LE GIFL ... kesako ?

Laissez quelques amies papoter et refaire le monde sur "fessebouc" et vous obtenez GIFL : l'envie de créer un groupe qui militera pour une forte représentation féminine dans le monde du jeu et pour dire:

" A nous de jouer ! "

Notre petit « gang » répond donc au doux nom de :

Default

L'idée de créer un groupe revient à Ludivine d'Annecy Ludique à qui très souvent l'on rappelle (avec beaucoup d’humour parfois) qu’elle n’est alors « qu’une femme » lorsqu’elle tente de s’incruster dans les parties dites « d’hommes ». Elle lança donc l'idée d’une union féministe pour la cause ! De suite, d’autres femmes emboitèrent le pas ! (Non, mais c’est vrai, bon sang de bois ! revolución !)

Alors pourquoi Gang me direz-vous ? On aurait pu opter pour "Groupe" ça marchait aussi … mais nous sommes un peu chieuses (enfin surtout Ludivine !!) et un peu rebelles ! (non il n'y a pas que des rousses !!!).

Nous tenons à préciser tout de suite que nous sommes plutôt "non violentes" en général … ! Mais enfin, dans le doute, méfiez-vous quand même ! C'est en dernier recourt que nous utiliserons notre force musculaire pour nous imposer dans le MILIEU Ludique !

Oui, nous aimons jouer aux jeux de société quels qu'ils soient, les jeux d'ambiance, les jeux de rôle, les jeux de gestion (si si ! on peut le faire … quoi ? on réfléchit lentement … ! pfffff … même pas vrai!).

Les cubes en bois ne nous font pas peur, ni les zombies d'ailleurs !!! Il peut nous arriver de tuer des troglodytes (mais on ne fera pas ça tous les jours quand même !!!).

Nous pouvons mimer, chanter, dessiner et chopper le totem comme personne ! (ah mince! je t'ai griffé ?! zut alors !).

Ras-le-bol de vouloir nous cantonner aux petits jeux sympas ou aux jeux familiaux, voir pire aux jeux pour enfants ! Remarquez qu'on aime aussi, le problème ne se situe pas là :

C'est à nous de choisir un point c'est tout !!

Nous sommes multiples et variées, nous n'aimons pas toutes le rose... bref vous l'aurez compris, nous voulons jouer à tout !

Chieuse un jour, chieuse toujours.

GIFL -2013

Alors nous n'allons pas faire nos victimes. Il est vrai que la plupart du temps les associations, les joueurs, même les plus velus (ou barbus c'est selon) sont ravis d'accueillir des femmes pour jouer ! Il y en a même qui désespère d'amener un jour leur femme à venir jouer avec eux !! (baissez les mains on a compris !!)

Avouez quand même que c'est plus facile quand madame s'occupe des enfants pendant que monsieur peut se faire sa soirée jeux, non ??!!! Enfin, on se comprends !

Silence ça tourne

Les choses étant bien faites, il faut l'avouer ! Le timing a voulu qu'une de nos membres (Patricia pour ne pas la citer) accompagne Mr. Bruno Cathala (dans le milieu on le surnomme "Mr. Coton Tige") pour une TTTV (vidéos du jeu " sheepzzz ") quelques jours après la création du groupe ! C’était donc parfait ! Cela tombait à pic ! Patricia allait donc porter les couleurs de notre gang ! … Oui, mais problème … nous n'avions encore rien de prêt. La vidéo sur Tric Trac nous a poussé à agir rapidement, ce qui a permis de créer une première dynamique... L'idée du nom et le travail pour élaborer un premier logo qui irait sur un badge, tout cela en seulement trois jours (on a du brainstormer ferme !)

On voulait faire passer un message fort, mais tout en douceur quand même, on n'est pas des brutes ! Résultat à visionner ... (ok patricia a fait sa timide, mais allez en placer une avec Monsieur Phal et Mr. Cathala ! ben c'est pas si facile !! )

Pour fédérer autour du groupe, nous nous sommes dit pourquoi ne pas en profiter pour demander aux charmants et non moins sexys Monsieur Phal et Docteur Mops de Trictrac (on en fait trop là ??), si il était possible d'écrire une petite news, pour parler de GIFL et des femmes dans le monde ludique ?!

Vous vous doutez de la réponse … puisque nous voici ! Il ne restait plus qu'à écrire ... (Même pas peur ! L'inconscience de la jeunesse surement ! Qui a dit que les années 70 c'était plus vraiment la jeunesse ?? Ludivine tu sors !)


