Docteur Mops

Oz : en vente aujourd'hui

Oz : en vente aujourd'hui

Meuuuu non ! Rien à voir avec la série culte américaine, le Oz dont je vous entretiens ce jour n'est autre que le fabuleux magicien d'Oz qui n'est qu'un petit homme déguisé sous des artifices techniques.
Vous n'aviez pas vu le film ? Dommage ! Il fallait le faire avant de lire cet article jeune inculte. C'était le spoiler bidon du jour.

Puisque nous sommes dans les histoires, vous devez vous demander ce qui s'est passé dans la tête de monsieur Cyril Demaeg, grand manitou des éditions Ystari pour se mettre à éditer un petit jeu de cartes alors qu'il nous a habitué à de bons gros (ou moins gros) jeux consistants ?

Déjà le fait que se soit une co édition Asmodee apporte un soupçon d'explication. En fait, et vous pourrez l'apprendre de vive voix dans notre Tric Trac TV trèèèès prochainement, monsieur Emanuele Ornella a proposé son projet à monsieur Demeag à la fin d'un salon à Essen profitant de l'état de fatigue de ce dernier. Et puis... La chose eu l'avantage de plaire au manitou, le plongeant dans l'embarras puisque peu positionné sur ce type de jeu.
Celui-ci propose donc en retour le jeu chez Asmodee et il y suscite une égale réaction enthousiaste. Finalement comme dans un happy-end à l'américaine, ils repassent en couleur et s'associent pour nous présenter ce jeu aujourd'hui.

Default


"Oz" c'est du facile-à-jouer-difficile-à-gagner pur jus. Laissez tomber immédiatement le thème et tant mieux pour vous si vous êtes fan d'arcs-en-ciel mais c'est surtout là pour faire beau et donner l'occasion à monsieur Maliki ne nous montrer de belles images dans son style manga kawai.

Ce petit pète neurones tout meugnon est d'un principe complètement désarmant :
Vous avez d'un côté des cartes personnages, de l'autre des cartes objectifs.

Les cartes objectifs sont des histoires mettant en scène les personnages du monde d'Oz mais on s'en fout en fait. Juste que c'est marrant de les lire mais on s'en fout quand même en fait. Ce qui compte pour les futurs vainqueurs en herbe sont les points indiqués dessus et les conditions qui permettent de les gagner.

Default


Par exemple; vous marquerez 3 points si vous réunissez 3 persos donnés et 6 si vous les possésez en double exemplaires et 12 en trois. Ou alors vous gagnerez 5 points si, à la fin de la partie vous avez une majorité de tel perso. Bref, il y a plein d'objectif différents. (ne cherchez pas ces objectifs dans le jeu ce sont des exemples inventés)

On pourrait croire qu'on pioche ou qu'on choisit les objectifs en début de partie. Meuuuuu non ! Monsieur Ornella est plus malin que ça.

A chaque tour, on pose sur la table des lots de cartes : 2 persos + 1 objectif. Il y a autant de lots que de joueurs plus un.
Le premier prend le lot qui l'intéresse le plus, le suivant également et ainsi de suite.

Les persos vont dans votre main mais les objectifs... se posent devant vous et deviennent VOS objectifs.

Default


Les tours s'enchainent ainsi jusqu'au cinquième. A ce moment, comme vous n'êtes autorisé qu'à 4 objectifs maxi, vous allez pouvoir remplacer un précédent objectif tout moche par un nouveau tout mieux ou tout simplement défausser les nouveaux si les anciens vous conviennent.

Et figurez-vous que le jeu n'est volontairement pas équilibré. Tous les objectifs ne sont pas aussi intéressants et tous les persos pas aussi rentables (mais ça, vous ne le découvrirez qu'après un certain nombre de parties).

Dès lors, il vous faut : Choisir les persos qui vont biens avec vos anciens objectifs tout en choisissant de nouveaux objectifs qui vont biens tout en gardant l'œil sur les objectifs des autres pour ne pas qu'ils deviennent trop puissants.
Il est nécessaire de faire parfois l'impasse sur un coup rentable car contrer un autre joueur devient nécessaire voire indispensable.

Chauds les marrons ! C'est du petit mais musclé ! Un truc très bien pour se mettre la cervelle en chauffe avant le plat principal ludique ou un agréable casse-tête d'intrication pour les autres qui n'est pas sans rapeller l'esprit des petits knizia et c'est un compliment.

Nous en parlions déjà zici

"Oz"
Un jeu de Emanuele Ornella
Publié chez Ystari et Asmodee
Pour 2 à 5 Totos d'au moins 10 ans
Disponible dès ce jour.
Environ 20€

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires (4)

Default
Paplouf
Paplouf

@ Xbug-pirate : non, non, c'est bien monsieur.

Xbug-pirate
Xbug-pirate

Mademoiselle Maliki, non?

Malou
Malou

Comment dire, tout est réuni pour moi : Ystari aec la volonté de faire plus léger, un jeu d'ambiance, Maliki...

J'ai hâte de tester ça :D

Djez
Djez

Y a pas à dire : c'est vraiment beau et ça fait envie ! En plus le jeu semble rapide et sympa, bref... je le veux !