Docteur Mops

Nivos, je t'empile mais gaffe à la rondelle !

Nivos, je t'empile mais gaffe à la rondelle !

Default

Philippe Proux, médecin et auteur de jeu discret s’est engagé dans la voie courageuse de la création et de l’édition de jeux abstraits. Cette démarche est à rapprocher de celle de l’allemand Steffen Mühlhäuser. Bien loin des zombies, démons, magiciens, il s’agit ici de convaincre avec quelques pièces de bois colorés. Chez les deux éditeurs, un même souci du matériau et du respect de la fabrication.

Default

Tout cela est bien noble mais quid des jeux en mêmes ? C’est là toute la force des deux hommes que d’arriver à nous surprendre avec des innovations souvent inattendues mais surtout une force de poésie élémentaire qui mérite à la fois le respect et l’admiration pour peu qu’on se laisse aller loin des a priori qui font des jeux abstraits des plaisirs réservés aux vieux intellos.

Philippe Proux n’en est pas à sa première tentative. Nous sommes désormais devant une vraie collection avec son identité visuelle et son « goût » éditorial. Vous pourrez retrouver tous les jeux et leurs éditions en cliquant sur le nom de l’auteur.

Default

Il existe une version géante pour les collectivités

Nivos est donc le petit dernier en date. Vous le découvrirez dès maintenant en boutique spécialisée.

Dedans des plaques de bois colorées, un mini plateau de jeu quadrillé, quelques rondelles de différentes tailles et une règle de jeu toute petite et en plusieurs langues.

Nivos se joue à deux mais également à 3 et si nous sommes 4 nous pourrons nous affronter en équipe.

On commence par prendre chacun une pièce de chaque couleur. Ces tuiles ont toutes une superficie différente : de 1 X1 à 2 x 4. C’est notre réserve personnelle de pièces.

Le but du jeu est de posséder la plus petite hauteur de rondelles en fin de partie. Les rondelles ? Oui nous allons y venir et vous allez voir que c’est simple.

Le premier joueur commence par poser la grande tuile neutre (en bois non coloré) sur le plateau de jeu. Chacun va ensuite, à tour de rôle, poser une de ses pièces sur ce plateau en respectant les règles suivantes :

  • Une pièce est toujours posée à plat
  • Une pièce ne peut pas dépasser sur du vide
  • Une pièce ne peut pas toucher une pièce de la même couleur (même par un côté)

Et puis c’est tout !

DefaultDefault

Catouillette, elle dit qu'on ne teste jamais les jeux ! Quelle menteuse !

Forcément, à un moment, il va falloir monter d’un étage, puis d’un autre. C’est là que nous allons commencer à parler de Rondelle. Un joueur qui « ouvre » un nouvel étage doit piocher une Rondelle.

De même, un joueur qui ne peut pas placer de pièce à son tour en pioche une également.

Chose qu’il faudra si possible éviter car je vous rappelle que la plus grande hauteur de Rondelles en fin de partie et c’est la défaite.

Ce qui est malin c’est qu’aucune Rondelle n’a la même taille. En piochant la première rondelle suite à la création d’un étage, le joueur va donc logiquement choisir la plus petite. C’est un désavantage certes, mais pas méchant du tout. Plus le jeu avance, plus la pénalité va s’aggraver. En gros si vous prenez les 4 premières Rondelles vous aurez un plus petite hauteur qu’avec juste les 2 dernières.

Default

Et là... qui va se prendre sa rondelle ?

Et tout le jeu va donc être orienté avec cette loi. Il vaudra donc mieux parfois prendre les premières pénalités pour se réserver une pose intéressante que de patienter. La plupart du temps quand un joueur doit prendre une pénalité parce qu’il ne peut pas jouer c’est que l’autre risque de ne pas pouvoir non plus. Il faut donc prévoir un peu la chose et ne pas se retrouver dans le camp qui devra prendre la dernière Rondelle la plus longue. Bloquer l’adversaire ne sera donc pas toujours avantageux et ça c’est malin !

Les règles du jeu sont simples, les parties courtes et la tension bien présente. Le jeu est donc accessible à tout type de public y compris les enfants dès l’âge de 7 ans.

Default

À deux, on joue avec une réserve commune

Quand on joue à deux, il y a un lot de pièces neutre. Un joueur peut alors choisir de poser une de ses pièces ou une de la réserve commune aux deux joueurs. Ceci est d’ailleurs un autre levier stratégique. En prenant dans la réserve commune, on restreindra les coups de l’autre.

Le jeu est présenté, comme à l’habitude, dans un élégant coffret ajouré en carton. Le rangement des pièces dans la boîte est un jeu en lui-même. Si vous êtes pressé, ne paniquez pas, l’auteur a pensé à nous : le plan de rangement est indiqué dans les règles. Merci !

Encore une belle réussite !

Default


Nivos
Un jeu de Philippe Proux
Publié par Ludarden
2 à 4 joueurs - A partir de 7 ans
Langue des règles: Française, Anglaise, Allemande, Néerlandaise
Durée: 15 minutes
Prix: 26,00 €
Disponible de suite


Default

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires (5)

Default
Jeux Opla
Jeux Opla

On adore. Les jeux, la démarche. Avec un fidèle amour pour Tasso, toujours. Et Nivos est très bon.

Fred 29
Fred 29

De vrais bons et beaux jeux.

Nono
Nono

Nivos fait partie des coups de coeur que j'ai eut à Ludix. Mr Proux nous offre toujours des bijoux d'élégance avec ses jeux. Un tres grand auteur de jeu pour qui j'ai une très grande admiration.

Chienfou63
Chienfou63

@Nono

Testé également au Ludix j'ai bien apprécié le concept simple à comprendre et difficile à maitriser.

J'ai préféré le format pour 2 joueurs.

A 4 la partie est vraiment plus compliquée et demande plus de pratique car il faut jouer avec une pioche commune en plus de quelques pièces que l'on a devant soit, mais l'ambiance est plus fraiche qu'a 2.

Un bon jeu abstrait.

shaudron
shaudron

Non sans point commun avec le dernier "blocks" de Mr Muhlhauser, d'ailleurs. Sauf que Nivos a l'air plus élégant mécaniquement parlant, ou en tout cas plus épuré. Une belle découverte, merci. ;)