LEAF : feuilles ou caméléons ?

LEAF : feuilles ou caméléons ?
Nydhyana

Bonjour,

Je vous présente LEAF.
Un jeu solo, de résolution de défis, à partir de 8 ans.

 

Ce jeu est un prototype. Vous pouvez cependant y jouer ! Son Print & Play est disponible, plus bas.

Le matériel

9 cubes

6 tableaux

1 livret de 8 pages (2 de règles, 4 présentant 88 défis progressifs, 2 de solutions)

Tric Trac

L’aspect « blanc » est aussi là pour soulager votre imprimante (et la mienne)

Le but du jeu

Placer, judicieusement, des caméléons, pour leur faire créer des feuilles.

C’est bien connu, les caméléons changent de couleur. Le jeu mélange donc les couleurs.

Ces caméléons changent aussi de taille. Le jeu demande donc d’équilibrer de petites additions.

 

Un défi

Une solution, sans caméléon transparent

Tric Trac

A la vue de la solution, vous savez peut-être déjà jouer à LEAF.

 

Pour ceux qui aiment les histoires

« Pour faire court,

Je suis né en 1973. J’ai commencé à jouer au tarot à 6 ans, avec mon père. Dungeons & Dragons à 8, avec mon grand frère. Joueur, puis maître du jeu, écriture de scénarios, avec mes amis d’enfance. J’ai une collection de dés pour jeux de rôles (D4, D6, D8, D10, D%, D12, D20). Je n’ai, aujourd’hui, théoriquement, plus de place pour ranger nos jeux de société. J’adore les Smart Games, de Raf Peeters.

En 2007, je ‘’m’ennuie’’, en cuissard de cycliste, sur mon lit, poche de glace, 45 minutes, cause claquage. Premier mystère : j’attrape un stylo, l’emballage qui entoure un rouleau de sacs poubelle, j’y écris un jeu tactile. La vie continue.

En 2016-17, deuxième mystère : je ressors l’écris et ce jeu existe en prototype, un exemplaire, magnifique, unique au monde, un casse-tête de production, 64 pièces différentes…

J’ai dû attraper le virus du créateur de prototypes, avec l’envie qu’ils soient joués par ceux pour qui ils seraient faits, donc édités. J’ai réappris mon mélange des couleurs, en lisant des livres à ma fille. 6x8 48 bien sûr, mais du bleu et du rouge ? La réponse ne fusait pas, elle se réfléchissait, pour aboutir à : violet ?

Le 31 juillet 2017, j’ai donc du mélanger ce que vous venez de lire, pour aboutir, en ce moment, à LEAF. »

 

La particularité de ce jeu ?

Le cœur du jeu, sa raison d'être, pour moi, son créateur, est la manipulation des cubes, les pièces du jeu. On est sans cesse en train de les tourner pour en trouver des faces utiles. On bouge la tête aussi, au-dessus du tableau, pour voir où est déjà posée LA face qu’il nous faut… On déplace, on permute. Et PAF ! On casse le code ! Le dernier cube a une face qui termine le tableau !
C'est aussi un jeu visuel. De nombreux défis ont un résultat, que j'estime : beau. La mécanique intègre le mélange des couleurs.
Des milliers de défis. On peut distinguer 3 modes de jeu.

Le mode classique : 88défis progressifs. La plupart de ces défis proposés sont en fait 1 exemple, parmi 100, illustrant 1 possibilité du jeu, parmi 100…

Le mode libre : Les joueurs, débutants ou expérimentés, ont également 646 défis génériques disponibles.

Sur les tableaux, les plages en bas à droite donnent les tailles des feuilles, par couleur, que l’on peut créer, en posant les 9 cubes. (Par exemple : trouver une solution de pose des cubes pour créer 3 feuilles bleues de taille 6, sur le tableau 3).

Les feuilles ont la même couleur et la même taille.

 

Et après ?

Le mode créateur : Si le jeu vous correspond vraiment (aspects manipulations physique des cubes et mentale des chiffres et couleurs), le jeu permet d’autres défis, beaucoup, beaucoup d’autres.

(Au début, des copains voulaient « lancer les dés ». Bon, ok, donc on peut aussi lancer les cubes).

