Le Flip 2012, les résultats du concours de créateurs

Par Docteur Mops

Publié le 16 juil. 2012 • Lecture 6 min.

Le Flip 2012, les résultats du concours de créateurs

Le Flip 2012 vient de clore ses portes. Enfin, ses portes, c'est vite dit puisque ce festival de jeux se déroule dans toute la petite ville de Parthenay qui se laisse envahir par la chose ludique avec un plaisir non dissimulé.

C'est cet aspect de jeux partout et pour tous qui lui donne ce caractère si particulier et si apprécié car cela ne fait pas moins de 27 ans qu'il a vu sa première édition.

Si vous ne trouverez pas de reportage du festival ici c'est que votre serviteur y était assigné avec une bande de jeunes cinglés à la présomptueuse tâche consistant à récompenser les créateurs de jeux participant au désormais traditionnel concours.

Lors de ce concours, les auteurs désireux de participer envoient dans un premier temps les règles de leur projet qui serviront pour la présélection. Cette année, un peu moins de 70 projets ont été ainsi soumis à la sagacité des membres du jury. 15 d'entre-eux ont été retenu pour la deuxième phase.

Cette deuxième étape se déroule de manière très particulière au FLIP puisque, auteurs et membres du jury se retrouvent ensemble. Les uns pour présenter, les autres pour éprouver. Un tête à tête parfois impressionnant que l'on ne retrouve nul part ailleurs.

Il n'y a pas que le jury, puisque les jeux sont proposés à l'appréciation de tout le public et chacun peut remplir une fiche sur les jeux qu'il a essayé. Il y aura donc un prix public et un prix jury, les deux étant cloisonné; aucune info ne passe avant la clôture du concours.

Et les vainqueurs du concours création sont !

Cette année dans la catégorie Enfance, c'est "Abracadamot" d’Agnès Largeaud qui a su toucher le cœur froid des juges. Peut-être le fait d'y jouer avec les cartes de "Dixit" aura t-il touché la fibre sensible de Benoît Forget, chef de projet chez Libellud.

Default


"Abracadamot" propose au enfants de réunir les ingrédients d'une recette de sorcière. Pour cela, leur pion va parcourir la piste de jeu et si l'on termine son déplacement sur une case avec le bon ingrédient, on récupère celui-ci.
Seulement voilà, la recette doit être réalisée en trouvant les ingrédients dans l'ordre indiqué à chaque joueur.
Jusqu'ici rien de folichon n'est-ce pas ? Là où le jeu prend son envol c'est que pour avancer son pion sur le parcours, une illustration est proposé à tous les joueurs. À son tour, il faut y trouver un mot et si celui-ci est validé par l'ensemble des participants, on peut avancer d'un nombre de cases égal au nombre de syllabes du mot. Les suivant ne peuvent pas réutiliser un mot déjà prononcé.

Default


Le jeu peut se décliner en différentes difficulté, les plus jeunes ,'ayant qu'à trouver des mots d'une ou deux syllabes, les plus âgés devront parfois prendre deux tour pour avancer vers le prochain ingrédient.

Le jeu peut se pratiquer également en coopératif.

Default


Dans la catégorie Divertissement c'est Hervé Rigal qui su a su séduire avec son "Kuriosït". Il ne s'agit pas là d'un party game (un genre peu représenté cette année) mais d'un jeu quasi abstrait d'un format léger mais pas sans profondeur.

Chaque joueur va jouer une race extra-terrestre pour la prédominance de la galaxie. Tout cela se passe sur un plateau, les pions des joueurs avancent sur le pourtour en fonction du résultat de deux cartes. On peut combiner les cartes ou n'en prendre qu'une des deux.

Une fois le mouvement effectué, le joueur capture un pion du plateau central s'il s'en trouve un sur la case qui borde la sienne. Si un autre pion se trouve dans la même rangée, il est curieux et vient voir se qui se passe en se positionnant sur le bord.

Ces pions a capturer représentent des créatures différentes. Celles-ci rapporteront des points en fin de partie. Seulement la valeur de ceux-ci varient selon les joueurs sauf les plus rentables des aliens qui ont la même valeur pour tous mais ne sont pas capturables en début de partie.

De plus, chaque alien possède un pouvoir qui va vous permettre de modifier votre déplacement. Certains vous permettent de changer de sens, d'autres poussent les pions adverses, d'autres encore multiplient le résultat des cartes ou permettent de se téléporter.
Malheureusement, pour user de ces pouvoir, il faut avoir capturé un pion alien et le sacrifier et donc ne pas gagner sa récompense en fin de partie.

