Lactic

Panthalos - L'éveil des titans

Panthalos - L'éveil des titans

Préambule

Panthalos est le nouveau jeu à paraître de Bernd Eisenstein (Peloponnes, Zack & Pack, Pax ...) pour le salon Spiel'14 à Essen début octobre 2014. Le jeu sera édité par Irongames (la propre maison d'édition de l'auteur) en quantité limitée à 1000 exemplaires.

Le contexte

Le plateau de jeu représente la célèbre ville grecque de Corinthe dans l'antiquité et vous place à la tête de disciples accompagnés de leurs maîtres pour faire face à la colère des titans et aux calamités qui vont s'abattre sur eux tout au long de la partie.

Pour espérer emporter la victoire finale, il faudra non seulement défendre la ville (chaque joueur a le choix de se défendre ou pas) face à un nouvel ennemi commun connu par tous en début de chaque tour mais également s'assurer de sa suprématie économique ou militaire (car les duels entre les joueurs sont également possibles).

Panthalos se joue en principe sur 8 tours, mais la partie peut prendre fin plus tôt si les forces des ténèbres se font trop grandes.

Le principe général

Panthalos est un jeu de pose d'ouvriers où ceux-ci sont représentés par des dés. La valeur du dé représente l'expérience du disciple ou du maître qui va pouvoir profiter des avantages de différents lieux (11 au total).
Default

Chaque lieu possède un nombre précis d'emplacements avec leurs pré-requis avant de pouvoir être activés (une expérience minimum ou encore le fait d'y venir avec deux disciples ou maîtres en même temps).

En début de partie, chaque joueur dispose d'un certain nombre de dés (les disciples) avec une expérience de 2 ainsi qu'un maître (qui peut aller sur n'importe quel emplacement sans contrainte d'expérience).

Vous allez donc devoir répartir vos disciples et votre maître sur les différents emplacements des lieux vous permettant de déployer votre stratégie et, si possible, au nez et à la barbe de vos adversaires (le nombre d'emplacements par lieu étant limité).

Default

Voici le plateau sur son côté pour 4-5 joueurs, l'autre côté étant pour 2-3 joueurs

Sans détailler ici les fonctions des 11 lieux différents du plateau, sachez qu'ils permettent :

  • L'obtention d'avantages immédiats ou tout au long de la partie (en début de tour) sous forme de renforts militaires, de titans alliés, de marchandises ou encore de jetons d'action.
  • L'obtention de marchandises qui seront plus tard expédiées sur des navires ou achetées par des marchands en échange de points de victoire et d'autres bonus divers et variés.

Default

Chaque marchandise dispose d'un côté à l'état brut et d'un autre à l'état manufacturé

  • L'obtention de renforts militaires qui vous permettront de combattre les titans adverses ainsi que les calamités qui s'abattront sur tous les joueurs à la fin de chaque tour.

Default

Les renforts militaires sont associés à un des quatre éléments (la terre, l'air, le feu et l'eau) correspondant à vos titans alliés

  • ​L'obtention d'artisans qui vous permettront de manufacturer vos marchandises ou encore de promouvoir vos disciples (ils gagneront en expérience).

Default

Les jetons représentés en bas des tuiles représentent le "coût" de l'utilisation de l'artisan pour manufacturer la marchandise. Ces jetons sont donc également une ressource importante à gérer tout à long de la partie.

  • L'obtention de nouveaux disciples ou la conversion de disciple en maître.
  • L'enrôlement de titans alliés pour combattre les calamités ou encore défier ses adversaires.

Default

Les titans sont toujours liés à un élément et disposent d'une force variable. S'ils sont du même élément, ils peuvent fusionner pour donner naissance à un titan encore plus fort. Notez également que les renforts militaires sont capables de "convertir" l'élément d'un titan (par exemple le jeton rond représentant un renfort +1 sur l'élément terre associé au titan "eau" de valeur 7 donnera un titan "terre" de valeur 8.

