Monsieur Guillaume

Ninja Taisen : Hey, Naruto, Oiroke no Jutsu n'y est pas...

Ninja Taisen : Hey, Naruto,  Oiroke no Jutsu n'y est pas...

0782cc3c2c2d739c259a1f1438a9c7a4a993.jpe

Yosano Yuri et son frère Misagomaru se retrouvèrent finalement dos-à-dos, prêt à affronter les ninjas du Shogun du Singe. L'harmonie régnait entre eux car ils s'appuyaient sur leurs différences complémentaires. Elle était aussi directe et brutale qu'une pierre lancée à vive allure, lui était aussi affuté et tranchant qu'une paire de ciseaux. Avec quelques astuces, ruses et autres tours magiques de Tanba Bokusen, leur grand-oncle, aussi rêche qu'une feuille de parchemin, ils n'auraient rien eu à craindre... de personne... 

 

Le nouvel arrivant dans la gamme Mini est un jeu de 2014 de Katsuma Tomioka, illustré par Shigeto Murata et Florent Maudoux pour la couverture de cette édition, couverture retravaillée pour cette localisation. C'est donc IELLO qui est au manette de ce Ninja Taisen qui trouvera le chemin des boutiques aux alentours du 21 avril. Que vous cherchiez à éliminer tous les ninjas adverses ou que vous parveniez le premier à atteindre et prendre le contrôle du village ennemi, il n'y aura au final qu'un seul vainqueur et un seul seppuku !

0013de74b7403ef9b21ef9b105fc8a67aec4.jpe

Nous partîmes 500... ou presque...

9 cartes Chemin séparent vos deux villages et votre Shogun démarre dans le vôtre, soutenu par trois de vos 9 ninjas piochés aléatoirement... Enfin, quand nous écrivons "dans", il faudrait plutôt dire "en dessous" de la carte... et votre adversaire démarre dans son village, mais lui, il est "au dessus" des cartes... pour vous ! Bref, une image vaut mieux que mille mots.

5afb4ad5873b071026e5613dc60ddb17794d.jpe

Sur les trois premières cartes Chemin, 3, puis 2 puis un dernier ninja prennent place. Ces ninjas sont répartis en trois familles Pierre (bleu), Feuille (vert), Ciseau (rouge), avec dans chaque famille une force de 1, 2 ou 3. Quant à votre Shogun, d'une force de 4, il est maître dans les trois styles de combat.

À votre tour, vous saisissez les trois dés reprenant les couleurs Bleu, Vert, Rouge des styles de combat. Les dés ont une valeur de mouvement allant de 1 à 3. La couleur du dé indique quel type de Ninja vous pouvez déplacer en sachant qu'il y a quelques règles : Si un ninja se déplace, il emporte ceux qui sont au-dessus de lui, mais au-delà de deux, il est coincé et ne peut se déplacer. Si des ninjas se trouvent à l'arrivée, tout ce petit monde les recouvre également. Attention donc à ne pas vous emmêler les getas pour ne pas vous retrouver coincé.

Si votre (ou vos) ninja s'arrêtent sur une carte chemin avec des adversaires en face, c'est la tatanne en bonne et due forme... mais sport quand-même : uniquement du "un contre un" au sens où seule la carte du dessus de chaque équipe compte. On regarde d'abord le style de combat avec les bonnes vieilles règles de ce bon Chifoumi (ou Pierre-Feuille-Ciseau pour les moins intimes). Un ciseau battra toujours une feuille par exemple. En cas de style de combat identique, le plus fort l'emporte et le plus faible dégage définitivement. On passe alors au combat suivant, s'il en reste. 

6f5bd44cdebaf552eea9102138f1299f863c.jpe

Le Shogun est un peu différent au sens où, maîtrisant les trois voies du Maître Shi Fou'mi, il est considéré comme de la couleur de son ennemi... il marave donc tout le monde, comme ça, c'est simple... enfin, au début, car il s'épuise juste un peu. Chaque combat gagné dans un même assaut diminue sa force de 1, passant à 3, puis 2, etc. Bien que véritablement fort, il reste possible, bien préparé, de lui faire mordre la poussière. 

Votre tour s'arrête lorsque vous avez utilisé vos trois dés, bien qu'il reste possible de s'arrêter avant (au moins un dé utilisé malgré tout)... à votre honorable adversaire d'essayer de s'en sortir... jusqu'à sa défaite inéluctable, bien sûr !

 

30095f9e4834ad6f1f95b0337c7e89e20138.jpe

Si les illustrations originales ici présentées ont été conservées,

notons que leur design a été revu par Iello comme visible ci-dessous !

 

Watatatatatahhhh !

La "scénographie ludique" proposé par ce Ninja Taisen de Katsuma Tomioka fonctionne plutôt bien et rapidement, et si les premiers coups permettent de préparer son avancée tout en choisissant sa défense, très vite, les premiers "chifoumisés" au combat vous mettent devant quelques choix intéressants : "S'il fait un 2 avec son dé vert, il peut passer ma ligne de défense et un 3 rouge l'emporte à l'entrée du village en battant mon vert 3... mais si j'y place mon Shogun, je le coince..." tout en restant un "petit" jeu.

Les dés apportent une dose de hasard certaine, mais plutôt de celles qui, en corrélation avec la durée courte d'une partie, vous poussent à tenter des percées héroïques ou des défenses improbables plutôt que des 15 coups prévus à l'avance. Un ninja de force 1 bien placé peut éliminer un force 3 adverse, ce qui donne un surcroît d'importance à votre même 3 dans la couleur qui fait maintenant défaut à l'adversaire, sans pour autant qu'il ne soit imbattable.

399bd1682565ec3a1ce582241c43bb667b65.jpe

Généralement, les parties sont assez équilibrées jusqu'à un point de rupture où l'ascendant est pris par un joueur sur son adversaire... mais qu'il reste sur ses gardes, un ultime rush gagnant, passant les défenses adverses sur un point de faiblesse et la surprise reste possible. Un jeu quasi "minimal game design" donc, relativement rapide et non dénué de décisions tactiques plutôt agréable. Jugez-en directement via la partie en TTTV...

Prouf, Kirigakure no Jutsu, disparition ninjesque !

 

 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cette vidéo

Ninja Taisen
Achetez le sur :
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
Ninja Taisen 忍者対戦
Achetez le sur :
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon

Commentaires

Default