LE KRACH BOURSIER s'invite au MILLION CLUB

Par Playad Games

Publié le 14 nov. 2016 • Lecture 1 min. •  2555 vues

LE KRACH BOURSIER s'invite au MILLION CLUB

Quelques semaines après l'ouverture du Million Club, nous sommes très à l'écoute des retours, avis et suggestions de nos premiers joueurs, notamment dans les colonnes de TT.

Si le jeu s'avère féroce,  tendu et équilibré comme nous le voulions, un cas de figure nous a questionné et nous a invité à trouver une réponse en forme de nouvelle règle très thématique: Le Krach Boursier.

 

L'habituel défaut de l'homme est de ne pas prévoir l'orage par beau temps

Machiavel

Nos nombreuses parties tests nous avaient alerté sur un déséquilibre possible de la bourse (en fin de partie, dans des configurations à de nombreux joueurs) mais nous n'avions pas à l'époque trouvé de réponse satisfaisante.

La lumière est enfin venue et nous sommes ravis de vous proposer aujourd'hui cette règle officielle qui, non content de résoudre des problèmes de "sur-cotations" dans le cas de figure évoqué (banque vidée, action de la bourse sur-puissante) donne un surplus "thématique" qui renforce l'anticipation et la tactique.

Quand les joueurs spéculent massivement à la bourse, le risque est maintenant de faire éclater la bulle et d'en subir les conséquences ! Ci-dessous la nouvelle règle que nous vous invitons à imprimer/intégrer dans vos nouvelles parties.

Vous pouvez également la télécharger sur le site d'Atalia, notre distributeur... ICI.

Il faudra donc veiller à ne pas faire sauter la banque quand votre empire repose sur une bulle spéculative trop fragile ou, au contraire, à précipiter les spéculateurs dans la tourmente du Krach quand vous avez eu l'intuition d'investir dans l'économie réelle (Contrats coloniaux, sociétés de type différents...)

Bref, vous l'aurez compris, nous continuons à nous amuser autour du "Club" et vous invitons à nous y retrouver autour d'un Brandy. Cheers ladies and lords ;-)

 

6a4d5252c9c35897e98e9d3c7c6c4b1d9e49.jpe


Playad Games

Commentaires (4)

Default
spookius
spookius
Ah ben justement, lors d'une partie à 4 la semaine, la banque a littéralement explosé (bon, la distribution des société initiale n'a pas aidé), et on se demandait comment gérer ce cas. Du coup, très bonne nouvelle que cet ajout.
Et comme mon camarade du dessus, merci pour le suivie du jeu, c'est toujours agréable :)
Arnolad
Arnolad
La distribution des sociétés initiales peut, de fait, contribuer à précipiter la bourse vers le Krach. Aux joueurs alors de l'accompagner ou pas, de profiter de la manne (un temps seulement) ou de se développer ailleurs en prévision du pire à venir. Nous avions pensé un temps équilibrer les sociétés de départ lors de la mise en place en proposant de prendre de la pioche 2 cartes de chaque type et d'en distribuer une au hasard à chaque joueur. Quelque soit le nombre de joueurs, au maximum 2 cartes d'un type pouvait alors se révéler, équilibrant la donne. Mais, pour une rejouabilité meilleure, des configurations différentes et une dose d'imprévisible, nous avons décidé de laisser ce hasard opérer. Le jeu étant par ailleurs plutôt très équilibré (tel était en tout cas notre volonté et le but de nos travaux préparatoires) nous nous sommes dit que "Trop d'équilibre tuait l'équilibre" ;-) Avec la règle du Krach, il ne s'agit pas tant de rééquilibrer mais de donner une dimension supplémentaire au jeu, thématique et légitime, avec de nouveaux choix tactiques flirtant avec une "épée de damocles" qui peut s'abattre si les joueurs abusent de la spéculation ! Bref, même si ça ne change pas la nature de l'essentiel des parties, on trouve ça beaucoup plus "fun et tendu" quand la bourse vient à s'emballer...
jtrourke
jtrourke
J'ai fait une partie à 6, cela ne s'est pas produit, on a toujours eu de l'argent mais c'est une très bonne idée ce krach boursier.
Et surtout c'est super de suivre le jeu et d'adapter la règle.
Merci.
Arnolad
Arnolad
Merci jtrourke pour cet encouragement. Même si j'aurais aimé trouver cette règle avant la sortie du jeu... Comme quoi, même en ayant transpiré dessus plus d'un an, il me fallait encore un peu de temps pour trouver la petite perle qu'il manquait à l'édifice ;-) Bonnes parties! Arnaud