Docteur Mops

Le verger - 30 ans : le verger de la reine Anneliese

Le verger - 30 ans : le verger de la reine Anneliese

Trente ans ! Mais quel bel âge ! Moins auréolé de gloire que ses confrères destinés aux adultes, le jeu pour la jeunesse (ou devrais-je dire « les jeunesses ») n’en a pas moins ses héros et autres pères fondateurs dont certains ne se cantonnent pas à vivre dans nos douces nostalgie.

Le Verger est une des figures de proue de l’éditeur allemand Haba qui s’est spécialisé dans les jeux pour les plus jaunes.

Tout commence par un concours/appel d’offre organisé par la société bavaroise afin de trouver de nouveaux talents d’auteur et renouveler son catalogue. Le projet retenu est celui d’une institutrice, Anneliese Farkaschowsky, très intéressée par les modes coopératifs. Le Verger était né…

Depuis c’est environ deux millions et demi de boîtes qui ont été vendues et ceci sous treize différentes langues. N’oublions pas les 17 déclinaisons soit en jeux soit en livres qui ont accompagné ce succès. Vous pouvez donc avoir une armoire complète à Verger chez vous si vous êtes fan.
 

92b0b46ba5789cc94564b7dd07d112b31bf7.png
 

Si vous avez donc dans les 20/25 ans aujourd’hui, il est fort probable que vous ayez un jour cueilli des fruits en redoutant que le dé ne vous fasse apparaître le terrible symbole du Corbeau ! Pour fêter cette belle aventure et remettre le jeu en avant pour les nouvelles générations, Haba nous propose pour la fin d’année une édition anniversaire en série limitée.

Ce Verger se présente donc dans une grande boîte métal au fameux jaune canari avec un matériel luxueux : grand plateau de jeu, fruits en bois de hêtre peint, paniers individuels en osier (enfin ce techniquement ce n’est pas de l’osier mais des lamelles de bois souple), … Tout pour une immersion et un plaisir de la manipulation qui est ici une composante essentielle.

 

Forcément le prix est aussi un petit peu luxueux puisque cette édition anniversaire nous est proposée à un peu moins de 40€. Cette édition permet de jouer en coopératif solo (si ^^) et offre du matériel permettant de jouer avec huit cueilleuses et cueilleurs à partir de 3 ans. Les illustrations gardent un petit côté seventies très agréable et sont de la main de monsieur Walter Matheis. Dans les éditions précédentes, le jeu se jouait à quatre et donc chacun avait son propre panier en quelque sorte. On pouvait donc facilement imaginer que le joueur qui avait le plus de fruits dans son panier était le vainqueur. Du semi coopératif donc. Dans cette version, il y a toujours quatre panier mais ils sont donc commun dans le cas où l’on joue à plus de quatre.
 

9a0518a24119c195720059dd9991778c4298.jpe

Pour ceusses qui ne connaitraient pas encore ou qui aurait oublié : on commence par poser les fruits sur les 4 arbres correspondants : Pomme, Poire, Cerise et Prune. Mais pas de scoubidoubidous…

Le but du jeu est d’arriver à cueillir tous les fruits avant que le puzzle du Corbeau ne soit terminé.

 

Chaque joueur, quand viendra son tour, lancera le dé spécial qui lui donnera, en fonction du résultat l’action suivante :

 

  • Rouge, Jaune, Vert ou Bleu : Il faut cueillir le fruit correspondant et le mettre dans le panier de collecte.
  • Le Panier : Il permet de cueillir un ou deux fruits au choix.
  • Le Corbeau : Outch ! Il faut poser une pièce du puzzle (il y en a 9) qui représente le Corbeau.

 

En plus de permettre à manipuler couleurs et fruits, le jeu permet de découvrir la collaboration et le fait d’avoir un objectif et une menace commune. L’aléatoire sera présent et donnera le suspens de la partie. On pourra ensuite expliquer aux enfants le point plus tactique de la face Panier. Quels fruits prendre et pourquoi ? Cueillir un arbre encore bien fourni sera statistiquement plus rentable que d’en vider un car nous ne profiterons plus de la face du dé qui correspond à cette couleur. Globalement une partie durera 40 coups tandis que la moyenne pour terminer le puzzle Corbeau est de 54 coups. Un équilibre qui donc favorise les joueurs mais rien d’automatique. Ça c’est plus difficile à comprendre mais heureusement, les plus jeunes auront d’autres plaisirs durant une partie.

Un must have pour les petiots.

 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Commentaires (5)

Default
barbi
barbi
La version super méga géante de feu Ludopole était bien sympa aussi !
ThierryLefranc
Un véritable classique auquel nous avons, nous aussi, joué de nombreuses fois avec le plaisir de le faire avec la version géante.
Harry Cover
Harry Cover
héhhé je me dis que j'ai certainement plus joué au Verger qu'à Agricola :o)
ma fille de 14 ans aime le ressortir pour jouer avec les jeunes enfants de nos amis et 9 fois sur 10, ils vont en acheter une boite dans la semaine qui suit

j'ai descendu dans mon jardin ....
Mr. Kiki
Mr. Kiki
Un grand succès de part chez nous autrefois (dont je n'ai pas pu me séparer), avec son esprit coopératif et son beau matériel...

...pour y cueillir du romarin :)
Docteur Mops
Docteur Mops
C'est vrai que le parallèle avec Agricola est bien vu ;) J'aurais dû y penser. Merci monsieur Harry Co !