Docteur Mops

Le jeu de Élections : Et un de plus !

Le jeu de Élections : Et un de plus !

Tandis que la campagne pour les élections présidentielles bat son plein, les candidats ludiques nous offrent une année politique riche.
Nous n'avions jamais vu cela auparavant.

Le dernier en lice nous vient par la filière du livre. Une tendance qui se fait jour timidement mais qui semble correspondre a un désir de plusieurs maisons d'éditions.

Ce sont les éditions Fetjaine qui proposent donc ce nouveau jeu de cartes sur le thème des élections.

Fetjaine est un des éditeurs du groupe de La Martinière qui comprend de prestigieuses maisons comme Le Seuil ou l'Olivier pour ne citer qu'elles.

Default


Fetjaine c'est la branche populaire, le pendant des éditions Hors-Collection. Des livres populaires voire parfois même populistes avec des sujets comme le foot, le sexe, l'astrologie, les stars, les petits animaux troooop mignons, des blagues de la rigolade directement dans la lignée de l'almanach Vermot avec du pipi-caca en plus, sans compter les copies des fameux cahiers de gribouillage avec la plupart du temps le talent en moins.

En gros souvent du livre jetable qu'on offre à ceux qui ne lisent pas vraiment.

Je ne rentrerais pas dans les détails du jeu en lui-même au risque d'inventer l'info plus que de la retranscrire car notre laboratoire de test n'a pas eu l'occasion de tâter de la bête.

D'après Jacques Gimard, son auteur, le jeu "emprunte" librement au "Mille Bornes", au "Uno", et au "Mistigri". Il faut dire que c'est la première fois qu'il se prête à l'aventure ludique, il est plus coutumier d'ouvrages traitant de la nostalgie de la belle époque, réutilisant à loisirs d'anciens documents nous montrant comment c'était plus rude mais tellement mieux avant-hier. Jacques Gimard a quand même une passion pour les Échecs. Ceux avec une majuscule s'entend.

Vous avez les cartes en main pour devenir président(e) de la République !

Défis à relever, pièges à déjouer, faux amis à fuir : votre campagne promet…

Le temps d’une partie de cartes, laissez-vous gagner par la fièvre de l’élection…

Vous incarnez un candidat pour le conduire à l’Élysée.

Mais le hasard s’en mêle. Les combines aussi.

Phase 1 : lancez votre campagne électorale et imposez-vous comme favori.
Phase 2 : jouez de ruse et qualifiez-vous pour le 2e tour de scrutin.
Phase 3 : éliminez votre principal concurrent.

Et vous serez proclamé(e) président(e) de la République.

La victoire ne dépend que de vous.


Jacques Gimard est un auteur relativement prolifique dont la formation de communication (auprès d'élus notamment) influe sur sa prose. Il l'affirme d'ailleurs lui-même haut et fort : "ni vanité d'auteur ni délire d'artiste". Au moins l'on sait à quoi s'attendre.

Default


A priori le jeu n'est donc pas fait à destination du public joueur, reste à savoir si tout comme les livres qui nous font sourire avant de les oublier définitivement nous ne serions pas dans un jeu-jetable motivé par l'opportunisme de la situation...

Je vous en laisse seuls juges. Si donc, on venait à vous en faire cadeau, n'hésitez pas à venir partager votre avis sur la question sur la fiche du jeu dans notre base de donnée.

Je propose aux plus courageux de tester tous les jeux sur les élections et de voter pour leur président. Et puisque chacun d'eux évoque le cynisme des prétendants au choix citoyen, vous ne serez même pas tenu d'y avoir joué pour voter.

Le blog de l'auteur

Une présentation en vidéo :

"Le Jeu des Élections"
Un jeu de Jacques Gimard auteur, concepteur, rédacteur freelance
Illustré par je n'ai pas trouvé qui
Publié chez Fetjaine
Pour 3 à 6 joueurs
Disponible en librairies dans les 15€

Default

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires (3)

Default
flashsolaar
flashsolaar

Vu la météo et ce thème des Zombies surexploité dans les jeux en ce moment, vivement le mois de mai... :)

Fred

Fox62
Fox62

Ouaip... Ben y'en a qui ferait mieux de s'abstenir et de laisser la place aux pros du secteur. Parce-ce que jusque-là mis à part les production Cocktail Games sur le même thème, ça ne vole pas bien haut côté réalisation. J'ai l'impression de voir des carte et des couvertures tout droit sortis des années 70... J'ai le jeu du président paru ces années là chez lafond et je dois dire que ça n'a rien à lui envier en terme d'esthétique...

labelle rouge

Et allez... Encore de la pollution ! Il y a déjà trop de sortie, beaucoup de sortie de bon jeu, quelques sorties d'excellence, alors on pourrait se passer de l'opportunisme.