Quand faut y aller, faut y aller ...

L'accueil est bienveillant lorsque l'on évoque le gang et cela nous pousse à persévérer.

Quel est notre plan de bataille ?

Point "number one" : On commence par demander de l'aide à de vrais pros, pour le logo dans un premier temps ! Qui pouvait être assez intelligent (qui a dit fou ! qui ?) pour nous aider ! Nous n'avons pas cherché longtemps, cela s'est presque imposé à nous !

Default

Qui mieux que la LIdJA (Ligue Intégriste des Jeux d'Ambiance) pour nous soutenir dans notre lutte ?! Avec des combattants de l'ombre et du totem, aguerris aux techniques de Paint (oups ! Photoshop ...!)


Nous avons donc utilisé le réseau informatique pour envoyer un mail à cette communauté inquiétante et ténébreuse ... Mais pourquoi eux ?! (mais parce que....) Pourquoi ne pas avoir contacté UNE illustratrice...?!

L'idée d'équilibrer tout simplement, les chieuses de GIFL avec les intégristes de la LIdJA ! Un mélange détonnant qui promet ??! non ?

Nous recevons le soir même une réponse positivement affirmative de la part de la LIdJA, il n'y a plus qu'à fomenter avec eux de bons jeux de mots et un logo accrocheur...

Pour le logo voici un avant/après travaux

Default

Default

Le résultat de cette association à but non lucratif a donné naissance à un magnifique logo revu et "approved" par la lidja !!!

Une valeur ajoutée !

Un constat s'impose: le monde du jeu est quand même assez testostéronisé (on sait, ça ne se dit pas mais tout le monde à compris quand même !)

Notre envie ... notre but ... notre quête … (on s'emballe un peu là !) est tout simplement d'être un peu plus nombreuses dans le monde du jeu de société, que ce soit autour de la table mais aussi derrière les crayons, derrière les boites ou derrière les règles.

Promouvoir le travail de la gente féminine ne nous déplairait pas, on peut le dire ! Nous irons même jusqu'à affirmer que c'est notre objectif !

Une nouvelle génération de joueuses arrivent, peut être un peu plus "gameuses". Elles jouent à tout et s'investissent dans les associations ludiques. Espérons qu'elles investissent aussi le milieu professionnel pour équilibrer un peu la donne.

Nous avons la conviction que cette mixité apporte une diversité et un équilibre bien plus agréables pour tous …

Bon, vous me direz certains veulent rester entre mecs ! On ne force personne bien sûr, chacun est libre et c'est tant mieux ! Nous avons juste envie de dire que nous (les femmes … pauvres diables... qui a mis Julio ?! ) existons et que nous serions ravies de jouer.

Mettez du piment dans vos parties,
prenez une GIFL !

Ludovic Maublanc – 2013

L'union fait la force

Le point n°2 de notre plan de conquête afin d'étendre notre réseau (et pour un gang c'est vital !) c'est la création d'une page Fessebouc !

Pour pouvoir nous rejoindre, nous liker (oh oui likez-nous !) nous partager ... bref ! Venez nombreuses et nombreux !!!!

L'aventure est en marche ...

Alors si vous aussi vous avez envie de jouer et pas forcement avec des z'animaux trognons, rebellez vous et rejoignez nous !

Si vous en avez assez d'être qu'à des tables de joueurs (burnés comme dirait Fabien ! il se reconnaîtra ^_^) ralliez vous à notre gang !

Si vous voulez jouer à des jeux avec de belles illustrations pleine de poésie et bien c'est possible aussi ! Adhérez au GIFL.

Si vous avez envie pour une fois de laissez Monsieur jouer avec les enfants et de jouer avec des meeples ou des beeples (non ce n'est pas sale ! ) épousez notre cause.

On continue ou vous avez compris..?!

Bref si vous voulez que les choses changent
n'attendez pas, changez les!

(c'est beau cette phrase, non ? notez bien que nous n'avons pas pris "le changement c'est maintenant"

il parait que cela avait déjà été utilisé !...)

Nous voulions parler de GIFL et c'est chose faite toutefois, ne pas faire un petit tour d'horizon de la place des femmes dans le monde ludique nous paraît plus que dommage ! (une fois lancées on ne nous arrête plus, c'est le danger !). C'est pour cette raison que d'autres articles sur le thème des femmes dans le monde du jeu de société devraient voir le jour ...(oui vous pouvez faire la Ola ! c'est autorisé !...).


