Mil ... et un petits cubes pas en bois

Voilà une nouvelle qui ne va pas laisser indifférents les amateurs de jeux de gestion et autres empileurs de cubes en bois avec du neurone dedans !
Iello annonce la sortie prochaine de la version française de "Mil (1049)" qui devient "Mil" pour plus de simplicité.

Ce jeu qui nous vient d'Espagne a été présenté au dernier salon d'Essen par les éditions Homoludicus sous la plume inventive de Firmino Martinez. Les règles de l'édition originale n'étaient qu'en espagnol et anglais.

"Mil" c'est un faux chiffre romain qui donnerait 1049 soit l'année où se déroulent les événements mis en scène dans le jeu. En vérité 1049 s'écrit MXLIX mais je vous laisse apprécier ce que ça donne une fois en bouche... Du coup, mieux vaut effectivement proposer une partie de "Mil" à vos amis si vous ne voulez pas qu'ils vous tendent un mouchoir tandis que vous essayez de prononcer MXLIX !

Nous sommes ici dans du jeu touffu pour joueurs expérimentés avec un thème médiéval aussi classique qu'efficace.

On y retrouve nombre d'éléments habituels pour cette catégorie de jeu, du placement, de la gestion, des enchères, ...

Default


Plein de petits cubes (mais en plastique, ce qui va passer pour un crime de lèse-majesté pour certains intégristes ^^) qui vont vous servir lors de l'aspect économique du jeu puisque vous apprendrez bien vite qu'en tant que seigneur; une armée et des fortifications coûtent chères.

Votre objectif sera d'être effectivement le plus riche mais pas seulement en or.
Si l'or rapporte un point de victoire pour deux or, il vous faudra aussi : posséder le plus de métal et de tissu, le plus d'influence (la partie politique), le plus de privilèges (la partie...euh... privilèges voilà c'est ça) et pour faire plaisir aux joueuses touffues (rapport à la complexité du jeu. Qu'on ne se méprenne pas sur mon appréciation des joueuses espagnoles par exemple.) vous marquerez des points en moins pour les Damoiselles.

Oui la Damoiselle c'est charmant mais c'est que ça mange et il ne faut pas compter sur elle pour moissonner, batailler ou autres activités saines et rentables. Celles qui sont mariées c'est différent. Elles permettent des alliances profitables et ont cette formidable capacité de fabriquer des garçons. Nous y reviendrons.

Cette petite excursion au pays du beau sexe dans le moyen-âge pour introduire les spécificités qui font de "Mil"un jeu différent des autres.

Tout d'abord, le jeu se déroule sur une période de temps suffisamment longue pour voir vos vaillants chevaliers devenir séniles et mourir.

Default


Il vous faudra donc gérer votre petite famille histoire d'avoir de l'héritier sous la main. A chaque action un chevalier vieillira.

L'autre aspect particulier du jeu permet des parties semi-coopératives puisque le système de vassalité pourra permettre à deux joueurs de nouer des liens de dépendances. L'intérêt est de se renforcer mutuellement avec néanmoins un prix à payer car en cas de soucis, le partenaire doit venir obligatoirement à la rescousse. Et ne comptez pas renier un lien de vassalité autrement que par la mort du chevalier concerné.

Default


Vous découvrirez également que si les donzelles sont un souci pour la fin de partie, elles tiendront un rôle non négligeable dans la vie féodale. Ces jeunes femmes apportent de l'influence et il est plus difficile d'attaquer quelqu'un d'influent.
Et puis si la fin de partie s'annonce, un petit mariage ou une mise au couvent et zou ! Finis les mauvais points !

Et je ne vous parle même pas des marchés, de la guerre, des mariages, des récoltes, de la construction de cathédrale, des croisades ...

Touffu je vous dis !

Default


Les quelques joueurs qui s'étaient aventurés sur ces terres médiévales avec la version anglo-ibérique ont pu remarquer que certaines règles étaient présentées de manière sibyllines. Iello est donc repassé par là en apportant quelques précisions et "plusieurs points sont clarifiés, une FAQ est intégrée, un résumé des règles a été ajouté pour plus de facilité de lecture en cours de partie et l’ensemble a été remanié pour une compréhension et une explication plus fluide".

Les spécialistes apprécieront.

Le jeu sera présenté lors du très prochain festival de Cannes et devrait être édité sous sa forme définitive début mars 2012.

"Mil"
Un jeu de Firmino Martinez
Illustré par Pedro Soto
Publié chez Iello sous licence Homoludicus
Distribué par Iello en France
Pour 2 à 5 joueurs à partir de 14 ans
Public expérimenté
Durée estimée de partie : 60 à 120 minutes
Disponible début mars 2012 dans les 40-45€

Default




Commentaires (24)

  • Je ne vois pas bien pourquoi MIL pour 1049 ne serait pas une écriture correcte.... Il y a d'ailleurs souvent plusieurs manières aussi valables l'une que l'autre d'écrire un nombre en chiffres romains. On rencontre IIII et IV, on doit donc pouvoir écrire aussi bien MXLIX que MIL. Enfin, c'est ce qu'il me semble...

