Monsieur Phal

Le Modèle payant !

Le Modèle payant !

Nous avons pas mal tourné la chose dans tous les sens. À s’en donner le tournis. Nous devons passer par un modèle financier à base de participatif si nous voulons plus d’autonomie, plus de stabilité, plus de contenu, plus de tout. La situation actuelle des « pur player », des sites d’informations n’appartenant à aucun groupe, n’est pas vraiment tenable à moyen terme. C’est un fait. Plus le succès est là, plus on a de trafic, plus il y a d’infos, plus les coûts augmentent. Les serveurs de plus en plus gros, les rédacteurs qui doivent traiter de plus en plus d’infos, les développeurs qui doivent coder et assurer la maintenance, encore et encore…
DefaultSur Tric Trac, le public est de plus en plus varié, il demande de plus en plus de contenu pour sa paroisse. Plus d’infos Améritrash, plus d’infos Kubenbois, plus d’infos Party Game, plus d’infos Figurines, plus d’articles avec du fond, plus de critiques, plus de reportages en extérieurs, plus d’interview, plus de vidéos. Plus ! Oui. Et nous on veut donner plus. On en a envie de donner plus. Assurément.

Seulement voilà, on peut le tourner dans tous les sens, il faut, si on veut garder de la qualité, de la quantité, si on veut combler les désirs, les vôtres, les nôtres, faire appel au soutien financier des lecteurs. Chez Tric Trac nous ne pouvons pas évoluer vers du mieux sans les internautateurs et les internautatrices.
Car si jusque-là Tric Trac se finançait par la pub, les budgets communications sont à la baisse, le marché est capté par de grosses régies publicitaires, et les revenus ne sont pas suffisants pour nous permettre d’évoluer, ils ne sont pas suffisants pour nous assurer de l’autonomie et de la liberté.
Car si Tric Trac se finançait par les bénéfices que Flat Prod faisait sur la vente de compétences (web, vidéo) à des tiers, cela n’est plus gérable humainement, cela n’est plus satisfaisant techniquement. Et inversement.

Quel choix avons nous ?

La réponse est simple : nous n’avons donc pas le choix. Il va falloir avancer ensemble vers le futur du web, celui qui s’appuie sur ses lecteurs pour se financer afin d’être libre et efficace. Mieux, nous allons vous proposer une expérience. Tric Trac va passer à un modèle « payant ». Mais, car nous sommes champion toutes catégories du « Mais », à un modèle particulier, un modèle spécial. Parce que nous ne savons pas faire autrement que nous démarquer. Parce que nous sommes conscients qu’il existe quantité de profils utilisateurs, de profils de consommateurs, de rapport à l’argent et à l’info. Et nous avons essayé d’inclure tous ces paramètres dans notre réflexion.

DefaultAvant de poursuivre, il est un point important, un point directeur. Nous ne voulons pas couper les lecteurs de ce qui existe déjà, de ce qui fait la force de Tric Trac, de ce qui est sa raison d’exister. Si Tric Trac est ce qu’il est, c’est aussi grâce au contenu produit par ses membres. Si Tric Trac existe, c’est pour promouvoir le « Jeu de Société ». Nous œuvrons depuis 12 ans dans ce sens, et il n’y a aucune raison pour que cela change. Cela passe donc par la volonté d’un accès le plus large possible aux informations pour l’utilisateur qui passerait par là, par hasard, après une recherche, un clic sur un lien externe ou une conversation avec un spécialiste qui aurait lâché cette phrase que nous aimons temps « Hey, mais va sur le site Tric Trac, tu trouveras un tas de trucs sur les jeux et en plus, les gars qui s’en occupe sont, en plus d’avoir des corps de rêve, des mecs cools ! ». Donc, Tric Trac ne va pas fermer ses portes, nous n’allons pas nous recroqueviller sur nous même afin de vivre entre nous. Telle n’est pas l’idée.


Alors, qu’allons-nous proposer bon sang de bois !