NDLR : Voici pour la première fois le tag des TTclubs qui apparait et nous avons "choisi" (on ne peut pas non plus tout raconter publiquement) une bande de furies pour initier ce nouvel aspect de TT. On s'en reparle plus longuement en début 2014. Merci les filles de bien vouloir essuyer les plâtres.




Commentaires (57)

  • Booyaman

    Les filles soit, mais pas les blondes quand même non ?

  • Sambaiao

    Dire que Ludivine a lancé tout ce tintouin juste pasqu'elle a pas été qualifiée pour la finale des Batisseurs...

    Triste réalité... La femme serait donc retorse à ce point que par honte d'avoir perdu elle changerait la société ludique toute entière ?!!

    Mais ça en fait un adversaire du tonnerre ça ! Je cours dans la buanderie réveiller ma femme !

    Moi j'connais des filles qu'aiment Agricola pasqu'elles peuvent cuisiner du mouton... mais je sais pas si c'est par un sain sadisme ou plutôt parce qu'elles ne veulent pas laisser le fourneau à n'importe qui...

  • Vegetius843

    Pffffff, n'importe quoi ! Déjà qu'il ne nous restait pas beaucoup d'espace de liberté, si maintenant les filles s'invitent dans les parties de jeux, il ne nous reste plus qu'à changer de sexe !!!

    Ceci dit, je ne suis pas contre une partie de strip-poker avec quelques membres du GIFL après une soigneuse sélection hyper rigoureuse de filles physiquement intelligentes...

    Comment ???? MOI SEXISTE ?????? Non mais Allo quoi !!!!!!

  • Dod

    A lire tout ça, on aurai l'impression que le monde ludique serai une sorte de Gentlemen’s club, ou les femmes serait interdites, et qu'il faudrait pour cela créer un "contre-mouvement" pour l'acceptation de ces dernières dans ce premier...

    Vous avez sans doute fait l'objet ségrégations ludiques, sinon vous viendrez pas revendiquer ici, mais sachez que les ségrégationnistes sont une minorité, et que la majorité de la gente masculine sera ravie de jouer avec vous et pour autre chose que vos attributs féminins ;)

    Dans les associations, mjc et groupes de jeux que je fréquente, il y a femmes, hommes, enfants, vieillards... et il ne nous est jamais venu à l'esprit de jouer à des jeux non-velus sous prétexte de féminité à une table de jeu! Nous nous sommes d'ailleurs fait piler à Keyflowers il y a peu par une demoiselle et une amie qui est la compagne d'un ami est une killeuse sur de gros jeux. Donc...


    VOUS ÊTES LES BIENVENUES! VENEZ JOUER!!! :)

  • Tan

    En réponse, nous allons créer le BIFL (bande pour l'interdiction des femmes dans le monde ludique), tout pouvoir mérite son contre pouvoir...

    Mais quand même, bienvenues !

  • Docteur Mops

    J'ai connu une polonaise qui y jouait au petit déjeuner...

  • virdela

    @plusieurs : moi non plus je n'ai rien contre les joueuses velues (hé quoi c'est l'hiver, je suis en pantalon de toute façon, donc vous n'irez pas vérifier ce qui se passe sous la table de jeu...). Je n'aime pas cette expression, qui donne - je trouve - une mauvaise représentation du jeu. Mais je n'ai rien non plus contre les joueurs qui l'utilise, et ça n'a l'air de déranger que moi. Pas de soucis.

    Bon je vais donc plutôt militer pour l'abrogation de l'épilation, comme ça il n'y aura pas de mauvais sous-entendus ;-)

  • enpassant

    Fichtre, il va falloir trouver une autre appellation que "vieilles moustaches" pour désigner des joueuses expérimentées dans le monde du wargame.

    Des idées ?

  • giache

    Je soutiens ce mouvement avec grand plaisir. La femme est un adversaire comme les autres. Et puis un peu plus de jeux créés par des femmes offrirait , j'en suis certain,plus de variétés dans le domaine ludique qui a tendance, parfois, à stagner quelque peu dans la facilité et le "refais le me le" ;)

  • Je suis dubitatif. L'idée est amusante mais le logo...

    Représentation d'une femme en train de hurler, poing levé évoquant les Black Panthers, le nom que l'on lit "gifle".

    Un peu violent tout cela, non?

  • LeGrub

    Je trouve la création de ce groupe amusante et je n'ai rien contre ! ^_^

    Mais, si on retire les jeux de figurine aux fortes poitrines ou autres illustrations un peu pigeonnantes, je n'ai vraiment pas l'impression que les jeux "modernes" (j'aime pas trop ce terme mais bon ... c'est le plus explicite) soient sexués.