  • Docteur Mops

    Cher Bruno,

    C'est exact, la règle qui prévaut aujourd'hui est assez récente. Le IIII c'est celui de l'horloger ^^ Les règles de base semblaient plus souples. Et donc entre MXLIX et MIL je choisis le II

  • Mc Kain

    et la confrérie des porteurs d'appareils dentaires choisit la I

  • thejeer

    Je m'insurge contre cette attaque sur la pilosité naissante de la gente hispanique

  • Ingalls

    Les moutons, eux, ne m'ont pas l'air fort toufus.

  • Skymayer

    Pétard s'ils nous pondent un petit tirage pour Cannes, ça me fera déjà une boîte dans le sac !

    Messieurs Faidutti et Mops, quand on compose un nombre romain, la lettre de soustraction ne peut être que celle directement précédente dans le tableau : I V X L C D M. I ne précédant pas directement L, 49 s'écrit donc XLIX et non IL. Les Romains étaient assez tatillons là-dessus. Enfin, j'y étais pas perso, mais c'est ce qu'on dit.

  • Ribouldingue

    Un jeu bien dense et à la thématique incroyablement bien rendue. Firmino (Dr, il y a une erreur sur son prénom dans les références du jeu ;) ) est un fan de Fief, auquel il avait beaucoup joué, et il a voulu lui aussi apporter sa pierre à la simulation du monde médiéval.

    Autre aspect qui m'a particulièrement séduit, c'est le passage du temps qui, outre le vieillissement des chevaliers, conditionne également le nombre d'actions disponibles... Ce ne sera pas forcément le joueur avec le plus grand nombre de chevaliers qui aura l'avantage.

    Une curiosité: regardez bien dans le bois, sur le plateau central, vous y trouverez un personnage traditionnel des noëls catalans... je vous laisse découvrir ;)

  • Erestor

    Beeerk le plastique, berk...

  • Turk182

    @Ribouldingue: el "carganer" ¿? :-))) une idée de Pol d'après ce qu'il m'a dit :-))

    Pour ce qui concerne le jeu, je ne l'ai toujours pas acheter à cause de ses cubes en bois ... Un jeu sans odeur de bois n'est pas un jeu pour moi :-)

  • Golden

    + 1 pour le plastique, berk...

    la sauce prenait bien, ça a l'air sensas mais le plastisque c'est pas fantastique ! je risque de passer mon chemin rien que pour ça :-(

  • goetzilla

    Pourquoi ce choix de cubes en plastique plutôt qu'en bois ?

  • rafpark

    Ahhhh cher Docteur, même si c'est pour rester dans la thématique du jeu espagnol, je vous remercie de ne pas avoir ciblé leur voisin conquérants des mers et des amériques en ce qui concerne la pilosité prédominante de la gente féminine.

    En tout cas en voilà un qui se trouve sur ma wish list sans hésiter avec dominant species, moi qui croyait en voir la fin, en voilà deux nouveaux sur ma liste. Iello à le vent en poupe :P

  • Harry Cover

    serait-ce ces mêmes joueurs qui ne disent rien quand ce sont 50 petits vaisseau en plastoc dans un jeu ?

    serait-ce ces mêmes joueurs qui reprochent l'absence de thermoformage dans leur boite de jeu ?

    serait-ce ces mêmes joueurs qui rangent leurs petits cubes en bois traités et teintés dans des petits sachets en plastique ?

  • Diablange

    Voici un jeu qui fait envie, oui ! :)

    @Rafpark, je crois qu'on a la même wish-list... ;)

    @Harry Cover, pas faux... ;)

  • Though the Ages est blindé de cubes en plastiques il me semble.

    Certains ont hurlé au sacrilège ou pas ?

    Il est pourtant très apprécié des joueurs il me semble, non ?

    Bon je préfère le bois aussi, j'avoue. Mais passer son chemin si on juge qu'un jeu est bon juste parce que les cubes sont en plastique c'est pas un peu dommage quelque part ?

    Enfin moi je dis ça, je dis rien....

  • grissom

    Archipels cube en bois ou en plastique pour les ressources...?

    Des infos sur une date Mr boelinger?

  • SuperDéfi

    Je prends si Iello y inclus le land pack...

  • regulus

    J'ai ue le plaisir de découvrir ce petit bijou à Essen, et j'ai joué le jeu déjà 3-4 fois depuis.... Un must-buy pour les fans du genre. Vraiment excellent.

  • thierry17400

    Perso, j'ai le jeu et je peux vous dire que j'ai été agréablement surpris car les cubes en plastiques sont très jolis, ils sont pleins (pas creux), pèsent plus lourd qu'en bois et la finition n'est pas lisse ce qui donne une bonne sensation tactile et visuelle et pourtant je suis adepte des cubes en bois!

  • redfrog

    Les cubes en plastique ne sont pas poilus ? Alors, là, ça ne va pas du tout!

    Un jeu où les femmes ne valent rien sauf si elles sont mariées ou au couvent ? Nan mais oh! Ils me cherchent là, ou quoi ?

    Le jeu a l'air intéressant. Reste à voir s'il ajouter quelque chose à ce qui existe déjà.

Aucune publicité commerciale, ou nom de boutique ne sera toléré dans cet espace. Nous nous accordons le droit de supprimer tout message.
Default