Exit les abonnements. Dehors les Premiums. Trop 2005 comme principe. Voici ce que nous avons imaginé. Voici ce que nous allons tenter de mettre en place. Je dis bien « tenter », car l’idée est vaste et elle ne se concrétisera pas en 15 jours. Mais si vous nous suivez, nul doute que la chose va faire des étincelles.
Nous allons installer un système de points, de tickets. Les Pouicos. (DefaultOui, le nom est ridicule. C’était un nom de code, mais nous l’avons lâché en public, et manifestement il a été adopté. Alors le Pouicos sera.). Ces Pouicos seront achetables sur le site, via un système de paiement à distance tel que PayPal. Une fois l’achat effectué, votre compte membre sera crédité en Pouicos. Vous pourrez en acheter peu, beaucoup, recharger votre compte quand vous voulez, quand vous en aurez besoin…
Vous aurez vos points, nous aurons des sous. Déjà, à ce stade, sans consommer vos points, vous ferez preuve de soutien. Ceux qui veulent juste aider le site, comme ça, gracieusement, parce que nous avons un coup dur d’imprévu, pourront le faire. À la hauteur de ce qu’ils veulent, peuvent… Et vous aurez notre reconnaissance presque éternelle.
Avec les sous, nous allons pouvoir faire des choses. Maintenir les serveurs, payer des salaires, embaucher des chroniqueurs spécialisés, acheter du matériel, construire une piscine Olympique à l’eau de mer…
Mais avec vos points, qu’est ce que vous allez faire ? Parce qu’il est des gens qui en veulent pour leur argent, et c’est normal.

Qu'est ce que l'on va faire de ces fameux Pouicos ?

L’idée globale, c’est que nous allons attribuer à certaines options du site un coût en Pouicos. Par exemple, accéder à la HD pour les vidéos aura un coût. Enfin, disons que l’option aura plusieurs coûts, car nous aimons la souplesse. Vous pourrez dépenser X Pouicos pour accéder à la HD sur le mois, avoir un rabais si vous prenez l’option sur l’année. DefaultMais vous pourrez consommer quelques Pouicos si vous voulez ne regarder la HD qu’à la demande, en sélectionnant vos sujets. Vous gérez votre « budget », votre consommation.
Pareil pour accéder au stock des vidéos les plus récentes. Pour X Pouicos l’année, vous pourrez voir les vidéos quasi dès qu’elles sont tournées. Mieux, vous aurez accès à tous les formats d’un coup pour un jeu (Coupé Court, explication, partie…). Vous pourrez le faire sur le mois si vous ne pouvez pas créditer votre compte en Pouicos avec une grosse somme d’un coup. Voire, là aussi, au coup par coup.

Au-delà du contenu –vidéos, accès au blog, « critiques » de la rédaction, articles de fond-, il y aura les outils que nous développons pour le site. Avec vos Pouicos, vous pourrez « acheter » des options comme la sauvegarde de vos préférences d’actualité, la création de listes, la création de petites annonces, des modules de recherches plus pointus, des classements spécifiques et tout ce que nous pourrons rajouter et qui sortira de notre imagination…

Nous proposerons les options par pack (mensuel, annuel) ou au détail. Par lot ou à l’unité. Vous dépenserez vos Pouicos comme vous l’entendez, voire vous ne les dépenserez pas. Mieux, vous allez pouvoir en gagner. Assurément. Car nous avons pensé à ceux qui n’ont pas les moyens. Étudiants, chômeurs, familles nombreuses… En participant à la vie du site, en donnant des avis pertinents, en créant des fiches, en écrivant des résumés, et si la communauté approuve ce contenu, vous serez crédité en Pouicos ! Encore mieux, les utilisateurs fortunés, ceux qui possèdent une montagne de Pouicos pourront vous en donner afin de récompenser vos participations ou tout simplement pour vous offrir le confort des options parce que la bonté, la générosité, ça fait du bien à l’âme (si vous en avez une).

Lorsque nous mettrons le système en place, bon nombre de participants ayant beaucoup contribué ces 12 dernières années auront déjà un petit pactole, une réserve de Pouicos. Elle n’est pas belle la vie.
Pour ce qui concerne la conversion des points de participation en Pouicos, nous n’avons pas encore établi de barème. La chose n’est pas simple, car nous ne voulons pas tomber dans le flood et le contenu médiocre proposé juste pour avoir des Pouicos. Donc là aussi, il va falloir un peu patienter.

Default

Toujours plus haut. Les éditeurs pourront gérer leurs Pouicos pour prendre de la pub, pour rendre publiques leurs vidéos plus rapidement, pour faire des concours, etc.
Les boutiques pourront, par exemple, gérer un "Mur de promotions". En claquant quelques Pouicos, elles pourront passer des messages afin d'avertir sur de bonnes affaires.

Passons à la vitesse sub-luminique.

Nous allons tenter d’inventer, ensemble, le journalisme « crowdfoundé ». The crowdfunding journalism ! Oui, le journalisme financé par la foule.
Mais qu'est ce c'est donc que ça ?!