Default

Dans la catégorie Réflexion, la bataille fut très rude.
C'est Nicolas Huet avec son "LanderDraft" qui remporte le trophée. Si j'osais (en fait j'ose) je vous dirais que "LanderDraft" est le fils de "7 Wonders" et de "Citadelles" qui auraient fait ménage à trois avec "Seasons" qui devrait bientôt voir le jour chez Libellud.

Le mot draft est bien là et il est aisé de comprendre que nous sommes devant un jeu à système de draft (on choisit une carte et on passe le reste à son voisin et ainsi de suite).
Votre objectif est de devenir le plus puissant des personnages de ce monde mèdfan.

Au centre de la table, une jauge permettra de connaître la force des différents participants dans chaque domaine : armée, trésor, ressources naturelles, nourriture.

À la fin de chaque tour, posséder le leadership dans un domaine permet de remporter des bonus alors qu'être dernier peut parfois se révéler couteux. En parlant de couteux c'est aussi avec ces différents domaines que vous devrez payer le coût de vos nouvelle cartes (terrains, villes, bâtiments, personnages, pouvoirs spéciaux). On passe donc son temps à se demander si le coût d'une carte en vaux la chandelle, que vont faire les autres, et s'il faut vraiment laisser passer cette carte qui risque de donner un avantage à un joueur suivant.

De plus, si tous ces paramètres fluctuant sont à prendre en considération, mieux vaut ne pas perdre de vue non plus ce qui rapporte des points de victoire en fin de partie.

Résultat des courses, une fois la première partie terminée, on a envie d'y revenir et ça c'est un très bon signe.

Default


Comme la catégorie Réflexion était richement dotée en propositions de très bonnes qualités, que des objets divers commençaient à traverser les airs du bureau de délibération, nous avons décidé de remettre un prix non prévu à "Cami" de Wilfried Fort. "Cami" est un jeu abstrait à deux joueurs. Une catégorie qui souvent souffre de son format dans les concours. Devant tant d'injustice injuste, "Cami" remporte donc le prix mérité du jury.

Default


"Cami" est composé d'un plateau carrelé d'hexagones. Les bords de ceux-ci sont colorés par des baguettes (portes). Celles-ci sont posées aléatoirement en début de partie.
Chaque joueur possède 3 pions à piquet devant lui. Sur ces mats vont venir s'enficher des perles de couleurs (deux pour chaque pièce au départ).
Ces couleurs indiqueront que cette pièce peut traverser les côtés de cases de la même couleur.

Le truc c'est que c'est le joueur adverse qui va venir enficher les perles sur vos pièces en début de partie. Autant dire que celui-ci ne va pas vous faciliter le travail.

Lors de son tour, on peut avancer une pièce tant qu'un passage est possible et quelque soit la distance. Il arrive que cela ne soit pas possible ou pas urgent, on peut alors déplacer la perle du dessus d'une pièce pour la déplacer sur une autre. Chaque pièce peut recevoir 3 perles maximum.
Il faut donc anticiper ses coups avec cet astucieux système et éviter de se bloquer une pièce sous prétexte qu'une autre peut avancer plus loin.

Oui mais les vrais gens ? Il aiment quoi ?

Comme je vous le disais, le public votait également pour cette sélection de prototypes ouvertes à tous. Une fois les votes comptabilisés, c'est "LanderDraft" qui remporta les faveurs des visiteurs du festival. Et voilà un tout jeune auteur qui repart avec deux trophées.


Les prix des jeux déjà édités.

Dans le même temps, se déroulait le prix Éditeur. Un prix public récompensant les jeux les plus appréciés parmi les nouveautés.

Dans la catégorie Enfance c'est "Merlin Zinzin" d'Annick Lobet chez Black Rock et Fragames qui a su séduire le public.
Le site de Blackrock

Catégorie Jeunes Editeurs : "Pontu" de Grain de Créa.
Le site de Grain de Créa

Dans la catégorie divertissement, pas de surprise avec "Takenoko" qui remporte un prix de plus.

Dans la catégorie réflexion c'est le splendide "Tournay" de Pearl Games qui remporte l'adhésion des plus joueurs.

Default


Mince c'est déjà fini ?

Une très bonne cuvée pour ce FLIP 2012 avec pour la part de la création un niveau très élevé.
Alors allez-vous retrouver ces jeux bientôt dans les boutiques ? Impossible de répondre à ce stade mais comme vous le savez, le jury est composé de pros (sauf peut-être le président mais c'est une histoire de physique) dont des représentants de maisons d'éditions. Nous avons d'ailleurs tenu à ce que le critère d'éditabilité fasse parti de la grille d'évaluation.

