Docteur Mops

Le Val, un livre jeu de cartes de rôle ? Oui

Le Val, un livre jeu de cartes de rôle ? Oui

Voilà un bouquin qui a atterri sur mon bureau je ne sais trop comment et qui est resté, tranquille, sur le coin de celui-ci se laissant aimablement recouvrir par des piles de jeux, de notes, de tasses à café usagées et autres ustensiles comme un biniou, un trognon de pomme, une paire de lunettes de rechange, un article à lire d'urgence et quelques dossiers de presse qui forment le par-terre idéal d'un bureau de la rédaction de Tric Trac.

Il aura donc fallut un peu de temps avant que le dit livre, rampant je ne sais toujours pas comment se glisse hors des piles instables pour rejoindre le lieu où les mots touchent le plus vite à leur but : les toilettes à la chasse d'eau fugueuse.

Les premières pages me convainquirent qu'il s'agissait bien d'un roman, qui certes pouvait me choir à mes heures d'éjection tout en se situant hors la sphère de mon travail qui consiste à vous apporter la joie, le bonheur et l'allégresse et vous parlant des jeux que déteste votre banquier tout en passant sous silence mes ablutions et autres considérations toutes personnelles.

Comprenez donc bien qu'à moins d'une défaillance digestive, la progression serait longue et agréable.

Pourtant, après quelques épisodes de notre biologique quotidienneté (pour les plus chanceux) je découvris peu à peu que cela avait peut être à voir avec la chose ludique. Sans doute un genre de rpg de la faction narrativiste me dis-je.

La nature m’amenant régulièrement en ce jardin secret, j'en parcourais les allées de plus en plus profond avant de découvrir consterné (je vous rappelle que je suis dans un lieu non public et la consternation peu y prendre son visage le plus grimaçant sans y perdre sa dignité) que j'avais entre les mains une règle de jeu !

Ni, une ni deux, l'ouvrage toutefois un peu défraichi rejoint son trognon de pomme de voisin sur le bureau de travail.

Mais tu vas nous dire ce que c'est oui ou non ?

"Le Val" est la règle fort romancée d'un jeu de cartes qui utilise les cartes d'un jeu traditionnel ou celles d'un jeu de Tarot dont on aura écarté les atouts ou arcanes majeures suivant que vous êtes amateur de pastis ou d'encens.

Default

Le livre storytellise ces règles. Un exercice qui va ravir les roleplayers et les rêveurs et énerver les winners pragmatiques de c'est-quand-que-je-te-fout-ta-pâtée-lopette-?.

Je vous passe la cosmogonie au TGV : l'univers vient d'être créé par je ne sais plus qui c'est un genre de boule complètement noire dedans. une boîte de Schrödinger mais sans chat. Le truc ici n'est pas savoir si le chat est mort ou pas mais de savoir ce que votre regard va créer (peut-être un chat allez savoir) en regardant dedans. Mais de toute façon c'est opaque...

Le soleil curieux comme tout, creuse l'air de rien un petit trou toujours un petit trou pour voir... Oui pour voir quoi. Du coup ça éclaire l'intérieur et paf les mondes naissent !
Il en profite bien le bougre mais il se fait chopper par les étoiles ces chipies. Jalouses comme des teignes, elles viennent percer chacune un trou pour en profiter également et leurs regards à elles aussi influe le monde.
Et dans le monde il y a un endroit ou tout converge c'est le Val.

C'est là que naitront les créatures enfants de ces puissances et je vous passe le truc de Dieu et du Diable qui sont dans le coup aussi.

Le Jeu.

Une fois que vous avez bien profité de cette lecture, vous êtes près pour le grand jeu.

Vous allez donc jouer une chipie d'étoile qui se frite à une concurrente forcément jalouse.
Procurez-vous un jeu de cartes standard avec deux jokers.

Lors de votre tour d'étoile, vous avez de nombreux pouvoirs et notamment celui de créer vos êtres. Des êtres humains comme vous et moi. On utilise les figures du jeu de cartes pour ce faire et on les invoque quand dans "Magic l'Assemblée" qui est un peu beaucoup l'inspirateur des étoiles.

Default

Ces personnages auront des caractéristiques. Un peu comme dans un jeu de rôles qui est un peu beaucoup l'autre inspirateur des étoiles.