Il est là le truc ultime. À terme, si tout cela fonctionne et qu’il y assez de « pledgeurs », nous allons proposer des listes de choses que vous pourrez « sponsoriser » directement avec des Pouicos. J’explique.
Admettons que nous voulions, que vous vouliez des reportages vidéo chez les éditeurs. Pour nous, tout cela a un coût. Nous évaluerons ces coûts et vous proposerons une jauge en Pouicos.

  • Pour un reportage vidéo chez Gigamic, c’est XXXX Pouicos
  • Pour un reportage vidéo chez Cocktail Games, c’est XXXX Pouicos
  • Pour un reportage vidéo sur un salon au Japon, c’est XXXXXX Pouicos

Vous allez mettre vos Pouicos, en acheter pour compléter, et quand une jauge aura atteint ou dépassé les 100%, on lancera le tournage. Votre nom pourra même être au générique comme « pledger officiel ».
Nous pourrons faire la même chose avec des articles de fond. Vous voulez que nous enquêtions sur la distribution, sur le prix des jeux, sur la création, sur un auteur, un jeu… Hop, une jauge et zou, nous lançons l’enquête et vous avez le résultat. Et nous serons obligés d’être bons, car si nous sommes mauvais, plus personne ne « pledgera ». Oui. Vous nous tenez ! Nous prendrons donc le temps, comme le faisaient les journalistes à une époque où le mot avec tout son sens, à une époque où le temps n’était pas un souci.
Et, ce que vous attendez tous, bande de Geeks, peut-être que des goodies seront récupérables contre des Pouicos. Tee-shirts, extensions spéciales Tric Trac, badges, photos dédicacées, visite de l’officine, DVD, Toys, Poster…

I have a beau rêve…

Tout ceci est très ambitieux. Et je n’ai pas tout passé en revue. Alors il va falloir commencer par les fondations. Il va falloir nous faire confiance, il va falloir que vous y croyiez autant que nous y croyons. Parce que tout n’arrivera pas d’un coup de baguette magique. Nous allons commencer petit, doucement, et avancer ensemble. Je sais qu’il va y avoir des septiques, des enthousiastes, des critiques. Positives. Négatives. Mais si nous n’essayons pas, nous ne saurons pas. Nous allons mettre en place le système rapidement, pour enclencher la machine. Il y aura donc peu au début, les options sont en cours d’installation, de calcul. Les idées sont encore dans nos carnets. Mais, si vous passer le cap pour nous soutenir, vos Pouicos seront sur votre compte, utilisable là de maintenant tout de suite, tout comme dans 1 an ou 3 ans. Et s’il nous faut 5 années pour parvenir à la chose, nous mettrons 5 années, mais nous espérons le faire avec vous. Oui. Parce que l’on sait que des gens nous suivent depuis 12 ans maintenant, et qu’ils connaissent notre acharnement, notre envie de faire, notre sincérité et la volonté de notre démarche.

Comment cela va-t-il fonctionner et quand ?

Nous allons mettre en ligne rapidement un système d’achat de Pouicos via PayPal. Vous pourrez acheter ces « points » via des boutons « Achat » avec un prix minimum de 5€. Nous ne pouvons pas faire moins, car il y a la TVA et le % que prend le système bancaire (0,25€ par opération + un % sur la somme). En gros, sur 5€, il nous restera autour de 3,80€, sachant que l’état prélèvera une autre part, encore, à un moment où à un autre. Normal.

Default
Voici les paliers que nous avons fixés pour le moment.

5€ TTC = 1000 Pouicos
10€ TTC = 2100 Pouicos
25€ TTC = 5300 Pouicos
50€ TTC = 10700 Pouicos
100€ TTC = 21500 Pouicos
250€ TTC = 54000 Pouicos
500€ TTC = 110000 Pouicos


Oui, mais la valeur du Pouicos, c’est quoi ?

Nous n’avons pas encore tout calculé au plus juste, nous ne sommes pas des boursicoteurs et il n’est pas évident de raisonner dans le vide. Ce que nous avons évalué, pour le moment, ce qui sera accessible dès l’ouverture, ce sont d’abord des packs mensuels et annuels. Des packs ouverts, avec des options qui se rajouteront au fur et à mesure, automatiquement, en fonction de ce que vous avez acheté et du niveau de développement du moment. Inutile de vous préciser qu’à ce stade, c’est plutôt du soutien que de l’achat de « produit ». Oui. C’est du vrai soutien. Celui qui comporte de l’amour dedans.

Mais, tout de même, la première des choses que vous aurez, une fois un achat de Pouicos effectué, c’est la validation d’accès à la bêta. Oui. Instantanément ou presque. Assurément. Vous pourrez venir suivre l’avancement des travaux.

