Monsieur Guillaume

Parfum : Chanel ou pot pourri ?

Parfum : Chanel ou pot pourri ?

Peut-être que les noms de Marcel Süßelbeck et Marco Ruskowski ne vous disent rien ? Si j’ajoute Fresco et sa dizaine d’extension, les traits se précisent peut-être ? Il faut dire que leur premier jeu (et seul jusqu’à il y a encore quelques semaines) avait emporté le Deutcher Spiel Preis à sa sortie en 2010. Fresco s’est même retrouvé sur un nombre impressionnant de listes pour différents prix et les différents modules que proposent ses extensions en font un jeu qui permet, sur une même base, une palette allant du familial au « plutôt très joueurs... mais sans exagérer quand même ! ».

C’est tout dernièrement que leur deuxième jeu, toujours chez Queen Games, a été financé sur la désormais célèbre plateforme Kickstarter. L’éditeur, fidèle à sa technique rôdée de pré-commande alors que les jeux sont déjà en production, a atteint de cette façon quelques 550 joueurs qui, entre fin mars (soit maintenant) et fin mai, recevront leur jeu. Voyons un peu si les auteurs ont eu du nez sur ce

Default

Nous voici à Grasse, en Provence, dans le rôle d’un Maître Parfumeur, à cette époque où la parfumerie prend le pas sur les gants de cuir trempés dans des bains de senteur. Il faut dire que la tannerie, ça cocotte. En cette fin du XIXème siècle, vous distillerez de précieuses essences et créerez vos propres parfums en suivant les envies de vos clients fortunés… que voilà un thème qui fleure bon l’originalité, non ?

Default

Lorsque le blair flaire, le joueur joue !

L’habituel plateau recto-verso (2-4 / 3 joueurs) avec son irremplaçable piste de score autour est placé au centre de la table et 42 tuiles Fragrance sont mélangées dans le sac. Celles-ci sont de trois types : La note de tête, ce que l’on sent en premier et qui est le plus volatile est également le haut de la bouteille de parfum. La note de fond, le bas du flacon ici, est l’impression olfactive qui reste des mois sur un vêtement (sauf si vous le lavez… mais quelle drôle d’idée aussi…). Enfin, la note de cœur, tuile intermédiaire, est ce parfum qui persiste longtemps après sa vaporisation. Pour chaque Fragrance, de un à trois arômes nécessaires à sa création, ainsi que les points qu’elle rapporte.

Vous récupérez votre plateau individuel « Parfumerie », un peu d’eau sous forme de goutte pour la distillation, certainement…

Default

A chaque tour, nous commençons notre journée par nous réveiller… ah ben tiens, comme dans Fresco, dites donc. Dans l’ordre inverse de la piste des scores (en commençant donc par le dernier aux points… il y avait un internautateur qui tiquait dans le fond), chaque joueur va choisir un jeton Horloge indiquant à la fois sa position dans le tour et le nombre d’action à sa disposition. Bien sûr, jouer tôt donne plus de choix mais jouer tard donne plus d’actions.

Vient ensuite la non moins classique phase d’action nommée ici « Création de parfum » et sous divisée en trois étapes.

1) Chacun, à son tour, dépensera ses points d’action, sachant que pour un point on peut :

- Piocher une tuile Fragrance dans le sac et la placer sur une distillerie vacante du plateau (attention, ça pourrait arranger vos adversaires)

- Prendre un dé Arôme : 15 dés à raison de 3 pour chaque arôme : Violette, Bergamote, Rose, Vanille et Lavande.

- Prendre un jeton Eau à la fontaine et le placer sur sa parfumerie.

2) La préparation à la distillation étant faite, passons à la distillation proprement dite.

Vous lancez les dés que vous avez devant vous. Les faces « Flacon » indique que la distillation a réussi (4 sur 6 pour la Violette, Bergamote et Rose ; seulement 3 sur 6 pour la Vanille et la Lavande), ce qui n’est pas le cas des faces « Mouche ».

Les jetons Eau entre alors en jeu pour améliorer ce lancé : un jeton Eau défaussé vous permet soit de relancer toutes les mouches (oui, visiblement, une distillation ratée, ça ne sent pas… la rose) d’une couleur, soit de relancer tous les dés… y compris les éventuels flacons. Pour deux jetons Eau, vous pouvez changer une mouche en flacon et hop, vous avez l’ivresse !

Les arômes-dés correctement distillés vous permettent de créer des Fragrances en récupérant les tuiles correspondantes, ce qui vous fait avancer au score.

3) Composer un parfum est la dernière étape. En reconstituant une petite bouteille (note de tête et note de fond) ou un grand parfum (les trois notes sont présentes), vous récupèrerez des petits flacons de bois, prêts à être vendus, stockés sur le parfum sus-dit.

Default

Vous commencez à sentir où ils veulent en venir : c’est la dernière phase, celle de la vente. Lors de deux cycles de ventes, dans l’ordre du tour, vous pourrez vendre un de vos petits flacons à un client, au marché, ou passer. Les clients disponibles sont plus ou moins sensibles à telle ou telle fragrance, rapportant des points en conséquence. Le marché est moins rémunérateur, mais il y a toujours des acheteurs. Quand à l’action « Passer », elle peut être importante pour gérer sa place dans le tour prochain et ainsi jouer au moment voulu. Le fait de vendre son dernier petit flacon en bois d’un parfum donné vous octroie un bonus de deux gouttes d’eau.