Ces caractéristiques sont symbolisées par les cartes de 1 à 10. Suivant où on les place (au-dessus, au-dessous, à droite ou à gauche) du perso cela donne l'indice de Cœur (la vie), l'Arme (la puissance physique), le Pouvoir (les relations humaines), et l'Esprit ou l'intelligence.

Il n'est nul besoin qu'un personnage possède 4 caractéristiques. Si cela a un avantage certain en terme de chiffres de jeu. Par contre, les personnages handicapés de certaines caractéristiques se spécialisent.
Sans Arme, on devient Magicien. Sans Cœur, on devient un Spectre !
Bien que manquant de certaines qualités, ils jouissent de bonus spéciaux. Ces bonus sont des +1 à certaines caractéristiques et des actions spéciales pendant son tour.

Bagarre !

Invoquer des Magiciens, des Chevaliers, des Enfants et des Spectres est une activité bien cool mais cela ne résout rien au gros souci que représente l'existence de cette pétasse d'étoile adverse qui se la pète trop sérieux.

Default

On va donc l'attaquer et attaquer ses créatures.
On retrouve ici la structure de "Magic" avec des attaques de types différentes et qui peuvent soit cibler les créatures, soit l'étoile elle même.

On gagne comment ?

Les étoiles possèdent des points de Majesté (vie) qui s'ils tombent à zéro vont vite vous transformer en étoile filante avant de disparaître.
On peut aussi devenir très brillant en gagnant des points de Majesté et la première atteignant un score max éblouie tellement les autres sottes que la victoire est acquise.

Ben ça alors quelle histoire !

Je vous passe les variantes qui existent pour rendre le jeu plus complexe. Quel plaisir de découvrir un objet ludique non identifié !
Loin des circuits traditionnels, ce livre est une vraie création personnelle qui est une vraie mise en scène d'un jeu-histoire.

Si le cœur vous en dit vous pourrez le découvrir pour une vingtaine d'euros. cela fera plaisir à son auteur monsieur Romaric Briand et le ciel est plus joli avec plein d'étoiles non ?

Vous savez tout ou presque.

Le site officiel brille ici : clique !
Le blog de monsieur Romaric est ici : clique !

"Le Val - Le testament de Sinnlos"
Un livre jeu de Romaric Briand
Illustré par des anonymes (jeu de tarots)
Publié à la maison
Pour 2 à 4 joueurs étoiles dès 12 ans
Public : Amateurs de curiosités ludiques
Disponible pas beaucoup mais aussi sur son site
Prix : 20€

Les jeux dont on parle dans cette vidéo

Commentaires (5)

Default
lefaucheur12
lefaucheur12

N'hésitez pas ce jeu est réellement bien, je l'ai acheté dés que la news est parue. J'ai laissez un avis sur la fiche de ce jeu pour ceux qui le souhaite. Pour moi c'est du très bon. Stratégie, mémoire, bluff. (Une grande par de hasard sur les première partie puis on s'y fait et ça devient de plus en plus intéressant avec toujours une impression de reviens-y) :) J'attend déjà l'extension.

Fox62
Fox62

Décidemment Rodenbach, les grands esprits se rencontrent... ;)
Je suis souvent bon client pour les OLNI mais à chaque fois c'est pareil ça fini par "Pourquoi t'a été acheté ce truc que personne ne te rachètera au lieu de consacré te 20€ à meilleur usage". Et comme ces derniers temps le budget jeu s'est resserré et que j'ai encore quelques nouveautés à acquérir bah je vais attendre des retours et éviter cette fois de me lancer les yeux fermés.

Malpertuis
Malpertuis

Le jeu est vraiment sympas une fois les règles assimilées.L'avantage sur Magic c'est que le jeux se suffit a lui même, et qu'il n'y a pas de problème d'interprétation de carte et les chances de gagner ne dépendent pas que des cartes achetées.Le jeux est fluide ,les parties rapides mais mieux vaut avoir lu le livre pour profiter de son ambiance (pour moi l'interet du jeux se trouve là).

Rodenbach
Rodenbach

Oui mais finalement :
Est-ce que c'est jouable ?
Est-ce que c'est ludiquement intéressant ?

Malpertuis
Malpertuis

Il s'agit bien d'un jeu à la magic mais le coté romancé du livre et le vocabulaire employé par les règles vous plongent dans un contexte mystico/ésotérique. Le bouquin se lit super bien ( vu le nombre de page c'est mieux)et propose plusieurs variantes,dont une dite narrative.