Ensuite, afin de vous faire une idée, voici en gros ce que vous aurez pour 2000 Pouicos mensuel. Vous aurez un accès à toutes les options déjà en place et celle qui arriveront, accès aux vidéos en avant-premières et HD comprise. Pour 20000 Pouicos, vous aurez la même chose, mais à l’année, soit 2 mois gratuits et des Pouicos en rabe pour « pledger » les projets.

Et là, il y a ceux qui ne regardent pas les vidéos, ou qui n’ont pas besoin de la HD qui vont faire de petits bons en couinant parce qu’ils n’ont pas envie de payer pour ça. Du calme, nous avons pensé à vous, d’où l’achat de 1000 Pouicos à 5€. Je vous explique.

Qu’est ce que je vais avoir gratuitement sur Tric Trac ?

Vous aurez toujours de l’information, mais pas toutes, ou pas tout de suite. Vous aurez accès aux fiches et aux avis ainsi qu’aux classements. Mais pas tous. Vous aurez droit à des filtres pour trier, classer. Mais pas tous. Vous pourrez gérer vos parties, votre ludothèque. Comme avant. Mais certaines options, qui n’existent pas sur l’ancien TT actuellement, ne seront pas accessibles. Vous aurez accès aux vidéos, mais en basse qualité, et à raison d’une nouveauté par jour maximum. Vous aurez accès au forum. Mais pas tous. En gros, de quoi subsistez à votre soif de savoir, de renseignement, que vous pourrez compléter certainement en allant fouiner ailleurs sur le web. Bien entendu, les contenus exclusifs pourront vous être accessibles si les membres (lecteur, éditeur…) investissent des Pouicos afin de les rendre disponibles au plus grand nombre.

Qu’est ce que je vais avoir en payant sur Tric Trac ?

À partir de 1000 Pouicos (5€ donc), vous aurez la joie de nous aider, mais aussi accès à toutes les news en avant-première, les options d’affichage plein écran, les options de filtre et de tri. L’accès à du contenu spécifique quand il y en aura (comme le blog ou des articles de fond), bref à tout ce qui est contenu avec du texte et des photos dedans, et tout cela pour 1 mois. Si vous optez pour une année, cela vous fera 2000 Pouicos d’économie puisque nous vous prendrons 10000 Pouicos seulement sur votre compte.

  • À partir de 1500 Pouicos, vous aurez la même chose, avec en plus, les vidéos en avant-première, mais en basse qualité. Là aussi, l’option à l’année vous fera faire des économies de Pouicos.
  • À partir de 2000 Pouicos, vous aurez la même chose, avec en plus, les vidéos en HD et quelques bricoles pas encore définies. Là aussi, l’option à l’année vous fera faire des économies de Pouicos.
  • À partir de 3000 Pouicos, vous aurez la même chose, avec en plus, la possibilité d’assister au tournage en live de certaines TiTiTiVi, l'accès à des options en développement par exemple. Là aussi, l’option à l’année vous fera faire des économies de Pouicos.
  • Au-delà, nous proposerons des outils d’analyses, plutôt orientés professionnels, un buzômétre, des choses pour les boutiques, les éditeurs… Nous ne sommes pas à court d’idées. Loin de là.

Ces options seront achetables à la journée, au coup par coup, en consommation instantanée... Bref, il y a, nous pensons, un bon potentiel. Non. Ce qu’il faut savoir, c’est qu’il va falloir nous laisser un peu de temps pour tout mettre en place. Mais nous comptons sur les plus téméraires, les plus généreux, les plus attachés à Tric Trac et à notre travail pour nous supporter dès le lancement, même si tout ne sera pas impec, même s’ils n’auront pas le bouton qui fait « ping » tout de suite. Nous saurons nous souvenir de ceux qui ont essuyé les plâtres. Nous saurons nous souvenir avec affection, celle dont nous avons le secret.
Nous avons encore des choses à régler, administratives, techniques, mais nous allons nous dépêcher, parce que nous allons avoir des besoins. Sous peu. Je reviendrais en détail sur certains points qui ne vont pas manquer de vous exciter ou qui vont vous laisser perplexe. Je développerais dans un autre billet l’idée du « crowdfunding journalism ! », une idée qui me titille et qui, j’en suis sûr, va en titiller plus d’un !

Attention, les Pouicos ne seront pas une monnaie, ce n’est pas de l’argent, donc ils ne pourront pas être convertis dans l’autre sens.

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Commentaires

Default