Holy Grail Games

Museum : Pictura est arrivé sur Kickstarter !

Museum : Pictura  est arrivé sur Kickstarter !

Museum : Pictura est arrivé sur Kickstarter! 

Après le succès du jeu original, Museum : Pictura est le prochain opus indépendant de la gamme Museum par Holy Grail Games. Ce jeu de collection de 2 à 4 joueurs créé par Olivier Melison et Eric Dubus vous fera jouer le rôle d'un conservateur d'art dans un musée.

Tric Trac

Se déroulant pendant les années folles, le but du jeu dans Museum : Pictura est de créer des collections d'œuvres d'art parmi les plus célèbres de l'histoire. Tout au long du jeu, vous exposerez des Peintures sur votre plateau de musée, tout en essayant de créer des collections basées soit sur leur Période (allant de la Renaissance à l'Impressionnisme), soit sur leur Style (portrait, nature morte...). Les collections que vous créez vous rapportent des points de Prestige, et le joueur ayant le plus de Prestige à la fin du jeu gagne.

Tric Trac

Pendant le jeu, vous serez confronté aux tendances en constante évolution du monde de l'art, en acquérant et en exposant des Peintures selon le Style, la Période ou l'Artiste le plus demandé. Exposer des peintures à la mode vous fera gagner des points supplémentaires !

Tric Trac

Au fur et à mesure que vos collections se développent, vous pourrez les ouvrir brièvement au public avec une exposition temporaire, ce qui vous permettra de marquer immédiatement la valeur de cette collection en points de Prestige. En plus de cela, vous pourrez choisir un bonus spécial pour votre musée. Mais attention, les visiteurs se lasseront vite de voir les mêmes types de Collections, alors choisir le bon moment pour faire vos expositions est la clé du succès !

Museum : Pictura apporte de nouvelles mécaniques et stratégies passionnantes, tout en conservant une filiation forte avec son prédécesseur. Avec une multitude de façons de marquer des points et beaucoup d'interactions entre les joueurs, Museum : Pictura ravira aussi bien les conservateurs chevronnés que les nouveaux joueurs ! Il conserve également la profondeur culturelle du jeu original : toutes les peintures présentes dans le jeu sont réelles, et chaque carte vous indiquera non seulement sa taille et son type, mais aussi où vous pouvez vous rendre pour le voir en exposition.

Tric Trac

Museum : Pictura a été superbement illustré par deux artistes qui ont travaillé sur le jeu original. Le somptueux décor art déco, le plateau et la couverture sont l'œuvre de Loïc Muzy, tandis que la tâche gigantesque de rendre justice aux 180 œuvres d'art classiques présentées dans le jeu a été confiée à Ekaterina Varlamov.

Les pledges commencent à 49 euros. La campagne durera jusqu'au 24 mars et comprendra des déverrouillages quotidiens et des vidéos en direct de l'équipe de développement chaque semaine. Deux extensions seront également disponibles pendant la campagne.

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Commentaires (7)

