Ludopole, qu'est ce que c'est donc

Par Anonyme

Publié le 1 mars 2012 • Lecture 0 min. •  2829 vues

Vous ne voyez pas la vidéo ?

Les bloqueurs de pubs peuvent empêcher le bon fonctionnement du player vidéo. S'il y en a un d'installé sur votre navigateur, pensez à le désactiver.

Ludopole est un projet de grand lieu ludique sur le Lyonnais. Des membres de l'association qui va s'en occuper étaient à Canes, lors du salon international des jeux de société de Cannes. Le Docteur Mops les a reçu pour en savoir plus. Du coup vous en saurez plus vous aussi.

Tric Trac

Commentaires (12)

Default
sten
sten
Pour être celui qui a contacté le Docteur Mops pour faire cette petite vidéo de présentation du Ludopole, je peux te dire qu'il s'est montré très intéressé par le projet et qu'il me semble qu'il est même revenu discuter avec mes collègues sur notre stand en se baladant. Tout ça pour dire qu'il a surtout essayé de les mettre à l'aise ce qui n'était pas gagné car elles étaient toutes les deux assez stressées. Au moins elles ont eu le cran d'y aller (je me suis lâchement débiné). Après dans le format discussion de cette présentation (qui avait notre préférence), plutôt normal qu'il pose les questions qui lui viennent et qu'il cherche à voir où va le projet.
J'insiste juste sur le fait que ce ludopole sera un regroupement d'acteurs dont la ludothèque fait partie mais qu'il n'y aura pas qu'elle (même si elle occupera forcément la majorité de l'espace) et que ce lieu ne sera pas uniquement réservé à la petite enfance, loin de là (la ludo touche déjà un public varié : enfants bien sûr mais aussi adultes, public handicapé etc.) : centre de formation, bar à jeux ados/adultes distinct de celui réservé aux enfants, boutiques, centre de doc'...
Docteur Mops
Docteur Mops
@jay44 : Vous avez raison. Je ne suis pas "cool" depuis que j'ai... Vache ça remonte à loin ! Figurez-vous que j'ai lu ce bon vieux Winnicot moi aussi (qui avait la vilaine habitude freudienne d'écarter les approches comportementalistes d'un revers de main plutôt léger eu égard au talent dont il faisait preuve par ailleurs). Et encore une fois, je sais qu'il n'existe que quelques ouvrages traitant du jeu mais une foi de plus, je n'entend pas dans votre discours de ludothécaire la place que vous accordez au pratiques ludiques adultes (et encore moins pour les vieux). Comment voulez-vous que les élus comprennent autre chose que "garderie" si vous dégainez votre Piaget ou votre Winnicot à la première occasion. Ce n'est pas en scandant deux ou trois noms de psychanalystes célèbres que vous allez élaborer une professionnalisation de votre métier. L'image du jeu est encore et toujours aujourd'hui ancrée dans l'esprit commun pour son aspect juvénile. Je milite depuis des années pour qu'on sorte de là et vous me ressortez Winnicot comme alibi culturel... Si vous voulez soigner des enfants, faire du social avec l'enfance vous avez raison ! Plutôt que de grimper au créneau avec des alibis culturels plus que fragiles (désolé mais Winnicot sur l'aspect théorique du jeu est complètement absent, ce n'est pas son propos).
Le souci des mots concepts comme celui de jeu est qu'il recouvre un chmaps sémantique tellement vaste et flou qu'il est presque impossible sans contexte de savoir de quoi l'on parle (là je vous sortirais bien une citation de Witgenstein mais j'ai la flemme de chercher).
Donc oui en l'état, l'image générale que donne aujourd'hui les ludothécaires est de faire de la garderie. Vous pouvez essayer de passer du temps à me convaincre du contraire mais vous vous tromperiez de cible. Je souhaite plus que beaucoup sortir de cette image réductrice de la ludothèque mais si vous me ressortez votre Piaget et votre Winnicot à chaque fois, nous ne sommes pas sorti de l'auberge et je vais continuer à me moquer encore un peu. Que vous croyez que cela soit avec ou sans bienveillance de ma part n'est qu'un détail très annexe.
jay44
jay44
Je trouve vraiment que notre docteur mops n'a pas été très cool (pour être courtois), sur cet échange. Propos limites, gros clichés sur l'animation et les ludothèques, déstabilise deux personnes qui tentent de s'exprimer et à qui il coupe sans arrêt la parole... Insupportable. Énorme performance des invitées qui ont su garder leur calme.