    7 Wonders, Dominion, Agricola, Quantum, Le Petit Prince, Age of Steam, Catane, Season, Noé, Timeline, Basket boss, Mice and Mystics, Clostrophobia, Tikal, Tzolkin, Jaipur, Carcassonne, Guerre des moutons, Roads and Boats, Un monde sans fin, L'année du Dragon, etc ...

    Bref, des tonnes de jeux sur tous les thèmes pour tous les niveaux qu'à priori rien ne prédispose à être exclusivement intéressant que pour les garçons ...

    Du coup, je ne comprends pas ce que revendique ce groupe.

    La question à ce que je vois serait plutôt : si le principe de base que pose le GIFL est que les jeux "modernes" intéressent surtout les garçons, pourquoi les filles ne s'y intéressent donc pas ... aux jeux modernes ?

    Il est vrai que dans notre club il y a beaucoup plus de garçons que de filles mais il n'y a jamais eu d'exclusion particulière ... C'est juste que très peu se présentent à nos portes ...

    Sur Essen par contre, je pense qu'il y a plus d'hommes que de femmes en général, mais la femme n'est pas du tout sous représentée ...

  • Ludomane

    Longue vie à "la GIFL" de la part d'un fan conquis depuis longtemps à la cause et tout prêt à faire "la claque" !

  • Blodkhag

    En meme temps j'vois pas à qui ca pose un probleme les joueuses velues !

    apres tout, des joueuses velues c'est simplement des femmes à poil(s) non ? :)

    Et moi j'ai aucun probleme avec les femmes qu'elles soient vétues ou à pwahl... et vous ?

    Plus serieusement la remarque de Legrub est tres juste je trouve: l'univers du jeu de société est bcp moins sexué ou sexuellement marketté que, allez un gros exemple facile, le jeu video en général... enfin je n'ai pas souvenir d'une omnipresence de la femxploitation* visuelle dans les jeux de cube ou cartes (ou dés ou totems pour les membres d'une certaine ligue intégriste :))

    *oui mot inventé pour l'occasion, et qui affiche la particularité d'avoir en son sein une suite de 4 consonnes cote a cote. ca fait mal à la machoire de le prononcer...

  • Parkatm

    Rien que le fait qu'un groupe pareil ait besoin d'exister me fait dresser les cheveux sur la tête. Je ne savais pas qu'au 21ème siècle, il y a encore des ***ards pour refuser une fille à leur table sous prétexte qu'elle est une fille. D'ailleurs, ce que je vois souvent au CNJ ou ailleurs, c'est qu'une fille entre et tous les hommes se jettent dessus pour "l'avoir" dans leur partie. Parce que oui, c'est beaucoup plus sympa un groupe mixte et non, même intérieurement j'ai pas envie qu'elle reste à la maison pour garder les enfants (d'abord parce que j'en ai pas et ensuite parce que dans bien d'autres activités associatives, des couples se forment sur la base d'une passion commune et que malheureusement, cela n'est pas vrai pour le jeu).

    Je pense donc que ce mouvement "féministe" aura peut-être plus d'adeptes masculins que féminins ! Et même si je déplore que ce groupe ait besoin d'exister, je suis heureux qu'il existe. J'aimerais que le jeu se démocratise, s'étende, devienne aussi pratiqué que la lecture d'un bouquin, que le fait d'aller au ciné, regarder une série, jouer à un jeu vidéo. Le jeu est pour moi un média-loisir qui devrait avoir ses rayons à la fnac tout autant que le reste. Cela va même au-delà du genre, j'aimerais qu'un jour on casse cette image du "Le jeu de société ? Non j'aime pas le Monopoly". Et commencer par amener la mixité serait déjà un pas en avant.

    Et puis en plus, j'ai la malchance d'être dans les métiers de l'informatique : c'est-à-dire qu'en plus de répondre à un stéréotype de gameur, je peux déplorer l'absence de femmes dans mon milieu professionnel au quotidien (encore une fois, autant pour les rencontres !).

  • Zeol

    Hormis tout ce qui a été dit plus haut ; ce mouvement me donne l'envie de me poser quelques questions auxquelles je pense de temps en temps sur l'idée du genre dans le monde ludique ; comme par exemple :

    - Pourquoi y a -t-il plus de garçons que de filles qui jouent passés l'adolescence ?

    ou

    - Dans les grandes enseignes de jouet : avec toutes les avancés dans la société qui ont été faites dans le domaine de la mixité, pourquoi les univers "Fille (en rose) / Garçon (en bleu)" sont-ils encore si marqués ?

