Prof Winzenschtark

Le résultat das spiel 2019 ist...

Le résultat das spiel 2019 ist...

Comme chaque année, nous tournons nos reins en direction de l'autre côté du fleuve homonyme (à une nuance d'orthographe près), pour découvrir sur quelle boîte de jeu est tombé le prix ludique le plus attendu au monde. La réponse est arrivé là, bam, comme ça, à l'heure strictement prévue par la précision allemande comme il se doit.

 

Tric Trac

Les yeux sur l'Allemagne

S'il est certain que l'Allemagne fut l'Eldorado du jeu de société dit moderne, révélant la bonne parole ludique, au carrefour des années 2000, avec des titres phares qui résonnent dans les oreilles de tous les joueurs (Catane, Carcassonne, et autres jeux de kubenbois, on ne va pas refaire l'histoire), la tendance actuelle aurait plutôt tendance à lorgner du côté de la France en matière d'idée et de richesse ludique. Soyons un peu chauvins quelques instants. Des fois ça fait du bien. Voilà. Maintenant, on peut redescendre un peu.

Oui, parce que malgré cette tendance à glisser de la frontière (et croyez-moi, faut être souple), et malgré une curiosité portée de plus en plus largement sur le reste du monde (Amérique, Japon, Pologne, et intérêt grandissant pour les Pays de l'Est, mais aussi l'Espagne, l'Italie...), force est de constater que l'Allemagne garde une place forte dans le paysage ludique. Que ce soit par son titanesque rassemblement annuel d'Essen, ou son prestigieux Spiel des Jahres, on n'a pour l'instant pas fait autant fort et symbolique ailleurs.

La cérémonie de remise des prix, diffusée à l'instant en direct sur la page facebook du Spiel, aura attirée près de 750 viewers en simultané. Jusqu'à 5400 visiteurs uniques à l'heure où tombe ce papier digital. Sans compter les nombreux auteurs et éditeurs internationaux présents à Berlin, essayant de déchiffrer (comme nous côté rédac) d'une oreille malabile les informations en teuton.

Mais trêve de blabla, parce que là on croirait un discours d'introduction qui n'en finit pas et manquerait plus qu'un discours du maire, il est temps de passer aux résultats.

Tric Trac

Kennerspiel

Le prix expert réunissait cette année trois titres que nous avons déjà vu passer, et auxquels nous avons déjà pu goûter dans nos contrées. Dans le trio des nominés au Kennerspiel, on retrouvait Carpe Diem, un jeu de pose de tuile de Stefan Feld que nous avons pu tâter l'an passé chez Alea-RavensburgerWingspan, dont le succès ne se dément pas, prenant son envol avec toujours le même plaisir ornithologue, et revenant bientôt au nid avec son extension aux noms d'oiseaux d'Europe / Detective, d'Ignacy Trzewiczek, qui a donné un beau coup de pied dans le milieu du jeu d'enquête avec son univers moderne.

And the winner is :

Tric Trac

Wingspan
d'Elizabeth Hargrave chez Feuerland Spiele
Illustration : Natalia Rojas, Ana María Martínez Jaramillo et Beth Sobel, pour 1 à 5 joueurs, à partir de 12 ans

 

Spiel des Jahres 2019

Quand au prix que tous les professionnels et passionnés attendent pour étalonner le niveau ludique mondial et débattre pendant des heures, le jury avait souhaité mettre en avant L.A.M.A du Docteur Knizia, un Amigo qui reste totalement inconnu à notre bataillon francophonois / WerWörter de Ted Alspach, qui nous arrive tout bientôt par l'entremise de Ravensburger, et dont nous n'avons sans doute pas finit de parler / Just One, la réédition made in Repos Production de l'excellent et discret We Are The Word.

Und der gewinner ist :

Tric Trac

Just One
de Ludovic Roudy et Bruno Sautter chez Repos Production
3 à 7 joueurs, à partir de 8 ans

 

L'analyse à chaud et sans café

Côté Kenner, on pourra penser à brûle-pourpoint que c'est le mariage thème, sensation et mécanique qui l'a emporté. Ce n'est pas l'hyper-calculatoire et mathématiquement délicieux Carpe Diem qui l'emporte, ni l'ultra-narrative et unique expérience de Detective qui marque. Detective qui, ceci étant dit, prouve bel et bien qu'il aura su marquer l'année, les professionnels, et les joueurs, en faisant un doublé nommé au FiJ de Cannes - nominé au Spiel des Jahres. Sûr, Detective fera date dans le paysage ludique, imposant sa marque sur l'année 2019 ! On ne peut que vous inviter à tâter de la campagne L.A. Crimes qui vient de sortir pour vous le prouver. Alors que peut-on dire de Wingspan ? Décrié par les joueurs les plus mathématiciens, Wingspan manquerait d'équilibrage pour d'aucuns. Nouvelle marque de la baisse de niveau souvent jacassée du Spiel ? Pourtant, Wingspan a su attirer et attire encore, et le plaisir ludique y est bien présent ET plaisant, amenant même les joueurs peu passionnés du monde araire à être absorbé par la partie. Peut-être pourrait-on y constater la marque d'une certaine "french touch" (paradoxalement sur un jeu américain), mélangeant mécaniques mathématiques ET thématiques, mêlant combo, composition de tableau et gestion de ressources, mais aussi sublimation par le travail éditorial, que ce soit dans le matériel, l'illustration et le ton. Wingspan est séduisant et plaisant pour qui s'y connait en activité ludique, alors pourquoi ne pas l'en féliciter ?