Default
meliadus94
meliadus94
J'adore museum ou domination, ici encore une fois l'aspect esthétique et graphique et la filiation historique et artistique avec l'existant m'attire énormément. Après avoir vu quelques vidéos, même si la mécanique change un peu on est proche ainsi que dans le matériel du jeu museum d'origine. On peut apprécier que les SG soient connus d'avance et qu'ils se libèrent par jour de campagne et pas par paliers de sommes d'argent (au moins on sait exactement ce qu'on aura et tout sera disponible), cependant on ne sait toujours pas en quoi consiste Vernissage qui vient d'être révélé ni ce que sera la seconde extension ainsi que ce qui se cache derrière les jours 15, 16 et 21. J'attends de voir comme beaucoup visiblement, ce qui explique qu'il a fallu 1 semaine pour atteindre le palier de financement minimum. Les autres SG ne sont que des cartes et des tuiles supplémentaires qui justement sont tout sauf des oeuvres en plus des 180 de base. Il y avait encore de la place pour quelques grands noms ou des oeuvres qui sortaient un peu des sentiers battus, j'aurais aimé 36 cartes d'une autre période, artistes et domaine en SG (dans un esprit plus sombre comme cthulhu l'a été avec museum). J'avais proposé lors des KS des museums quelques idées de SG ou d'extensions non retenus apparemment, ici ce que j'aurais aimé (et c'est sans doute ce qui me fait hésiter en plus des frais de port élevés (on aurait aimé encore une fois des retraits boutiques partenaires pour éviter ce coût très onéreux)), c'est que museum pictura ne soit pas juste un stand alone mais qu'il dispose d'un module pour le rendre totalement compatible avec museum afin de marier et de compiler les 2 jeux et leurs diverses extensions. J'ai parfaitement conscience de la difficulté de la chose à la vue des différences de règles, de domaines, de manières de marquer les points.... mais j'aurais pledgé plus rapidement avec cette possibilité donnant une envergure énorme à la gamme sachant qu'elle doit encore s'étoffer derrière. J'espère que l'on comprendra que ce que je dis est juste constructif, je ne souhaite absolument pas dénigrer le produit, j'adore le travail proposé par Olivier, Eric et l'équipe d'Holy Grail, ce sont des jeux qui me parlent, très agréables et beaux avec des thèmes qui me touchent malgré quelques erreurs, j'essaye juste d'exposer mon ressenti et de dire ce que j'aurais aimé trouver car je tente également de créer de mon côté mes propres jeux et les idées fusent parfois sur des projets autres que les miens.
eins
eins
Pour vernissage il y a une vidéo YouTube sur la chaine de HGG.
Monsieur Olivier
@meliadus94
Je dois reconnaître que je suis dubitatif suite aux suggestions. Pour nous auteurs et éditeurs, nous sommes satisfaits de la campagne actuelle, surtout en cette période chargée où pour éviter Frosthaven et Ankh en fin de mois, tous les autres éditeurs ont décidé de lancer leur KS en même temps. Plus de 17 projets de valeurs se sont lancés le 03/03. C'est comme ça, ce sont les aléas de la vie, comme le coronavirus actuellement qui retarde pour une grande partie de la profession la production des jeux en Chine ou encore l'annulation des festivals... De notre côté nous n'avons pas de grandes expectatives vis à vis des KS. Nous avons une saine gestion de nos projets pour justement éviter de se retrouver à devoir réaliser un certain chiffre d'affaire pour faire vivre la structure et pouvoir livrer les jeux qui souvent sont finalisés un an plus tard. Nous avons maintenant de très bons partenariats dans le monde entier pour localiser et distribuer nos jeux ce qui permet d'avoir une vie en boutique et donc pour nous éditeurs des rentrées de fonds pour faire vivre l'équipe (dont Eric et moi ne faisons pas partie). Les éléments KS restent exclusifs et apportent des expériences de jeu complémentaire qui ne seront accessibles qu'à nos pledgeurs. Malgré tout, nous avons à ce jour plus de 2000 personnes qui souhaitent un rappel pour les dernières 48H, donc pas de souci de ce côté.

En ce qui concerne le jeu lui-même, c'est très amusant de voir les commentaires ou les suggestions plus ou moins éclairées. Certains nous reprochent une trop grande paternité avec le premier opus et d'autres voudraient plus de complémentarité entre les deux opus. Difficile de satisfaire tout le monde. De notre côté avec Eric, nous avions notre cahier des charges par rapport à nos envies et de ce que nous voulions faire avec Museum. Nous voulions que les joueurs se sentent à l'aise avec le nouvel opus en retrouvant certains éléments matériel (le Musée) et certaines mécaniques comme l'agencement dans le Musée de manière orthogonale. Pour le reste, la pose des cartes, le mode de scoring et même certaines actions sont entièrement nouvelles dans le jeu pour coller plus au thème et donner une expérience de tempo différente par rapport au premier opus. Nous ne souhaitons pas faire un Ticket to ride où il suffirait de changer le paquet de cartes ou le plateau central pour avoir à 90% les mêmes sensations de jeu que la version précédentes. Je ne pose ici aucun regard négatif sur Ticket to ride, jeu que j'aime jouer dans ses versions différentes. Ceci étant dit, ce n'était pas notre volonté. Il n'est pas envisageable à ce jour de refaire l'ensemble du jeu pour le rendre compatible avec le premier opus, ce n'est ni notre envie ni même possible à ce stade du développement du jeu. Ce dernier fonctionne très bien tel qu'il est et aura la vie qu'il mérite, ou pas.