  • L'obtention de jetons action qui serviront lors des certaines phases (combats, manufacture de marchandise).
  • L'expédition par voie maritime de vos marchandises en échange de points de victoire.

Default

Un navire ne charge qu'un seul type de marchandise mais elle peut être aussi bien brute (1 symbole) que manufacturée (2 symboles). Vous marquez autant de points de victoire que de symboles présents dans votre chargement.

  • La vente des marchandises aux marchands en échange de bonus divers et variés.

Default

Ici ce marchand attend que vous lui vendiez une marchandise manufacturée de type "peau" (le symbole des deux vaches) puis deux autres marchandises manufacturées de votre choix. En échange vous pourrez piocher un titan allié, un renfort militaire, regardez les deux calamités de fin de tour et choisir celle qui vous convient et 9 points de victoires.

  • Le duel entre deux joueurs via leurs Titans et leurs renforts militaires en échange de point de victoire pour le gagnant et de "dévaluation" d'un disciple pour le perdant. Pas de panique, personne ne peut être appelé en duel plus d'une fois par tour !

Le sel du jeu

Ce qui donne son identité à Panthalos est la résolution programmée des lieux et la capacité à ne pas devoir attendre celle-ci si vous envoyez des disciples expérimentés (exprimés par la valeur de leur dé) sur les bons emplacements. Ainsi, vous aurez toujours à choisir entre réserver vos disciples de haut rang pour des actions puissantes mais réalisées uniquement lors de l'étape de résolution (lorsque tous les joueurs auront passé) ou alors des actions plus ciblées mais immédiates (comme par exemple être certain d'engager un artisan avant que celui-ci ne le soit par un adversaire). Un dernier élément important concernant le "timing" est que vous ne récupérez pas tout de suite tous vos disciples car après avoir été utilisés, ils doivent se reposer pendant un tour aux Thermae. Il va donc falloir planifier avec soin leur déploiement dans les lieux stratégiques.

Même si le thème du jeu est clairement placé sous le signe des combats entre vos titans et les titans des enfers, il ne faudra pas négliger la mise en oeuvre d'une économie capable d'alimenter vos efforts militaires et votre quête de points de victoire. La stratégie purement militaire n'est certainement pas la seule gagnante et comme souvent, c'est le joueur ayant su trouver le meilleur équilibre dans son développement tout en ayant profité des plus belles opportunités qui l'emportera. Un savant mélange entre tactique et stratégique en quelque sorte. L'équilibrage a également fait l'objet d'un grand soin car même si un adversaire a "vidé" le lieu qui vous intéressait en jouant un disciple à effet immédiat et non programmé, vous pourrez toujours choisir de promouvoir votre disciple engagé (il sera donc plus fort pour la prochaine fois).

L'autre originalité du jeu est que la confrontation directe entre joueurs est possible sous forme de duel. Cela entraîne un climat de tension permanent et impose souvent de ne jamais négliger sa force de "dissuasion" militaire sous peine d'être la cible d'un adversaire un peu trop opportuniste. Le duel se déroule entre les titans et les renforts des joueurs selon un des quatre éléments choisi par le défenseur (enfin pas tout à fait puisqu'il s'agit du lieu de placement de son maître sur le plateau qui déterminera l'élément du duel). Chaque joueur découvre une tuile (renforts ou titan) en sa possession en commençant par l'attaquant puis à charge au défenseur d'égaler ou dépasser la valeur en posant également une tuile. On continue ainsi jusqu'à épuisement de l'une des parties. Le vainqueur va alors avoir le choix entre gagner beaucoup de points de victoire mais en "payant" un jeton action comme tribut (en ainsi précipiter la fin de partie) ou un peu moins sans dépenser de jeton action. Le vaincu devra lui "baisser" la valeur d'un de ses disciples.

