Phoenix Jeu
Par Odin

Un casse tĂȘte malin

Oui il s'agit ici d'un casse tĂȘte qu'on vous propose avec Par Odin. Un jeu solo dans lequel on se force a rĂ©flĂ©chir, Ă  recommencer encore et encore, jusqu'Ă  la victoire !!! 😎 Avant de rentrer dans le vif du sujet, je vous prĂ©-alerte de suite, Par Odin n'est pas un jeu exclusivement pour les enfants. Pourquoi j'en parle ? Et bien parce-que vous allez y jouer autant qu'eux !! (je prĂ©fĂ©rais vous prĂ©venir) Si si je vous assure, vous vous souvenez du Perplexus et du Rubik's ? Et bien lĂ  on vous propose en plus travailler le calcul mental !  

Le pitch

Les dieux Vikings s'ennuient et pour tuer le temps ils regardent les hommes se battre. Oui mais voilĂ , pour que le plaisir durent plus longtemps, il faudrait que les armĂ©es qui s'affrontent aient la mĂȘme force.... C'est de ce besoin de divertissement qu'est nĂ© le jeu Viking Par Odin. Et vous dans tout ça? Et bien vous vous ĂȘtes l'humain qui tente de rivaliser avec les Dieux et qui vous essayez Ă  cette pratique.  

Du comment on joue

Jouer avec des dés sans les lancer....

C'est au total 50 défis progressifs qui vous sont proposés dans le livret. Pour chaque défi on voit les faces des dés à mettre. Ils vous suffit de positionner vos dés sur les bonnes faces et de les mettre à droite, à gauche, à droite jusqu'à obtenir un total égal des deux cÎtés. Vous aurez des héros, des magiciens, des traitres et tout un tas d'intervenants avec des valeurs et pouvoirs différents. Les superbes dés de Par Odin Les superbes dés de Par Odin.

A noter que chaque défi possÚde une solution unique que vous pourrez consulter en fin de livret.

Pwahhhh trop simple!

Bon pas forcĂ©ment parce que vous vous imaginez bien que les dĂ©fis sont progressifs. Donc au dĂ©but finger in the nose mais trĂ©s vite ça surchauffe. il y a des faces qui influent sur les autres et lĂ  ça se complique sĂ©vĂšre. Le magicien par exemple prend comme valeur le nombre de dĂ©s blancs prĂ©sents dans son armĂ©e. Et ça s'arrĂȘte pas lĂ , plus on avance plus les dĂ©s ont des pouvoirs puissants et retors.

Et quand on arrive Ă  50 alors? c'est fini?

Non rassurez vous. Quand vous avez remportĂ© les 50 dĂ©fis, vous ĂȘtes admis par Odin Ă  jouer avec les Dieux et donc Ă  regarder les hommes avec eux. Et lĂ  vous lancerez vos dĂ©s pour rĂ©soudre un problĂšme unique. On voit ici que la rejouabilitĂ© est infinie. Pour s'assurer que les dĂ©s que vous avez tirĂ©s offrent une solution, Old Chap game a bien fait les choses et vous propose une interface sur son site oĂč vous pouvez le vĂ©rifier et mĂȘme obtenir la rĂ©ponse. Ca se passe ici.

Odin veuille sur vous

Envie d'essayer rapidement?

Pa ni pwoblem (je savais pas le dire en viking). Là encore rendez vous sur la page d'Old Chap qui vous propose une démo pour s'essayer numériquement aux premiers niveaux. L'interface est nickel et c'est un vrai tutoriel qui vous attend.  

Et les enfants dans tout ça?

J'y viens. Le jeu est donnĂ© Ă  partir de 8 ans. Avant en effet c'est trop juste au vu des calculs Ă  faire dans sa tĂȘte. Mais Ă  8 ans ça passe. Mon petit monstre a rĂ©ussi Ă  passer 8 niveaux seul. Bon ensuite ça se corse sĂ©vĂšre. Mais le jeu reste interessant car vous pouvez accompagner votre tĂȘte blonde dans les niveaux supĂ©rieurs en l'aidant ou le conseillant. Au delĂ  de 8 ans il y jouera seul sans soucis. Pas de stress s'il n'y arrive pas de suite.... Qui a rĂ©ussi le Perplexus du premier coup? Bon ben lĂ  c'est pareil. Et c'est tout le sel du jeu d'ailleurs.  

Au bilan

Au bilan un sans fautes tout simplement. Un jeu simple, intelligent avec un durée de vie illimitée, des illustrations magnifiques, le tout servi dans une petite boite idéale pour les voyages. Je rajouterai que la progressivité des défis est cadencée par une thématique viking trés bien rendue. C'est une véritable gageure que d'avoir réussi à intégrer aussi bien un thÚme dans un jeu abstrait. Bon jeu à tous !

 

Tous nos articles sur www.allonsenfantsdelapartie.com

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

À suivre chez les blogueurs...

Commentaires

Default