Côté Spiel, c'est le party game Just One qui l'emporte. Cette fois-ci, pas de doute, la french touch (et la belgo touch) a encore su se démarquer ! Alors oui, on pourra taxer le spiel, par usage de mauvais langue, de perdre encore en niveau d'exigence cortiquée, en poussant cette année un party game comme jeu de l'année. Mais qui de mieux que Just One pour représenter l'activité jeu dans cette sélection ? Just One est autant apprécié des joueurs lourds que des joueurs néophytes ou occasionnels. Il a quelque chose d'évident dans sa prise en main, de fluide, de pur. Just One fait autant rire que réfléchir, et propose aux joueurs de s'entraider en se mettant intellectuellement à la place de ses camarades. Voilà sans doute une bonne image du monde du jeu moderne en 2019, à donner à tout les ceusses qui ne le connaissent pas encore !

 

To clonclude

On vous laisse avec toutes ces questions débattre sur la toile. Nous-même allons fêter la victoire des décidément talentueux Bruno Sautter et Ludovic Roudy.

Avant de partir, je vous laisse le lien vers l'article de M. Guillaume qui présentait tous les nominés, ainsi que l'article du même M. Guillaume (oui oui, on en a qu'un) sur les résultats du prix enfant.

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Commentaires (13)

Default
Dod
Dod
Très content pour Wingspan qui mérite amplement son prix!
Félicitations aux récipiendaires!
Docteur Cheux
Docteur Cheux
C’est chouette de les voir honorés par et avec ce titre. Le 7th Continent étant tellement inclassable et hors norme que cela aurait été difficile de le voir récompensé par un prix majeur, je trouve que ce Spiel fait honneur à leur travail et à leur sérieux à tous les deux, au delà du jeu Just One en lui même. Je suis vraiment content pour eux.
JudasNanas
JudasNanas
Vive les PLOUPES !
ArnoArno
ArnoArno
Bravo à Wingspan. C'est un excellent jeu, j'en suis a une quinzaine de parties . Il marche très bien en solo et à plus. Grosse re-jouabilité, facile à expliquer sans être simpliste. Matos au top et durée de partie quie me convient bine!
MasterZao
MasterZao
Bonjour,

Une petite coquille si je ne m'abuse : Just one est la réédition de We are the wOrd, sans le L.
Sinon le jeu de mot coule au fond du port, plouf !

Et tant qu'on est dans les "l" en trop, il y a encore un de ces chenapans qui s'est glissé dans le titre du dernier paragraphe : "To cLonclude". ;)


Merci pour l'article.
Prof Winzenschtark
Prof Winzenschtark
Pour le word, je vais corriger. Pour le clonclude, c'est voulu. Je trouvais que ça sonnait mieux =P
theaslan999
theaslan999
Heu, détective a gagné à Cannes...
Prof Winzenschtark
Prof Winzenschtark
A h zut, j'ai ripé dans mes fiches, je le mettais dans ma même catégorie que The Mind, je màj !
Salmanazar
Salmanazar
Just one vainqueur : Mais comment Bruno et Ludovic vont ils faire pour la garde alternée du pion en bois ?
Gob de Mars
Gob de Mars
Wingspan c'est 1 à 5 joueurs (au lieu de 2 à 5).

C'est un jeu qui avait été plébiscité depuis sa sortie, ce n'est pas une grande surprise. Mais bon chacun des titres de cette catégorie méritait.
ReiXou
ReiXou
Bravo aux Poulpes, je me permets de reprendre mon tweet :
C'est la conclusion d'une décennie dorée pour les auteurs français #sdj2019
2010 : Dixit
2011 : 7 Wonders en Kenner
2013 : Hanabi
2014 : Concept et Splendor finalistes :(
2015 : Colt Express et Gare à la Toile en Kinder
2016 : TIME Stories finaliste en Kenner
2017 : Kingdomino
2019 : Just One et la Vallée des Vikings
Cheese38
Cheese38
Purée, après le 7ième continent ils chopent le Spiel. Chapeau bas messieurs ! clap clap clap (applaudissements^^)