Une couverture "musclée" pour un jeu subtil

Justement, de l'aveu même de l'auteur, celui-ci est conscient que la couverture risque de diviser (y compris parmi les fidèles). En effet, celle-ci se concentre sur un aspect du jeu qui est le combat entre les hommes et les titans faisant éventuellement croire qu'il ne s'agirait que d'un jeu de combat alors qu'il s'agit avant tout d'un jeu de programmation et de placement d'ouvriers utilisant des dés pour modéliser l'expérience de ceux-ci.

Un autre article devrait suivre sur l'histoire de la création du jeu si cela vous intéresse.

En attendant, le jeu est en vente sur le site de l'éditeur pour une livraison vers la fin septembre ou un retrait sur le stand de l'auteur à Essen. Précommande

Pour ceux que cela intéresse, les règles (françaises) sont disponibles ici.

Default


Panthalos
Un jeu de Bernd Eisenstein
Illustré par Matthias Catrein
Publié par Irongames
2 à 5 joueurs
12 à 99 ans
Langue des règles: Française, Allemande, Anglaise
Durée: 75 minutes
Prix: 39,00 €


/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Panthalos
Panthalos
2-5 12-99 75´

Commentaires (10)

Default
CycyX
CycyX

Jeu reçu samedi, mais pas encore déballé...

ReiXou
ReiXou

@cycyx

Ben alors ? Allez hop hop hop on déballe, on joue et on donne ses impressions. Presto !

LAuCoBa57
LAuCoBa57

Merci beaucoup à Lactic pour la présentation...

Jeu précommandé , il sera récupéré à Essen.

Atanaheim
Atanaheim

En fait, s'il se payait un illustrateur, il en vendrait des palettes de ses jeux à mon avis.
Ce côté austère voire aride ne peut pas jouer en faveur de sa production. Vraiment dommage.
Perso, ça ne me gêne pas du tout. Mais si je laissais mes amis à qui je n'ai pas montré la production de cet auteur aller dans ma ludo pour choisir un jeu, ils reviendraient plus probablement avec Abyss sous le bras qu'avec Peloponnes.

Lactic
Lactic

J'ai eu l'occasion de jouer au prototype final et je confirme vos bonnes impressions concernant la bonne "alchimie" ludique qui se dégage du jeu. L'ensemble des mécanismes forme un tout cohérent et très plaisant avec notamment ce sens du "timing" primordial pour maintenir un intérêt constant pendant la partie.

EDIT : J'ai ajouté dans l'article que l'équilibrage est également traité avec soin (comme toujours avec cet auteur) : "L'équilibrage a également fait l'objet d'un grand soin car même si un adversaire a "vidé" le lieu qui vous intéressait en jouant un disciple à effet immédiat et non programmé, vous pourrez toujours choisir de promouvoir votre disciple engagé (il sera donc plus fort pour la prochaine fois)."

Atanaheim
Atanaheim

Ca fait penser à Dragon Valley je trouve. Il y a un poil de Kingsburg aussi.
Mais il est moins beau que ces deux là :D
Pourtant, il a ce je ne sais quoi qui m'attire. Ce n'est pas seulement l'auteur qui a sorti le très bon Peloponnes. Il y a un truc quoi ;)

Lactic
Lactic

Bonjour et merci pour vos retours positifs

Je salue également l'outil de Tric Trac pour faciliter la création de news car il y a vraiment tout ce qu'il faut (correction orthographique, insertion automatique des cartouches de jeux, gestion des images, éditeur enrichi, ...).

Pour répondre à la question d'Arthelius, Irongames n'a pas de distributeur attitré en France mais il ne serait pas forcément contre. L'auteur avait d'ailleurs collaboré avec Jactalea pour Peloponnes.

arthelius
arthelius

Qui distribue Iron Games en France ?

Izobretenik
Izobretenik

Merci pour toutes ces informations. Etant amateur des jeux de Eisenstein, je l'ai déjà commandé ! J'ai hâte de pouvoir y jouer.

Rimsk
Rimsk

Merci à toi pour cette excellente "review" (comme on dit) ^^