Vous pouvez facilement inventer vos défis. Définissez couleur et taille de chaque feuille, et cherchez une solution.

Les feuilles peuvent avoir des couleurs différentes et des tailles différentes…

 

Puis, cherchez, pour les mêmes feuilles, une solution avec une contrainte particulière… (Le maximum ou le minimum de vert+orange+violet, de transparent. Le maximum de -1, de 0… de 6. Que des 1,2,3. Chaque valeur -1à6. Une face précise sur un emplacement précis).

« Chercher une solution, sans savoir si elle existe… et la trouver ! » La palette d’émotions risque d’être au rendez-vous, des plus mordus.

 

Si vous préférez savoir ou vous allez : demandez-moi. Le programme de Buiss, merci l’ami, saura me/vous dire quelles sont les solutions de votre défi, qui sont intéressantes à trouver (On parle alors de Bouquet).

Cela peut donner çà :

Tric Trac

1 tableau, 46 défis !

1 contrainte spécifique à chaque défi vous fait rechercher une solution particulière, toujours pour créer les mêmes feuilles. Vous en trouverez surement certaines facilement, hasard, maîtrise ? Certaines vous feront surement tirer la langue.

Tric Trac

D’autres possibilités.

 

LEAF, un jeu qui ressemble aux autres ?
Si comme moi, vous adorez les Smart Games, j'espère que vous ne serez pas dépaysés.
Si comme moi, vous appréciez Par Odin et Les Pierres de Coba, j'espère que vous trouverez intéressant LEAF.

 

Un jeu fait pour vous ?

N’hésitez pas à le tester !

Le Print & Play du jeu LEAF, c’est par ICI, profitez ! (pdf mis à jour 15/10)

Parce que mon envie est qu’il soit joué par celles et ceux qui vont l’aimer, après avoir eu la possibilité de le découvrir, le manipuler.

Parce que le défi le plus difficile du jeu est : trouver son éditeur.

 

Non merci !

Si ce jeu n’est pas fait pour vous, vous êtes parfaitement normal ! Si vous avez en tête une connaissance, pour qui ce jeu pourrait être fait, merci pour elle, merci pour le jeu, faite-lui découvrir. « La magie de l’art des caméléons de Madagascar peut s’exprimer ainsi. »

 

La thématique

LEAF transcrit, de façon ludique, des faits bien méconnus des hommes :

 

« Sur l’île de Madagascar, chaque village de caméléons a son équipe de 9 compétiteurs. Chaque semaine, partout, ont lieu des Défis des Feuilles. C’est l’activité favorite, culturelle, historique et intergénérationnelle des caméléons polychromes et polymorphes de Madagascar. Une compétition qui leur est propre, un spectacle visuel unique.

 

Sur une scène blanche, les équipes concourent pour, de leurs corps, colorés et mêlés, composer des tableaux de feuilles endémiques, visibles nulle part ailleurs sur Terre. Les caméléons se mettent en place, puis rapidement disparaissent, au profit des feuilles créées. »

 

Pour notre santé, jouons

Merci pour votre lecture

Nydhyana

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Commentaires (2)

Default
Guillaume PNP
Guillaume PNP
Génial, merci beaucoup pour la version Print & Play. Le jeu est top, félicitations !
Nydhyana
Nydhyana
Pour la confection du prototype :
Je recommande de ne pas réduire les impressions. Les tableaux font 18,3cm et les cubes 2cm de côté. En dessous, l’expérience de jeu en sera amoindrie.
Si vous le pouvez, je recommande la plastification des 6 tableaux.
Si vous le pouvez, je recommande de coller les faces sur des cubes, de 2cm de côté. Leur poids et dureté donnera la meilleure sensation tactile pour leur manipulation. A défaut, ils sont en dépliés, à imprimer et façonner dans un papier épais, mini 120gr.


Tout retour sera, pour moi, auteur, et pour le développement du jeu, son amélioration, un apport de grande importance.
Sur la rédaction, la compréhension de la règle.
Sur le ressenti de jeu.
Sur l’appréciation du niveau de difficulté des défis.
Sur la thématique.
Sur le graphisme.


N’hésitez donc pas à commenter, sur le fil dédié, dans le forum de discussion sur la création, merci.