Pour les retraits en boutique, plusieurs partenaires ne souhaitent plus renouveler cette opération. Nous le comprenons très bien et nous ne pouvons pas les obliger à le faire. Pour information, une boutique en Relais colis touche entre 0,30€ et 0,80€ par colis retiré. De notre côté nous offrions 7,00€ HT par pledge retiré, auquel nous devons ajouter la mise en colis et la livraison des palettes dans la boutique, ce qui est un effort important sur le prix du jeu ; environ 13€ à 16€ par pledge soit environ 18 à 23% du prix de vente auquel on doit ajouter bien sûre les 10% de Kickstarter, soit une diminution du prix d'environ 28 à 33%. Ce n'est pas une gestion saine que de perdre environ 30% du chiffre d'affaire sur des frais d'envois, car ces fonds ne vont pas dans notre poche mais dans celle des logisticiens.
Je pense que peu de monde a conscience des réels coûts de frais d'expédition des jeux malheureusement à cause d'Amazon qui les offre ce qui permet d'occulter les réels coûts cachés derrière les frais d'envoi ; et la triste situation des salariés de chez Amazon. La livraison, ce n'est pas seulement le prix d'un Colis Suivi à la Poste, c'est aussi l'expédition par bateau, la manutention dans les entrepôts pour préparer chaque colis et les frais d'expédition. Nous travaillons avec des partenaires par continent, qui eux mêmes passent par des partenaires par pays, qui eux-même passent par des partenaires en région et passent ensuite en messagerie locale pour une livraison dans la fameuse boîte aux lettres ; mais pas toujours malheureusement. Au final nous n'avons que peu de contrôle sur cette chaine, nous éditeur-spectateur malheureux des déboires des livraisons. Je ne parle pas que de nous mais des autres collègues confrontés à ce moment incertain qu'est la livraison. Il y a un côté roulette russe ! Des fois ça se passe bien et des fois c'est l'enfer.

Ces réflexions ne répondent surement pas complètement aux questions et propositions mais sont par contre les dures réalités d'un éditeur.
eins
eins
Cela mériterait presque un article sur tric trac cela… par contre j'attends impatiemment le carnet de route écrit par Eric…
Monsieur Olivier
Le jeu se base se suffit largement à lui-même. Les extensions vont apporter d'autres expériences de jeu en terme de mécanique et de mode de scoring. Nous allons aussi aborder d'autres thèmes proche du monde l'art pictural. Comme toujours avec une extension, elle apporte un élargissement du jeu de base. Les 2 extensions seront disponibles en magasin par contre beaucoup d'éléments de la campagne resteront des KS exclu. C'est comme on veut au final !
Pour une vidéo des règles, c'est là : https://youtu.be/J2bHq7xOUQw
Pour une partie c'est ici : https://youtu.be/74qeddWto1E

Sur la page de la campagne KS, il y a plein de reviewers qui présentent le jeu.
Wolfwood
Wolfwood
En temps utile, une explipartie sera la bien venue pour exposer toutes les mécaniques du jeu. Mais voilà un jeu qui s'annonce fort intéressant, très beau et avec en plus une ouverture sur le monde de l'Art, qui peut permettre d'apprendre des choses sur les périodes, les styles pour les moins connaisseurs d'entre nous. Bref, il fait envie, c'est déjà un excellent point de départ.
cyberba
cyberba
Je le trouve vraiment beau et je pense que je vais être de l'aventure mais HGG si tu me lis, que vont apporter les extensions? ça va pas dénaturer le jeu en le compliquant inutilement?
Merci !!