Les Adventurers du temple perdu

Les Adventurers du temple perdu
20.100

si Indiana Jones est votre héros favori, alors "The Adventurers" est fait pour vous ! Préparez-vous pour l'aventure ! Mettez votre chapeau, attrapez votre fouet : vous êtes prêt pour le dernier jeu de Guillaume Blossier et Frédéric Henry.

"The Adventurers" a été créé avec les aventures d'Indiana Jones à l'esprit. Tout y est, réuni dans un le temple de Chac caché en plein cœur de la forêt guatémaltèque : les murs mobiles, une grosse boule en pierre, une salle de lave avec des glyphes, une rivière avec une cascade au bout.

Default

Une fois entré dans ce temple, le but de chacun des archéologues-aventuriers va être de récupérer les plus inestimables trésors archéologiques et de réussir à sortir vivant du temple tout protégé qu'il est par d'innombrables pièges.

Le jeu fonctionne avec un système d'actions simple puisque le jeu est destiné au grand public. Un lancer de dés détermine le nombre d'actions dont vont disposer tous les joueurs pour le tour. Un nombre modifié par la quantité de trésors que chacun a dans son sac, son niveau de charge. Au final, chacun en aura entre 0 et 5.

Le déroulement de la partie est géré par la boule de pierre qui avance inexorablement vers la sortie et qui l'obstruera au final, empêchant les aventuriers de sortir à tout jamais. Les trésors sont répartis entre les différentes salles. Une partie est très vite accessible mais nécessite de prendre pas mal de temps pour trouver les "grosses" pièces. Malheureusement, autour, les murs se resserrent, risquant de tuer un aventurier peu attentif. La salle des glyphes oblige à réussir un petit jeu de mémoire et plus on est chargé, plus il est difficile de sortir la rivière. A moins de tenter de traverser sur ce fragile pont de cordes...

Si un aventurier venait à mourir prématurément, un remplaçant attend sagement à l'extérieur pour prendre la place et éviter au joueur de s'ennuyer ferme jusqu'à la fin de la partie.

A la fin, la partie se joue entre les aventuriers qui ont réussi à sortir à temps du temple. D'ailleurs, il n'est pas rare de voir des joueurs abandonner des trésors au fur et à mesure, histoire de ne pas se retrouver bloqués. Eh oui, la gourmandise est un vilain défaut ! Ensuite, parmi ceux-là, c'est celui dont la valeur des trésors est la plus importante qui l'emporte. Et qui peut fièrement visser son chapeau sur sa tête.

Le jeu contient 12 figurines en plastique (non peintes) et de nombreux éléments en plastique. Elle sera vendue dans une boîte carrée, d'un format équivalent à un "Horreur à Arkham".

Le jeu est édité par Dust Games qui le co-édite avec Alderac aux États-Unis. En France, les droits sont en cours de négociation et ils devraient revenir soit à Asmodee (qui va sortir "Magnifico" et Edge qui s'occupe de "Dust". Si le jeu aura une édition spéciale pour être présenté à la Gencon US en août, il faudra attendre Essen pour voir le jeu de ce côté-ci de l'Atlantique.


> La présentation du jeu chez Alderac


"The Adventurers"
un jeu de Guillaume Blossier et Frédéric Henry
édité par Dust Games et Alderac
disponible en octobre

* Chantez cela à haute voix dans votre bureau ! Vous pouvez aussi aller sur La page facebook de Tric Trac si vous n'y arrivez pas.

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Commentaires (13)

Default
Stornhill
Stornhill

Et meeeeeerde... A chaque fois, on se dit, ca y est, des jeux, j'en ai suffisamment comme ca. Ca serait peut-etre une idée de bien utiliser ceux qui encombrent les étagères, et bam! Encore une nouveauté qui fait méchamment de l'oeil!

Personnellement, j'adore le thème. Les idées de base ont l'air fun! Le plateau a l'air superbe! Les illustrations (je n'ai pu voir principalement que la boite de jeu, mais je présume que les cartes sont faites par le meme type) sont très réussies (je suis donc en désaccord avec Bony, s'il était sérieux). Bon, il reste à voir comment ca se joue. Bref, je bave un peu en attendant la vidéo d'essai de Tric Trac. :)

Guillaume Games
Guillaume Games

Bonjour tout le monde et merci à l'équipe Tric Trac pour cette annonce très détaillée (et pour les "tin tin tin tiiiiin" très sympa sur facebook :)))

Au programme de ce jeu (uniquement en version US pour l'instant): de la prise de risque effectivement sous la pression des différents pièges mais sans trop de prise de tête (courir, fouiller, mémoriser un glyphe, ouvrir une alcôve...) et avec aussi un peu d'intox/provoc et de suspense, le tout à jouer bien sûr dans la joie et la bonne humeur !

fred henry
fred henry

Bonjour Il s'agit bien d'un jeu de prise de risque reposant sur divers mécanismes liés ensembles. Et j'espère très sincèrement qu'il saura vous plaire.

Bony, j'imagine que c'est de l'humour ?

Dod, merci pour le rectificatif ;).

Giludo
Giludo

Pour ma part, j'espère qu'il est tout sauf rigolo sricto sensu ce jeu, et qu'au contraire, ce soit une affaire de décision, de suspense, de prise de risque.

Cela dit, vu l'illustration de la boite, oui ça fait un peu jeu qui ne se prend pas au sérieux...

florica.fluture
florica.fluture

Tiens, il a l'air rigolo, ce jeu. Vivement qu'on voit ce que ça donne en français.

Ouistoto
Ouistoto

J'ai vu un bouquin, tiens, le artbook 3 de café salé, qui contient l'illustration de la boîte de jeu.

BONY
BONY

...et comme pour Nostra City, c'est Nicolas Fructus qui s'y est collé et comme pour Nostra City, c'est ENCORE de l'illustration baclée que mon neveu de 5 ans peut faire avec les pieds.... raaahhh quels branlots ces dessineur de miquets...

bon, moi je vais sauter un peu par la fenêtre.

Dod
Dod

Du Dungeon Crawler à la Indiana Jones avec un zest de Zuma, c'est du tout bon ! ;)

Hâte de tester ça !

heu... au fait, c'est un jeu de Guillaume Blossier et Frédéric Henry (et non Guillaume comme indiqué dans la brève ;))

ehanuise
ehanuise

Y'a TOMB chez alderac aussi qui vaut le détour... donjonnage primaire :'recruit a party, kill the monsters, take their stuff'.

seboss
seboss

"L'ile infernale 2009 ?"

C'est exactement la pensée que j'ai eu.

Hè, dans la famille du jeu de l'oie c'était plutôt marrant, et spectaculaire.