Offboard : Le fils d'Abalone

Offboard : Le fils d'Abalone
Docteur Mops

Petit air de famille qui est bien normal puisque qu'"Offboard" est le nouveau jeu des papas d'"Abalone".

Vue d'hélicoptère, la chose ressemble d'ailleurs à s'y méprendre à son prestigieux aîné mais les regards plus attentifs y décèleront quelques différences qui ne sont visiblement pas dues qu'à l'esthétisme.

"Offboard" reprend en effet le mécanisme central d'"Abalone" qui transforme les boules en sumotoris pour éjecter celles de l'adversaire hors du tablier de jeu.

Vous aurez toujours ce même plaisir dans ce nouveau jeu. Ici, vous pouvez pousser autant de billes de votre couleur que vous le désirez. Si vous voulez pousser des billes adverses, pas de limites imposées non plus, il suffit d'avoir plus de ses billes dans la ligne de pousse.

Default


En revanche, il faut une ligne ininterrompue de ses propres billes pour pouvoir pousser, qu'une petite filoute adverse vienne s'insérer au milieu et plus de pousse possible dans ce sens.

Vous remarquerez ensuite que les rigoles disposées autour de l'arène sont numérotées. Ces numéros de 1 à 3 indiquent le nombre de points que remporte le joueur quand une boule adverse y est poussée.

Et c'est là l'objectif du jeu : Être le premier a marquer 6 points.

Ce n'est pas tout. Si d'aventure une bille est poussée dans une rigole déjà occupée; celle-ci ne compte pas ! Le joueur qui en est propriétaire pourra au choix la retirer définitivement du jeu ou... la remettre en jeu où il le souhaite sachant que ceci est considéré comme un coup à part entière à la place de son coup normal.

Certains malins remarqueront que des lignes mènent à deux rigoles distinctes de valeurs différentes. En fait, une vilaine petite pente prévue à cet effet enverra, dans ce cas, la boule vers la rigole de plus faible valeur.

Nous n'avons pas encore eu l'occasion de tester ce nouveau jeu mais cela semble donner à vue de nez un jeu plus nerveux et plus rapide que son ancêtre avec moins de situations de blocages et donc, a priori d'un accès plus aisé.
Reste à voir donc comment tout cela se comporte sur le terrain.

Pour cela il faudra patienter encore un peu puisque le jeu est annoncé pour le mois de mars 2011. Il sera néanmoins possible de tester cette nouveauté au Festival International des Jeux de Cannes qui se tient à la fin du mois.

Comme "Offboard" appartient à la collection Abalone, nous pouvons présager que d'autres compagnons viendront le rejoindre dans un avenir plus ou moins proche.

"Offboard"
Un jeu de Michel Lalet & Laurent Lévi
Publié chez Abalone
Distribué chez Asmodee
Pour 2 joueurs
Disponible en mars 2011

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires (15)

Default
7Tigers
7Tigers

A tester, bien que perso, j'ai toujours préféré Akiba / Kuba à Abalone.

Jacob101O
Jacob101O

Pour les billes, j'ai une petite idée mais la question est: avec ou sans réservoir?

blague à part, je suis très intéressé par ces nouveaux développements d'Abalone.

en attendant d'en savoir plus ...

Rodenbach
Rodenbach

de toute façon il vaut mieux les plastifier.

Est-ce qu'il y a au moins un thermoformage avec un emplacement pour chaque bille ?

Docteur Mops
Docteur Mops

Et en plus, on ne trouve de protège-billes nul part. Tsss !

Dod
Dod

@Kalen: ben non, c'est Offboard, pas Venezia ;)

Kalen
Kalen

Est-ce que les billes gondolent ? :D

prunelles
prunelles

Franchement ça devient pénible ces interminables discussions sur le comment se fabriquer un jeu à partir de rien, faites-le donc et puis voilà ! Pour ma part, je remercie les auteurs d'avoir réfléchi et créé ce nouveau jeu, et à l'éditeur de nous proposer un beau plateau même pas en carton...

thierry lefranc
thierry lefranc

C'est pas faux !

Mais là, l'avantage, c'est que l'on peut se bricoler un gabarit en carton et le glisser sous son exemplaire d'Abalone et jouer à "Offboard".

Rodenbach
Rodenbach

Ah non, je m'insurge, Knizia fait ça depuis des années déjà ! (Et d'autres encore, sauras-tu les retrouver ?)

thierry lefranc
thierry lefranc

Nouvelle tendance :

Auto-like.