Le projet m'emballe beaucoup, je suis tenté de faire un Lille - Lyon pour découvrir ce lieu, non pas "commercial" comme certains le sous-entende, mais éducatif, culturel, qui répond à un réel besoin universel, "JOUER".

Pour info, docteur mops :
« C’est en jouant, et seulement en jouant, que l’individu, enfant ou adulte est capable d’être créatif et d’utiliser sa personnalité toute entière », Donald-Woods WINNICOT.

Un animateur de "garderie".


Mattintheweb
Mattintheweb
@slinky ce qui ne ressort en effet peut-être pas assez de cet entretien (la fatigue du salon n'aide pas, comme tu dis), c'est l'aspect "cluster" du lieu pour les professionnels. Il y a une vraie ambition de permettre et susciter échanges et réflexion entre tous les acteurs du Jeu et du Jouet. Mais même sans ça, le fait de regrouper dans un même lieu une (grande et célèbre) ludothèque, un centre de formation spécialisé (ça ne court pas les rues…), des boutiques et différents autres espaces ludiques (expos, centre de doc, jeux vidéos, bar à jeux, etc.), c'est en soit unique en son genre, et donc original, non ?
Pour ce qui est de l'intégration dans un pôle commercial, l'idée est justement de toucher de nouveaux publics, et d'apporter des valeurs propres au Jeux et aux associations dans cet univers.
Le projet est ambitieux, et continuera de se construire au fil des mois qui viennent.
slinky
slinky
Sans AUCUNE méchanceté: pas trop saisi quelle est l'originalité du concept s'il est censé y en avoir une, a part l'immensité du lieu... en gros vous regroupez une ludothèque (prêts/formation/documentation/...), une boutique de jeu Descartes et un snack ouvert aux familles (y'a des restos fermés aux familles ? !!! ) au même endroit. Les intervenantes accusaient elles la fatigue de cannes ? En tout cas pas très clair ni vendeur ! Comment s'insere l'association dans ce contexte en parti commercial ? Pour l'anecdote: les plaquettes font très désuète type années 70... est ce voulu pour le coté bibliothécaire "poussiéreuse" ?
capitainebarbe
capitainebarbe
Bigre! Voilà un rencontre intéressante. Impressionné par le projet, les moyens mobilisés, la qualité des supports.... ce que l'on imagine de "reflexion" autour de ce projet... mais aussi par la difficulté à nommer les objectifs poursuivis. La reconnaissance du jeu.... pour quoi?
Dur dur. Qu'est-ce qui coincouille? En tous cas, j'ai hate de voir ce que cela va donner. A suivre.
philo
philo
Super lieu en prévision ! et les formations FM2J pour les profesionnels du jeu sont vraimment bien (pour les avoir suivi)alors foncez ;)
lubjisen
lubjisen
Merci pour cette présentation. Vivement avril que que je puisse découvrir ce nouveau haut lieu de la culture ludique lyonnaise. Et surtout y jouer.
Temdès
Temdès
Très beau projet! On est jaloux de ne pas habiter à Lyon!
Vivement la TTTV faite là-bas après l'ouverture.
sten
sten
Je peux te dire que pour nous aussi l'attente est longue et qu'on a hâte d'être dans ces nouveaux locaux pour donner le coup d'envoi du projet!