Mystic Vale : Dans la vallée de Mana

Mystic Vale : Dans la vallée de Mana
rafpark

"Les druides ont décidé de mener le combat dans la vallée. Là, où tous nos ancêtres, de géants guerriers celtes, après de grandes batailles, se sont imposés en maîtres, c'est l'heure maintenant de défendre notre terre … lalalalaaaaa lallaaaa"

 

Oups désolé je me suis emporté! Et non aujourd’hui je ne vous parle pas d’un jeu sur le karaoké mais bien d'un jeu de deckbuilding. A savoir que j'avais pu voir Mystic Vale lors de mon séjour au festival de Cannes de cette année, malheureusement je n'ai pas pu y jouer à ce moment là tellement il a été sollicité … et au final à raison !

 

Tric Trac

 

Le jeu est sorti chez AEG et localisé par SYLEX puis distribué par Atalia en France. Je démarre direct par le petit truc “qui fâche”, le thème du jeu, dont vous avez pu avoir un aperçu en introduction : "Une malédiction a été placée sur la Vallée de la Vie. Ayant entendu les appels à l'aide des esprits de la nature, des clans de druides arrivent, déterminés à user de leurs bénédictions pour soigner la terre et sauver les esprits". Alors clairement il est plaqué au possible, ils auraient pu faire le jeu sur un élevage de martres blanches en Ouzbékistan ça aurait été la même, la mécanique ne colle pas du tout au thème. Par contre ça permet de donner cette direction artistique au jeu et d'obtenir ces superbes illustrations qui égayent les cartes. Une vraie réussite et un bonheur pour les yeux.

 

Mystic Vale est donc un jeu de Deckbuilding, encore un me direz-vous, oui mais il a ce petit plus qui fait que j’ai vraiment craqué pour lui. Le but général reste le même : à votre tour vous piochez des cartes, vous en achetez de nouvelles afin d’améliorer votre deck et accumuler des points de victoires pour tenter de remporter la partie.

 

Oui mais là votre deck est composé de 20 cartes au départ et lors de votre partie vous aurez toujours ce même nombre de cartes. Chaque joueur a le même deck de 20 cartes. L’astuce est toute simple, avec ce jeu ce ne sont pas vraiment des cartes que vous achetez lorsque vous jouez mais des “améliorations”. 

 

Default

 

En effet, à l’ouverture du jeu il va falloir sleever les 4x20 cartes du jeu (80 donc) mais pas de panique, les protections sont fournies dans la boîte. Ensuite vous avez tout un tas de cartes transparentes. Pour la mise en place, chacun prend un deck puis on dispose sur la table les améliorations, Il y a 3 niveaux de cartes et on dévoile les 3 premières cartes de chaque paquet. A savoir qu'à la mise en place on ne prend qu'une partie du paquet de cartes de niveau 1 suivant le nombre de joueurs. Et enfin on met les cartes d’achat basique (terres fertiles) à disposition.

Vous avez aussi des cartes de vallée de niveau 1 et 2 et là on place 4 cartes de chaque dans la zone d'achat. Ces cartes sont là pour vous donner des bonus en cours de partie et/ou des points de victoires supplémentaires.

On termine par disposer X points de victoires sur la table, X variant suivant le nombre de joueurs. Quand la réserve de PV est vide, on finit le tour de jeu et la partie s'arrête.

 

Chaque joueur prend un jeton Mana et celui qui récupère la version avec une étoile au dos est le premier joueur. Ce jeton permet d’avoir une mana pour acheter des cartes, une fois utilisé on retourne le pion face grise pour indiquer qu’il a été joué. Pratique pour acheter une carte quand il vous manque juste une mana!!

 

Default

Oui là je ne suis pas trop mal pour ce tour de jeu

 

Le premier joueur va maintenant composer sa main de départ, mais au lieu de piocher un nombre fixe de cartes, il va en fait en piocher jusqu’à ce qu’un 3ème symbole de déclin apparaisse. Au passage cette dernière carte n’est pas ajoutée à votre main mais laissée face visible sur le dessus de votre pioche. A ce moment le joueur peut tenter de faire un “stop ou encore”. C’est-à-dire que s’il estime ne pas avoir assez de mana pour acheter une carte disponible à l’achat il peut prendre la carte visible. Il retourne alors la première carte de sa pioche. Si aucun symbole “déclin” n’apparait c’est bon, il conserve la carte et peut même retenter sa chance (et encore et encore, c’est le but d’un “stop ou encore”). Par contre si un symbole déclin apparaît, le joueur défausse toute sa main et passe son tour. En compensation, s’il avait utilisé la mana de son pion, il peut le réactiver en le retournant.

 

Dans le cas où le joueur n’a pas été trop gourmand, il va pouvoir comptabiliser son nombre de manas et acheter jusqu’à deux améliorations qu’il va devoir insérer dans les cartes qui composent sa main à la fin du tour. De même, s’il a des symboles esprits, il peut regarder si des cartes vallées correspondent et les acheter (c’est limité à deux achats de cartes vallées par tour), puis les poser face visible devant lui. Les cartes permettent d’avoir des bonus comme un symbole esprit à dépenser à chaque tour ou une mana, voir des points de victoires supplémentaires en fin de partie. On passe au joueur suivant qui fait de même et ça continue comme ça jusqu’à la fin de la partie.

