Kristoff

Le manga débarque sur la TTV

Le manga débarque sur la TTV

La Bande Dessinée est multiple : "Franco-belge", "Roman graphique", "Comics", "Manga"... on peut y trouver à peu près tout ce qu'on y cherche.

Et ça tombe bien, car ils aiment la diversité chez Tric Trac. Du coup, avec le Docteur Mops, on s'est dit qu'on allait parler Manga, et pas n'importe lequel puisqu'il s'agit de 20th Century Boys, un thriller devenu une des séries incontournables du genre.

2015, la fin du monde est pour aujourd'hui !

Pourquoi avoir choisi de commencer par cette oeuvre qui ne date pas d'hier (elle est parue entre 1999 et 2007) ?

Parce que l'intrigue se déroule en trois époques : 1969, 1999 et... 2015 ! Hé oui, c'est comme dans Retour vers le futur, nous vivons dans l'avenir d'hier !

Mais contrairement aux aventures des automobilistes du temps, 20th Century Boys n'a pas une vision très éloignée de notre présent. Logique : l'auteur ne s'est projeté que d'une décennie

Pour autant, qu’on ne croit pas que notre présent était imaginé comme idyllique. Je l’ai dit, il s’agit d’un Thriller fantastique. Et la menace est d’autant plus terrifiante qu’elle n’est pas physique mais psychologique : un groupe de quadragénaires voient grandir l’influence d’un gourou dont l’objectif secret est de provoquer des catastrophes annoncées 30 ans auparavant.

Quand on sait que la fin du monde a été imaginée par ces adultes au cours de leurs jeux d’enfants, et que personne ne connaît l’identité du mystérieux AMI qui met en pratique ces idées dévastatrices, vous comprendrez facilement qu’on tient là une série haletante aux multiples rebondissements.

"Je ne suis pas votre AMI" Monsieur Phal (autre gourou)

Toute bonne histoire a besoin de son méchant charismatique, entouré d’une aura de mystère et bénéficiant d’une forme d’impunité implacable. Avec AMI, on est servi.

Outre une intrigue bien menée, 20th Century Boys doit sans nul doute son succès à la formidable icône énigmatique que représente AMI, l'homme qui planifie la fin de l'humanité.

Il ne s'agit pas seulement d'arrêter les menées criminelles du monstre, mais aussi de découvrir qui, de la bande de gosses insouciants des années 70, se cache derrière le masque au pictogramme devenu symbole.

Bien entendu, nous n’allons pas vous dévoiler toute l’histoire de ces 24 tomes qui fleurent bon le feuilleton populaire de qualité.

Avec le Docteur Mops, nous présentons dans une Tric Trac TV spéciale les grandes lignes de ce classique du manga, et nous discutons de son succès ayant amené à une adaptation télévisée.

Alors si vous aussi vous voulez découvrir ou redécouvrir cette série palpitante, la vidéo est disponible grâce au lien ci-dessous.

Default

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Commentaires (4)

Default
Lapinesco
Lapinesco

J'avais laché au tome 6 ou 7 de mémoire, j'avais fait "l'effort de terminer Monster" (c'était pas mal, hein mais disons que mon interet allait décroissant, donc 18 tomes c'est pas rien).

Strip trac étant dédié à la BD, je ne suis pas surpris qu'il aborde la manga qui en est un pan largement légitime.

Après, de coeur je suis plus client manga de : Mizuki, Tatsumi, Matsumoto, Tsuge.

Tezuka est incontournable aussi (le plus grand?) mais je ne suis pas fan de tout dans son oeuvre (large!)

GeekLette
GeekLette

j'ai personnellement adoré Monster, ravie que la TT TV traite aussi des mangas :)

par contre, ça fait qq années que le secteur s'essouffle. a part l'attaque des titans, plus rien ne sort du lot, du coup j'ai laché un peu

sathimon
sathimon

Quelle bonne nouvelle. Content que vous commenciez par Urasawa en plus. Il faut quand même dire que c'est un grand monsieur et que ses séries valent vraiment le détour (Pluto, Monster, 20th Century Boys...) Et notamment sa dernière série qui est excellente Billy Bat.

aliceloic
aliceloic

Merci TT de parler des mangas !

Avec l'apparition de la BD, c'était déjà magique, mais là, avec les mangas, c'est la cerise sur le gâteau !

Arigato !