Plusieurs créatrices et créateurs se sont entretenus avec des éditeurs et cela continue jusqu'à très tard dans la nuit près des fortifications et autour d'un verre. De tout cela, il n'est pas encore permis de parler mais sachez que nous sommes déjà aux aguets.

je vous invite donc si le cœur vous en dit à nous rejoindre l'année prochaine en espérant pouvoir se passer des parapluies.

Le site officiel du FLIP


Docteur Mops

Commentaires (12)

Default
Olivier WARNIER
Olivier WARNIER

Ce n'est pas spécialement l'endroit mais je n'ai pas trouvé mieux.. Je cherche à contacter Nicolas Huet, si quelqu'un pouvait m'aider à prendre contact avec lui ce serait très bien. MP moi (mon pseudo est simplement "olivier warnier"). J'ai tenté plusieurs mails au FLIP mais sans succès.

fofmu
fofmu

Encore un post pour conseiller sans retenue l'excellent Descendance que j'ai testé au FLIP, je cours de ce pas le commander, ils étaient à court sur les étals en fin de festival ; et en plus il vient d'être primé en Allemagne.

Sinon, beaucoup de gens parlent de la pluie, ok ce n'était pas l'été, mais nous eûmes bcp de jours mitigés avec qqs averses, et aussi de belles éclaircies (je ne suis pas de Parthenay et ne défends pas la météo de la région) mais je vous assure que lorsqu'il fait 30° dehors, sous les tivolis, cela devient vite intenable et que quelques averses ne gênent pas une partie qui se déroule à l'abri. Ok, vendredi 13 était tout pourri, mais normal, c'était un vendredi treize. Pour les autres jours, c'était tout à fait jouable.

fofmu
fofmu

J'ai voté dans la catégorie éditeurs et voici qqs remarques pêle-mêle : bravo à Takenoko, jouable en surdimensionné, c'est encore plus beau (mais il faut une très grande table). Mon fils et moi furent moins enthousiastes pour Merlin zinzin, qui fourmille de bonnes idées, mais le chat-sablier qui vous court après, mixé à des gages qui prennent quand-même du temps, c'est rajouter une tension bien trop forte pour un jeu d'ambiance ; le jeu se finit très vite par un chat qui rattrape tout son monde bien trop tôt. Je verrais bien deux cases de plus pour le chat ou du moins qqch contrebalançant la rapidité de celui-ci. Sinon, Ice3 est un bon jeu d'apéro et Tournay est un bijou malgré une icono pas des plus attrayantes.

fofmu
fofmu

Adepte du FLIP depuis 5 ans, j'y reviens avec de plus en plus d'entrain chaque année, ayant entre temps intronisé de nouveaux joueurs pour partager mes plaisirs ludiques. Je n'ai vu ni Phal, ni Mops, sans doute trop pris que j'étais à jouer frénétiquement aux jeux divers, parfois jusqu'à 6h du mat sur le Reel. Bravo aux primés, le FLIP est moins réputé que Cannes, mais je le trouve 10 fois plus dans l'esprit ludique pour tous que les paillettes cannoises. Vivement juillet prochain !

Hermy
Hermy

Merci Rémy ...

Un chouette concours avec un jury empathique, pertinent (comment ça, je ne suis pas objective ?) et plein de bons conseils.

Et un chouette festival, d'après les éclaireurs que j'ai envoyés sur les autres stands.

Tout ça donne envie de revenir l'année prochaine.

labelle rouge
labelle rouge

Excellent tout ça. Je me demande cependant ceci : existe-t-il en France un festival ou l'on peut proposer des jeux plutôt thématique et plutôt de l'école anglaise voir américaine ?

TomTee
TomTee

Plein de bonnes découvertes malgré la pluie...

PS : Docteur Mops, les lunettes de soleil pour manger à une terrasse alors qu'il tombe des cordes c'était pour passer inaperçu ? Si c'est le cas, c'est raté ;)

kirikou
kirikou

Dans la catégorie divertissement, pas de surprise avec "Takanoko" qui remporte un prix de plus.

C'est la version contre-faite chinoise de Takenoko ?

Bref je serai toujours étonné que ce jeu remporte un tel succès mais c'est sans doute parce que je suis allergique aux poils de panda ^^

Sinon malgré la pluie c'est un beau festival, chapeau (de pluie) les organisateurs !

Kalen
Kalen

J'ai beaucoup aimé le proto-rigolo Genetik :)

Rémy-lee
Rémy-lee

Félicitations aux lauréats (avec un spécial pour Agnès = content pour toi !).

Excellent le coup du SLIP de bain qui résume parfaitement le climat aqualudique qui a régné sur Parthenay. Je serai tenté de dire qu'il faudrait étendre son Slip...

Ludiquement, Rémy-lee