 

Le jeu a toute une symbolique, des icones de croissance qui permettent d’annuler un déclin, et donc de retarder l’apparition du troisième symbole de déclin. Des symboles de points de victoires qu’il faut prendre dans la réserve générale (je rappelle que la partie se termine quand cette réserve est vide), d’autres types de points de victoires qui se comptent en fin de partie. Des casques qui permettent de gagner des bonus suivant le pouvoir d’amélioration. Différents symboles esprits qu’il va falloir combiner pour acheter les cartes vallées, mais aussi du texte qui permettent de faire combotter tout ça. 

 

Bref le jeu reste classique dans ses mécaniques de base, mais le fait de garder son deck à 20 cartes et de devoir les améliorer change pas mal la donne au niveau de la gestion de celui-ci. Idem la petite mécanique de “stop ou encore” pour faire sa main de départ est super bien pensée. On en arrive à “compter" ses symboles de déclin encore dans la pioche pour déterminer la proba de tomber dessus lorsque l'on tente de "pousser notre chance". 

 

Default

 

Alors évidement dans les achats de cartes vous avez celles qui vous proposent d'avoir plus de manas sur la même carte, celles qui virent un déclin, celles qui en ajoutent, celles qui vous donnent des esprits, sans parler des capas spéciales, etc etc . Bref ça reste un deckbuilding dans le principe, à vous d'acheter les bonnes cartes qui vont avec votre stratégie. La nuance est que vous n'allez pas pouvoir "épurer" votre deck et vu que vous n'avez que 3 emplacements par carte et plus la possibilité de les changer de place une fois placées ou de superposer une amélioration pour retirer une ancienne, et bien en milieu / fin de partie on arrive à des situations assez critiques avec pas mal de manas pour acheter une bonne carte mais pas l’emplacement adéquat dans notre main pour la placer et donc se retrouver obligé de continuer à piocher, quitte à louper son tour. 

 

Le jeu est magnifique, classique dans ses mécaniques de base. Le petit plus des cartes transparentes change la façon de gérer son deck. Par contre il faut dé-sleever les cartes en fin de partie et re-trier tout ça, mais si tout le monde s'y met, ça va vite!!! Certaines phases de jeu peuvent se faire pendant que les autres jouent (se constituer sa main de départ) ce qui réduit le temps d’une partie et la rend fluide. Comptez quand même 2 h de partie pour les premières, le temps d'intégrer les pouvoirs des cartes et de comprendre un peu la stratégie globale à adopter. Au début, on fait souvent des achats “à l'aveugle”, que l’on regrette par la suite, pourrissant plus le deck qu'autre chose. Bref ces "fails" ne vous donnent qu'une envie, en refaire une histoire de mieux maîtriser tout ça.

 

En VO le jeu possède de nombreuses extensions, proposant tantôt d’ajouter des cartes vallées et améliorations, un module de jeu en solitaire, ou à contrario, de pouvoir jouer jusqu’à 6 joueurs et bien d’autres choses encore. Une fois de plus je croise les doigts pour qu'elles passent rapidement dans la langue de Molière afin de nous permettre de varier les plaisirs.

 

Bref, un petit coup de coeur qui se confirme pour ma part et une gestion de deckbuilding qui renouvelle le principe, et ça fait du bien !

 

RAF Park

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires (11)

Default
Jotaro
Jotaro
Le jeu est très bien , je ne critique pas les mécaniques, ni le matériel
Et j'ai bien conscience qu'il s'agit d"une localisation , dont Sylex et Atalia n'y sont pour rien
mais esthétiquement, les cartes en main me semblent fades.
Fond blanc, 3 cartouches tracés a la règle, des images taillées façon vignettes, sans cadre ni effet,
çà fait très production 'MS PAINT' ! alors qu'avec ce chouette matériel, des possibilités s’ ouvrées.
Certes, qu'importe le flacon, pourvu qu'on ai l'ivresse. Reste qu'un joli flacon fait vendre, et contente l'acheteur !
C'était pour l'esthétique générale, je ne remet pas en cause le jeu qui est bon, beaucoup en ont bien mieux parlé avant moi.
Ced78
Ced78
Houa ! Merci pour l'info de la VF :-)
(PS : il aura mis du temps à venir en VF celui-là ;-)
Florian-Sylex
Florian-Sylex
Merci pour cette superbe exposition, juste une petite erreur qui ne veut rien dire pour vous mais qui, pour nous ça veut dire beaucoup ! :) "Le jeu est sorti chez AEG et localisé en France par Atalia." En fait c'est localisé en France par SYLEX et distribué par Atalia. Je sais que c'est pas forcement évident de faire la différence entre un éditeur et un distributeur. Mais SYLEX est une jeune maison d'édition, et on tient à nos bébés, comme Dreamscape, ou Roméo & Juliette qui arrive en Septembre.
rafpark
rafpark
OUPS !!!
Je corrige ce soir une fois rentré du taf !! Merci pour la précision ;)
Et toutes mes excuses pour l'erreur !
rafpark
rafpark
Bon j'ai pris ma pause pour le faire de mon tel, encore toutes mes excuses pour cette erreur, j'en suis pour une tournée à la buvette quand on se croise ;)
Florian-Sylex
Florian-Sylex
Ca on veut bien ! Chacun en paye une ! Attention on est nombreux !
KmylleMuzo
KmylleMuzo
Dans la vallée oh oh ! Comme toi, j'espère vraiment que les extensions seront traduites car le jeu est très addictif !
LudiKev
LudiKev
Manau, toute mon adolescence !!
Rhaa, La Bretagne...y'a que ça de vrai ;-)
rafpark
rafpark
Fallait bien que ce soit un Breton qui reconnaisse en premier :D
relacio
relacio
C'est malin j'ai la musique dans la tête maintenant :)
rafpark
rafpark
Je peux te chanter big bisous de carlos si tu veux changer :D