Vous terminerez ce tour des senteurs en regarnissant les acheteurs et les tuiles Fragrance puis en défaussant des gouttes d’eau si vous en avez plus de 4.

Le jeu s’arrête avec un dernier tour lorsque la tuile Client de fin de parties (la sixième en partant de la fin) est piochée. La partie peut s’arrêter instantanément si en fin de tour, on ne peut remplir complètement les Tuiles Fragrance. Le plus riche l’emporte alors.

L'extension prévue avec le Kickstarter, Essences secrètes, ajoute 12 dés dont 3 blancs-joker. A chaque tour, un dé est pioché du sac et le premier joueur s'en empare. Pour toute la partie, il le lancera en même temps que les autres acquis à son tour pour encore plus de distillation. Une façon de répandre une bonne odeur sur le premier joueur... et autant de couinement au moment de choisir sa place dans le tour. Nul doute que cette extension rejoigne, sous forme de module, la première extension officielle du jeu.

- Vache, ça pique les yeux… y’a quoi là-d’dans ?

- Oui, bon, ça va, j'débute dans l'parfum, moi...

Default

Qu'importe le Parfum, pourvu qu'on est la boite !

En humant cette boite, nous retrouverions un petit côté "Maitres Couturiers" dans ce jeu. Est-ce dû au thème particulier, peu utilisé... les illustrations et l'époque... l'organisation verticale du plateau... nous ne saurions le dire. Ce qui est sûr c’est que le jeu est bien plus court et moins « mille-feuille » que ce dernier. La note de cœur est complètement classique dans ses mécanismes et son illustration « à la Queen Games » pour ne pas être trop catégorique sur la classification « à l’allemande ». Le thème n’est pas particulièrement ressenti, au sens où on ne compose pas les fragrances pour l'adéquation entre leur senteur avec notre vrai nez. Ici, point de boisés, floraux et autres hespéridés.

Si vous pensez qu’il n’y a pas d’interaction dans « Parfum », c’est que vous ne savez pas jouer…

Monsieur Phal, le 26 mars 2015

Pourtant, l’ensemble fonctionne en adéquation avec ce monde de la parfumerie. C’est agréable de lancer des dés tout en modulant le paramètre « Chance » par ces gouttes d’eau, un peu comme les ouvriers dans les "Châteaux de bourgogne", plaisant de créer ces flacons de parfum en imaginant leurs noms bizarre, tout en gardant du coin de l’œil ses adversaires pour ne pas leur laisser ni trop d’avance au score ni les tuiles Fragrance ou Client servies sur un plateau.

Default

Les règles sont simples mais les parties deviennent très tendues dès que l’on appréhende les ficelles du métier de parfumeur. De la création à la vente, il peut se passer bien des choses. Et puis le temps passe vite. C’est assez maronnasse comme un Derrick mais on s’en fiche assez vite car nous sommes très occupé à ne pas se faire passer devant le nez par la concurrence.

Docteur Mops, le même jour de 2015

Ce qui reste le plus étonnant est qu’au delà de (ou avec) ce classicisme qui rappelle de bons souvenirs, le jeu reste très agréable à jouer, aussi bien par son accessibilité, sa durée que par la réflexion qu’il permet. Et comme le disait George Sand : « Le souvenir est le parfum de l’âme ».

Donc, un de ces jeux à mettre dans la colonne des bons Queen Games, certainement taillé en vue du Spiel des Jahres. Et s’il ne procure pas l’ivresse, il exhale une agréable odeur de « reviens-y ». Après vous sentirez-vous de passer par l’acte d’achat, bon jeu parmi tant de bons jeux ? à vous de voir… ou de ressentir, plutôt !

Default


Parfum
Un jeu de Marco Ruskowski, Marcel Süßelbeck
Illustré par Stephan Claus
Publié par Queen Games
2 à 4 joueurs
A partir de 8 ans
Langue de la règle: Française
Durée: 45 minutes
Prix: 42,99 €


P.S : petit détail amusant sur la couverture, le flacon est appelé "Aime" ou MM... soit les deux initiales des auteurs

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires (3)

Default
Solkan362
Solkan362

Après quelques hésitations, je n'ai pas participé au KS : le jeu étant financé et n'ayant aucun palier à débloquer, ça n'était pas nécessaire. Par contre, je l'ai dans le cibleur pour sa sortie française. Le fait qu'Asmodée s'occupe de la VF, à tout le moins la traduction, nous épargne le gros défaut des jeux Queen Games qui peut être un frein pour pas mal de gens. Ça me fera un jeu avec une thématique rafraichissante, non guerrière et sans suprématie économique classique. Idéal pour initier des gens aux jeux de plateaux ou faire jouer les joueurs occasionnels, même les filles.

Fred 29
Fred 29

Un "Fresco-like" aux effluves sympathiques.

Totoche
Totoche

Attention aux âmes sensibles.

Pour ceux qui y ont accès, il existe un replay d'une TTTV consacrée à ce jeu et des images peuvent choquer. No spolier.