P'ACHAKUNA: du lama sur Kickstarter !

P'ACHAKUNA: du lama sur Kickstarter !
JohanMuzo

Aujourd'hui, j'ai envie de vous parler d'un jeu actuellement en financement participatif sur Kickstarter. Le jeu s'appelle P'achakuna et sa campagne de financement rencontre un franc succès. À l'heure où j'écris ces lignes, le jeu a déjà rassemblé plus de 2000 contributeurs. Lancé par le petit éditeur Treeceratops (également à l'origine de l'excellent jeu Darwin's Choice), P'achakuna est un jeu pour deux joueurs de 8 ans et plus, s'affrontant dans des parties d'environ 30 minutes. Moreno Vogel et Stefan Kraft sont à l'origine du jeu.

Dans P'achakuna, vous voyagez de village en village à travers les Andes avec vos lamas afin d'y livrer vos ressources.

 

 

Comment ça livre un lama ?

 

Chaque joueur dispose d'un lama à sa couleur (noir ou blanc). Le plateau de jeu est constitué de 54 tuiles hexagonales, comportant chacune un espace "montagne" et un espace "vallée".

 

Tric Trac

 

Les joueurs jouent l'un après l'autre. À son tour, le joueur actif tourne une des tuiles terrain (il procède à une rotation d'autant de degrés qu'il le souhaite) puis fait avancer son lama sur le plateau. Mais attention ! Les lamas noirs ne peuvent se déplacer que sur les espaces "montagne" alors que les lamas blancs ne se déplacent qu'à travers les "vallées".

Les lamas peuvent porter sur leur dos une des 7 ressources de couleurs différentes.  Sept villages (un de chaque couleur) sont présents sur le plateau et arborent tous un drapeau bicolore, pioché au préalable de façon aléatoire. Un lama qui apporte une ressource dont la couleur est présente sur le drapeau du village va la vendre (le joueur obtient en échange une à deux ressources de cette même couleur, qu'il place dans sa réserve). Le drapeau est alors remplacé par un autre drapeau pioché au hasard. Lorsqu'il quitte le village, le lama va porter sur son dos la ressource de la couleur du village. Il va pouvoir traverser de nouveau le terrain, en quête d'un village demandant cette couleur de ressource sur son drapeau.

 

Tric Trac

 

En échange de 4 ressources de n'importe quelle couleur, un joueur peut "débloquer" un lama supplémentaire, qu'il contrôlera en plus du précédent (un joueur peut contrôler jusqu'à 3 lamas).

Le premier joueur à obtenir une ressource de chaque couleur dans sa réserve remporte la partie !

 

L'objectif de ces paragraphes n'étant pas de vous expliquer en détail les règles du jeu, je vous invite à découvrir les règles, disponibles en français, sur la page du projet (lien disponible en fin d'article).

 

 

L'âme du lama !

 

J'ai eu la chance de tester ce jeu et d'enchaîner les parties. Et quel jeu ! À mon sens, P'achakuna est un excellent jeu pour deux car il transporte les joueurs dans une véritable confrontation. Il y a déjà la mise en concurrence par rapport aux différents points de livraison. Il peut par exemple arriver qu'un seul des 7 villages sur le plateau soit en demande d'une couleur en particulier. Si les deux joueurs cherchent à livrer la ressource de cette couleur en même temps, il va falloir jouer des coudes pour arriver le premier à ce village (les lamas ont-ils des coudes ?). Venons en alors à la rotation des tuiles. Cette petite mécanique va apporter beaucoup d'interaction et pousser à la stratégie. Se créer un passage, c'est aussi bloquer le chemin à son adversaire.

Malgré des règles simples qui s'apprennent en deux minutes et des mécaniques accessibles, P'achakuna est un jeu avec énormément de profondeur et une belle rejouabilité. Aucune des parties que j'ai faites ne ressemblait à une autre. Cela peut être dû à la stratégie de l'adversaire en face, aux couleurs des drapeaux piochés aléatoirement ou encore aux différents passages qui se sont créés en cours de partie, qui amènent parfois à reconsidérer complètement votre voyage vers un village.

Sur le plan des illustrations et du matériel, je n'ai globalement pas été déçu. À noter que j'ai testé le jeu grâce à un prototype, déjà d'une excellente qualité. J'ai apprécié les tuiles en relief permettant de bien discerner vallées et montagnes. Les illustrations de Johanna Tarkela sont sublimes (la boîte attire clairement le regard). Un petit bémol cependant, nous avons eu un peu de mal à distinguer les villages jaune-orange et orange-rouge lors de la première partie. Les couleurs des drapeaux, quant à elles, présentent chacune un symbole différent permettant de bien les différencier. Un autre petit défaut que j'ai pu rencontrer est la durée d'installation du jeu. Il faut en effet disposer les 54 tuiles de départ selon un schéma bien défini, ce qui demande un peu de temps et d'organisation.

 

 

Du bon lama

 

En conclusion, P'achakuna est pour moi un coup de cœur, un sublime jeu pour deux qui m'a convaincu par sa profondeur de jeu et l'interaction qu'il apporte. Si vous souhaitez en savoir plus sur le jeu et vous faire votre propre avis, la campagne de financement est en cours et se terminera le 2 décembre 2020 : Lien vers le projet.

 

Johan Muzo

 

 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

1Je n'aime pas

Commentaires (8)

Default
Frédéric Vanderbeke
Frédéric Vanderbeke
Bonjour , préférant acheter en boutique spécialisée , savez vous si ce jeu sortira en boutique? Merci
JohanMuzo
JohanMuzo
Bonjour ! Je n'ai pas l'info à ce jour, croisons les doigts. Vu le succès de la campagne, j'ai envie d'y croire.
Rodenbach
Rodenbach
Autant j'aime les jeux qui assument leur abstraction comme Azul ou nova Luna, autant j'aime les jeux thématiques, autant je suis réticent devant ce jeu le cul entre deux chaises... Tant pis je passe peut être à côté d'un super jeu ! Allez, si me le propose, j'essaierai, après tout je joue encore au labyrinthe 😁
JohanMuzo
JohanMuzo
Ah c'est vrai que c'est très abstrait sans l'être complètement. Une espèce de pickup and deliver abstrait en quelque sorte ^^
Rodenbach
Rodenbach
Oui fallait oser... Plus les minutes passent et plus ça me titille ^^
JohanMuzo
JohanMuzo
Pose cette Carte Bleue... Tout doucement... Voilà... Touuut doucement...
Rodenbach
Rodenbach
Ah bah de toute façon elle est dans un coffre fort, parce que j'ai une Wish list longue comme le bras ^^.
Dod
Dod
Testé avec Kmylle et Johan sur le proto si dessus, c'est également un coup de cœur pour moi et c'est pledgé direct !
Comme l'a indiqué Johan dans son article, les couleurs peuvent poser un problème de lisibilité mais vraiment minime. Par contre je n'aime pas les plateaux à bordures en puzzle, car c'est parfois pénible au niveau du maintien une fois les tuiles posées si ces bordures ne sont pas bien calibrées.
Un chouette jeu !