New York Kings le premier jeu de Playad

New York Kings le premier jeu de Playad
Docteur Mops

Oui enfin à la plage...
C'est plutôt du côté des pavés mouillés, de la nuit, des mitrailleuses à camembert (non c'est trop vieux) et de monsieur Scorcese qu'il va falloir se promener en évitant les pluies de plomb.

"New York Kings" c'est le tout premier jeu d'une toute jeune maison d'édition Playad Games qui a son repaire dans la bonne vielle ville de Rennes.

C'est une nouvelle nouveauté signée Arnaud Ladagnous qui a vu un peu le jour sur les forums des créateurs de jeux de Tric Trac et ça c'est une grande fierté pour nous.

Default


Le jeu, tout de noir vêtu est mis en images avec des dessins réalistes style "Détective" mais plus phéromonés que l'on doit à Arthur Bozonnet dont le talent nous prend vite par la main pour une petite visite au parrain.

Chaque joueur joue le rôle d'un affranchi qui va participer à la nuit la plus marquante de l'histoire de la mafia. La place de King of New York est vacante. Plutôt que de dégénérer en règlements de comptes entre familles chacune d'elle va envoyer sa ou son héros dans les rues de la ville et sa banlieue pour savoir qui a le meilleur sens de la gâchette et des affaires.

Default


Le plateau de jeu représente les différents quartiers de la ville reliés par des voies de circulations.

Pendant la partie, des missions seront disponibles aux différents joueurs. Ces cartes mission indiquent combien de personnages sont nécessaires à sa réalisation, si elle est à risque (il faut craindre la police), le lieu ou cette mission est disponible et celui où il faut la résoudre. Bien sûr, le montant des bénéfices que vous toucherez en cas de réussite.

Default


Durant votre tour vous commencerez par une phase de corruption. Avec une mise cachée vous pourrez tenter d'acheter la position de premier joueur ET le droit de contrôler la police. Ce n'est pas rien. Juste qu'il faut penser que se sera le plus riche qui remportera la partie.

Ensuite, on pioche des cartes Ressource. Celles-ci, en nombre limité en main serviront à générer des événements ou augmenter le déplacement.

Default


Chaque joueur bouge ses personnages puis on joue les actions qu'ils veulent et peuvent faire. On peut ainsi accepter une mission, accomplir une mission, provoquer des persos adverses ou tenter de recruter des hommes de mains.

La provocation est une sorte de duel avec des dés de poker. On mise et on jette trois dés. Soit l'un se couche soit on remise et on ajoute un dé. Si l'on va jusqu'au cinquième dé, le plus fort bute le perso adverse.

On retrouve une gestion presque similaire au dés quand la police se trouve sur un même quartier qu'un ou plusieurs malfrats qui sont sur une mission à risque.

Les plus anciens d'entre-nous y trouverons sans doute un petit air de "SuperGang". On y retrouve les mouvement de la police et les duels qui ici ne se résolvent pas au pistolets à fléchettes mais au dés.
Les systèmes de missions et d'événements viennent très vite nous éloigner de cette comparaison pour donner à ce jeu d'aventures et d'immersion un caractère bien à lui.

Default


Si vous êtes un amateur de Kubenbois en boîte marron, mieux vaut passer votre chemin car le hasard est présent dans les combats et pas la peine de venir couiner si vous n'aimez pas. Pour les autres, au vu des règles (je n'ai pas encore joué quand j'écris ces lignes) il semblerait bien que ce côté un peu old school avec du Bang ! Bang ! You're dead dedans réserve suffisamment de tensions et de rebondissement pour passer une bonne soirée.

Pour vous faire une opinion, il vous faudra soit habiter Rennes ou attendre la sortie de ce premier jeu le mois prochain.
Pas de distributeur pour la petite maison d'édition toute jeune et pure immaculée dans sa petite résille noire; il faudra soit le commander sur le site officiel. Il sera vraisemblablement dispo dans les boutiques de l'ouest.
Les autres boutiques, si vous êtes intéressées, il faudra les contacter directement.

Nous leur souhaitons un avenir plein de belles choses. Mais cela c'est vous qui en déciderez.

Le teaser est ici : Bang


"New York Kings"

Un jeu de Arnaud Ladagnous
Illustré par Arthur Bozonnet
Publié chez Playad Games
Un jeu de bangbangpognon pour 2 à 5 malfrats
Public un peu connaisseur
Durée moyenne de partie : 90 min
Disponible en septembre 2012 mais on ne connait pas encore le prix.

Default

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires (8)

Default
Arnolad
Arnolad

Si la question tourne autour du bluff, il y en a. Comme il est toujours possible de se coucher avant que les choses ne deviennent irréversibles (les kukenbois peuvent éviter le dé assassin ;-). Et si la prudence (ou la lâcheté) a un coût, me revient l'enseignement de Don Giuseppe : "Tu vois petit, il y a des moments dans la vie où il vaut mieux perdre la face que prendre une balle dedans".

pechu
pechu

Question : concernant le combat, les 3 premiers dés de chaque joueur sont cachés (comme au poker) ou visible par tous ?

Sinon, le travail graphique est superbe !

Arnolad
Arnolad

Les règles seront en ligne avec l'ouverture du site autour de mi-septembre. On en reparlera sûrement par ici et il se pourrait même qu'une TTTV vienne compléter le tableau ;-)

Serval.
Serval.

Effectivement c'est fort beau et fort tentant.

Bravo ;)

FlashMcQueen
FlashMcQueen

graphiquement alléchant, thème excitant ... on aura le privilège d'avoir les règles en lignes ? et l'adresse du site de Playad Games ?!

gwenaduh
gwenaduh

Un excellent jeu que j'ai testé la semaine dernière ! Un jeu qui raconte une histoire ! Bonne chance à Playad!

daybay
daybay

Un petit goût de Sin City qui fait plaisir :) Tous mes voeux de réussite ;)

Vinciane
Vinciane

Graphiquement, j'aime bien le style et les tons noir et blanc avec une pointe de rouge sur chaque carte.