    Il est évident que dès le plus jeune âge, nous sommes déjà bien conditionné.

    Si nous trouvons dans les prochaines semaines, prochains mois des articles de fond sur ce type de question. Alors pourquoi pas.

    Moi en tout cas j'en attend de ce côté - ci

  • LeGrub

    @GIFL

    Le "Par contre" résumais "contrairement à ce que vous avez l'air de penser sur ce que vous ressentez en France" ... en gros ...

    Rien à Essen ne prédispose le salon aux hommes. Il en va de même à Cannes ou ailleurs sur les salon de jeu de société et dans les clubs de jeux.

    Mon thème de l'image de la femme était un raccourcis également, une manière d'aborder votre article sur un point et ne pas avoir à y écrire 300 lignes ...

    Moi, votre texte, en gros, je le prends de la manière suivante:

    "Ras le bol que le jeu ne soit réservé qu'aux mecs, nous aussi les femmes ont sait jouer et on veut jouer : laissez nous de la place les mecs et arrêter de croire qu'on veut des couleurs roses et trouver les vêtements de barbie dans l'armoire en désordre" .. .en gros ...

    Extrait :

    "Ras-le-bol de vouloir nous cantonner aux petits jeux sympas ou aux jeux familiaux, voir pire aux jeux pour enfants ! Remarquez qu'on aime aussi, le problème ne se situe pas là :
    C'est à nous de choisir un point c'est tout !!
    Nous sommes multiples et variées, nous n'aimons pas toutes le rose... bref vous l'aurez compris, nous voulons jouer à tout !
    "

    Mes questions :

    Qui vous cantonne ? les éditeurs?

    Qui dit que vous ne savez pas jouer?

    Qui dit que vous ne voulez pas ?

    Qui vous force à ne jouer qu'aux jeux familiaux?

    Qui vous interdit de jouer à du jeu demandant un peu de réflexion?

    Bref ...

    Je peux comprendre qu'à priori vous ayez ce ressenti de part peut-être une mauvaise expérience/entourage ... mais je doute fort, et la mini liste loin d'être exhaustive de jeux que j'ai cité plus haut, une goutte d'eau dans l'océan des jeux, qu'il y ait une quelconque volonté de qui que ce soit de vous exclure de ce loisir ... au contraire ...

    Il en va des éditeurs qui je pense préfèrent vendre des jeux à tout le monde qu'à une caste: la collection cocktail game n'est pas sexuée, les Ystari non plus, les Games Workshop non plus, les Iello pas trop, Les Edge sur certaines collections peut-être, les Gigamic non plus , Les Filosofia non plus, les Friedman, les Splotter, ...

    Pour moi la question qui me taraude serait plutôt :

    Pourquoi les filles ne viennent pas autant que les hommes adhérer à un club de jeu? Avoir une plus grande diversité au club, on adorerait! D'ailleurs nos WE jeux en gîte s'en trouvent transformer lorsque les adhérents viennent en famille.

    Donc si c'est un groupe à destination des éditeurs : je pense que vous faîtes fausse route, ou alors pour corriger une ligne particulière d'un éditeur sur marché bien ciblé "hommes" et prévu pour ça et que cet éditeur ne le changera pas car c'est le créneau choisi ... en tout cas, si on reprend toutes les news tric trac 2013, j'ai du mal à voir la ligne "mâle" ...

    Si c'est à l'intention des hommes : alors vous vous adressez à une petite marge de macho pervers indécrotables bien loin de représenter une majorité ... en tout cas je ne me sens pas concerné ^^...

    Si c'est à l'attention des filles pour les motiver : je comprends mieux alors ...

  • Elmios

    Après les jeux pour joueurs velus, vont arriver les jeux pour joueuses épilées.

    Notez que ça marche dans les deux sens !

    Sinon je suis fan du ton, une très belle plume que voilà, très agréable à lire ! je m'en vais liker la page !

  • Elmios

    Quand j'y pense j'aurai préféré que ça se nomme la BIFL (bande pour l'intégration des femmes dans le monde ludique).

    Mais pour la promotion des femmes la biffle c'est moins bien peut être !

  • khan786

    Bienvenue!!!

    Ca fait plaisir!

  • LEauCEstNul

    a Gang I Fucking Like

Aucune publicité commerciale, ou nom de boutique ne sera toléré dans cet espace. Nous nous accordons le droit de supprimer tout message.
Default