de deux sceaux de catégorie parmi 8. En fin de partie, un trio de trois symboles identiques permettra de marquer trois points, avec deux symboles particuliers, Luxe et Antique, qui, de base, rapportent 1 point supplémentaire en eux-mêmes, et sans oublier le symbole donné par votre identité de collectionneur qui vous rapportera 1 point supplémentaire également. 

Tric Trac

Chaque tour verra un lot de 1 à 3 objets (fixé par le dos de la carte du sommet de la pioche) mis à l'enchère face visible. Et là, malheureux, c'est la foire d'empoigne! Qui veut commence et s'exprime par l'annonce d'une valeur et d'une monnaie. Et paf, trois chameaux à ma droite, suivi d'un 6 chameaux à ma gauche (oui, ce sont des enchères montantes)... et hop, le monsieur, là-bas au fond, en propose 2 cacahuètes (oui, actuellement, le cours des cacahuètes est supérieur à celui des chameaux. Donc même 1 cacahuète vaudra toujours plus que n'importe quelle nombre de chameau)... Alors bien sûr, le commissaire-priseur ne rendra pas la monnaie, donc vous proposerez ce que vous pourrez en fonction de vos petites coupures, mais ce n'est pas tout... 

Tric Trac

Les jetons de l'horreur

Chaque joueur a également des jetons qu'il peut activer à n'importe quelle moment, juste en le déclarant... et là, ça n'est plus drôle... ça peut carrément être hilarant (enfin, surtout la tête des autres joueurs à leur flinguer leurs plans) : Le Crash pour prendre une carte Monnaie en la replaçant dans la colonne des Valeurs avant que l'enchère ne reparte à zéro ; Le Niet est à poser sur une monnaie qui n'aura plus cours pour l'enchère en cours. Et Paf, dehors, les riches ! ; A la carte remet l'enchère à zéro et elle repart en occultant la valeur imprimée sur les cartes Monnaie. Chaque carte ne vaut plus que "1"... gloups, ça va potentiellement coûter cher ! Terminons avec les facilités de paiement : Abracadabra permet de multiplier par deux la valeur d'une de vos cartes utilisées en paiement et Convert vous permet carrément de payer avec n'importe quoi.

Tric Trac

Et puis, pour que vous soyez prolixe dans l'utilisation de ces jetons qui mettent bien l'ambiance, une carte spéciale placée un peu n'importe où dans le paquet remettra les jetons de tous face visible pour y retourner avec plaisir. 

Lorsque toutes les cartes ont été achetées ou que tous les joueurs se sont bien ruinés, vient le moment de voir qui est le meilleur collectionneur et hop, voilà le best des farfelus !

 

Tric Trac

 

Pour quelques millions de plus

Les jeux d'enchères sont, pour certains joueurs, une catégorie à part, question d'estimation : en effet, savoir estimer la valeur d'un élément ou d'un ensemble d'éléments, relativement à l'intérêt des uns et des autres pour la victoire comme en terme de capacité de paiement... n'est pas si simple ! Et se retrouver à tout payer pour deux misérables cartes qui ne vont même pas ensembles ou qui n'ont rien en commun avec ce que vous avez déjà peut être parfois rageant et rendre le temps un peu long sur des jeux qui ne seraient que d'enchères.

Ici, ce n'est pas le cas, sans que ça ne dépareille par rapport à d'autres jeux d'enchères. L'ambiance monte immédiatement de plusieurs crans grâce à ces quelques jetons qui viennent mettre la pagaille et surtout à la présence des trois monnaies qui donnent un phrasé, une mise en scène toute particulière. Du coup, les joueuses et joueurs se lâchent et l'ambiance y gagne encore. Les illustrations et l'humour des objets sous le pinceau de Kevin De Castro (et Gray Shuko pour l'illustration de la couverture) ajoutent également à la légèreté des parties de ce Peanut Club. Surtout qu'elles sont sur des grandes cartes et que les jetons, en black board (qui a d'ailleurs tendance à se généraliser), donnent à l'ensemble du matériel une belle sensation. 

 

Une très bonne pioche qui vaut donc son pesant d'arachide pour Lumberjack et Henri Kermarrec ! Comme le jeu sort fin juin, début juillet 2018, n'hésitez pas à aller y jouer lors du festival Paris est Ludique à venir !

Et puis, pouvoir acheter un mystérieux canard jaune plastique au prix de 6 cacahuètes... ça n'a pas de prix ! (oui, pour le reste, il y a eurocard mastercard, tout-à-fait !)

 

Tric Trac

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cette article

Commentaires (4)

Default
shaudron
shaudron
Ah non, c'est très différent de For Sale. :)
Virgile de Rais
Méca ultra cool , cartes droles, ca sent le tube de l'été .
Arti
Arti
C'est un For Rent revisité en somme, avec plus de variété :)
David BBG
David BBG
J'ai pu jouer au proto de Peanut Club il y a déjà plusieurs mois: un vrai moment de rigolade!